Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Pissila : 7 personnes tuées par des hommes armés

com

 

A LA UNEActualitéBurkinaSécurité
Pissila : 7 personnes tuées par des hommes armés

Des hommes armés non identifiés ont attaqué des villages de la commune rurale de Pissila, dans la nuit passée et le matin de ce samedi 18 janvier 2020, a appris infowakat.net de sources locales et sécuritaires.

Les habitants du village de Rofiniga dans la commune de Pissila dans la province du Sanmatenga, ont subi la terreur dans la nuit de vendredi à samedi. Selon les témoignages des sources locales, plusieurs hommes armés sont arrivés dans la nuit. Ils ont fouillé des habitations tout en effectuant plusieurs tirs en l’air. Puis, ils ont enlevé sept (7) personnes qu’ils ont ensuite exécutées. Avant de se retirer le matin, les assaillants sont allés incendiés des salles de classe de l’école de la localité.

Les forces de défense et de sécurité burkinabè se sont deportées sur les lieux et ont enclenché un ratissage dans la zone dont le bilan n’est pas encore déterminé.

La commune de Pissila semble être très infestée par des groupes armés. Rien que le 07 janvier, les éléments de la nationale y avaient réussi à neutraliser six (6) présumés terroristes.

La rédaction

infowakat.net

 
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article