Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Lapidation du pasteur Lalu Kirade en Inde, un mois après les menaces de mort faites à sa fille

com

Lapidation du pasteur Lalu Kirade en Inde, un mois après les menaces de mort faites à sa fille

 

Prions pour soutenir cette famille 

 

C’est la deuxième agression subie par Lalu Kirade et sa famille en seulement 1 mois.

Lalu Kirade est pasteur en Inde. Nous vous parlions le mois dernier du drame vécu par sa famille dans le village de Bilood. Ils avaient alors été menacés, expulsés, contraints à vivre dans la jungle. Et sa fille, agressée alors qu’elle souhaitait simplement se rendre dans son école, avait été menacée de mort.

Le 3 avril dernier, Lalu Kirade a à nouveau été agressé par les mêmes villageois. Le pasteur explique à Morning Star News que les agresseurs ont « jailli comme une meute de chiens sauvages », en représailles. En effet, il avait contacté la police suite à l’agression de sa fille.

Ils l’ont roué de coups et lui ont volé le peu d’argent qui lui restait pour survivre pendant le confinement.

Des femmes l’ont lapidé. Une pierre l’a atteint à la tête et il s’est écroulé. Le pied sur la gorge, une femme du village l’a menacé de lui briser les cordes vocales. Il dit qu’il était alors « à bout de souffle » et qu’il pensait être en train de mourir. Alors la femme qui l’agressait s’est écriée :

« Appelle ton Dieu à l’aide. Tu pries et tu prêches avec tes cordes vocales, je vais mettre un terme à ta voix aujourd’hui. »

Voyant tout cela, un passant s’est empressé de retrouver un des chrétiens du village. Ce dernier a accouru avec d’autres membres de l’église. En les voyant arriver, les assaillants se sont enfuits.

Lalu Kirade regrette que sa plainte n’ait pas été prise en compte par la police. En effet, le pasteur n’avait pas d’argent à donner à l’officier, qui avait donc refusé de traiter l’affaire.

« Si seulement la police avait donné suite à ma plainte précédente, Laxman et sa famille n’auraient pas osé m’attaquer à nouveau. »

À ce jour, aucune mesure n’a été prise à l’encontre de Laxman ou de ses proches.

M.C.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article