Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les Deux Patries (par Jean de Viguerie)

Les Deux Patries
(par Jean de Viguerie)
 
Réédition au format poche de l’un des chefs-d’oeuvre de l’auteur pour qui les « dogmes du structuralisme et du sociologisme » dominent l’enseignement de l’histoire en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale,
 Les Deux Patries montre combien le patriotisme traditionnel et le patriotisme révolutionnaire sont diamétralement opposés, cependant que depuis 1789 les Français n’ont cessé de les associer, allant même jusqu’à les confondre

Pour Jean de Viguerie, qui quelques années après la première édition de cet ouvrage confiera s’intéresser « à la formation des intelligences, à l’étude des croyances et des mentalités, à l’influence des idées sur le cours des événements », il existe bien deux patries. L’une est la terre des pères, le pays de la naissance et de l’éducation. Celle-ci a toujours existé. L’autre est récente. Elle date des Lumières et de la Révolution. Elle représente l’idéologie révolutionnaire. Les paroles de la Marseillaise expriment son idéal.

La première est la France. La seconde n’est pas la France, mais la France est son support et son instrument. À chacune son patriotisme : celui de la première est fait de gratitude et de piété ; celui de la seconde est marqué par la passion et par la démesure. Le patriotisme traditionnel impose le devoir de reconnaissance. Le patriotisme révolutionnaire exige le sacrifice d’innombrables vies.

Les Deux Patries, par Jean de Viguerie. Éditions DMM
Les Deux Patries, par Jean de Viguerie. Éditions DMM

On voit combien les deux patries et les deux patriotismes sont étrangers l’un à l’autre, les Français n’ayant pas commis d’eux-mêmes la confusion, mais par l’effet d’une longue et habile manipulation. Le présent livre évoque l’histoire des deux patries et des deux patriotismes. Il montre comment la patrie révolutionnaire a capté la patrie traditionnelle, la patrie qui était la France, pour se substituer à elle, et finalement la détruire, à l’insu des Français.

La tromperie a culminé avec les guerres et surtout celle de 1914-1918. On a dit aux Français en 1914 : « c’est la guerre du droit », et ils l’ont cru. Avant tout ils ont cru que la guerre du droit était la guerre de la France. Alors ils ont engagé tout leur courage et sont allés se faire tuer par centaines de milliers. On sait que ce grand massacre a épuisé la substance de la France.

Cette édition est corrigée et augmentée d’un chapitre relatant la controverse ayant suivi la première édition.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Les Deux Patries, par Jean de Viguerie. Éditions DMM
276 pages. Format 11 x 18 cm. 9,95 euros
ISBN : 978-2-856523902. Paru en juin 2017
librairie
http://www.editionsdmm.com/article-13538.aspx
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article