Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Pourquoi n’allons-nous pas à la messe, lorsque le curé de ma paroisse ne me convient pas ?

com

Quelques questions sur la pratique et notre foi.

Pourquoi n’allons-nous pas à la messe, lorsque le curé de ma paroisse ne me convient pas ?

Ne serait-ce pas la foi qui doit nous guider ?

"St Ignace de Loyola dit : Ne considérez pas la personne du supérieur en tant qu’homme sujet aux erreurs et aux misères ; mai voyez celui auquel vous obéissez en homme, et qui est le Christ.
Sagesse suprême, bonté immense, charité infinie, dont vous savez qu’il ne peut se tromper et qu’il ne veut pas tromper."

Cela ne nous interdit pas de réfléchir, mais nous invite au contraire à réfléchir.

Nous ne pouvons nous empêcher de penser que nos pensées sont justes. Pourtant, ce n’est pas forcément ce que nous enseigne notre curé.

Il est important de soumettre nos pensées à notre curé, son avis c’est aussi un enseignement. Il représente le Christ, il est celui qui représente l’Eglise, il a la charge non seulement d’être le guide, et a aussi la charge d’enseigner.
Parfois on a l’impression, qu’il ne nous comprend pas, ou qu’il ne comprend pas la question.

L’image humoristique : le curé, est le chien berger qui veille sur le troupeau (paroissiens), pour que les diverses races ne s’égarent pas. Il est soumis à son berger (l’évêque) il a la charge de l’enseignement, et la gestion territoriale sous la direction du Pape (le majordome). Il gère les bergers de la planète ; il est l’enseigne et il enseigne, conseille, dirige pour la bonne gestion du troupeau de son patron, le co-propriétaire, « son maitre » Jésus le gérant de la planète et Fils de l’inventeur et créateur de l’univers. Enfin, le maitre absolu, le Père Eternel, celui qui a créé toutes choses de l’univers.

Pour permettre sa magnifique création il s’est dédoublé en créant une phrase complète en disant : Je Suis Celui Qui Est

Je Suis - le Nom (D.ieu) Celui pronom démonstratif le lien  (Esprit-Saint) Qui Est, le verbe (Jésus)

Cette métaphore humoristique est juste

2- Oui certains curés sont détournés de leurs vocations. Etaient-ils vraiment appelés pour servir dans le sacerdoce ?

Celui qui est appelé à ce service, Le Seigneur veille sur lui. Bien sûr les forces du mal l’attaque, seulement, en priant Marie, Jésus, la Trinité, il ne dévie pas, et ils sont nombreux, et ils sont discrets. Pour le public, ils sont tellement normaux que personne ne parle d’eux, qu’une fois, lorsqu’ils ont rejoint le Seigneur

Ceux qui sont appelés au service du Seigneur c’est-à-dire tous les baptisés, n’ont pas les mêmes services. Ils ont les obligations de leurs appels, et ce n’est pas toujours ce qu’ils rêvaient d’être.

Exemple : Un jeune homme rêve d’être curé de paroisse, mais le Seigneur l’a appelé pour le servir en catéchiste, avec une épouse et des enfants.

Celui qui a la foi et l’humilité, va accepter de ne pas suivre son rêve. Il vivra heureux dans son ensemble.

Mais celui qui veut absolument poursuivre son rêve ou celui de ses parents, il va vivre son rêve en contournant tous les pièges. Il finira son parcourt en responsable de divers scandales (enrichissement financier malhonnête, ou et, en problèmes divers liés au sexe) Pour, les incroyants ils leurs semblent être si nombreux, qu’ils imaginent que tous le clergé est « pourri »

Problème ; le Seigneur ne pardonne pas ceux qui en son nom, ont créé le scandale, or ces âmes ont reçu tous les enseignements, et les armes pour se défendre, d’où l’ignobilité dans ces cas-là il n’y a pas de pardon possible.

Le Pardon est possible, pour ceux qui ont été baptisé, mais dont les parents n’ont pas rempli leur devoir d’enseignement de la Parole, par le catéchisme, et l’application de la Parole, dans leur vie de chrétien.

Les parents seront jugés sur ce qu’ils ont fait dans leur vie de chrétien, mais surtout dans ce qu’ils ont pensé, ce qu'ils ont dans leur cœur !

Important, ne jugeons pas sur les apparences nos frères et sœurs, car la pensée du frère ou de la sœur, ne sera pas notre pensée, contrairement aux apparences. Laissons au Seigneur, ce qui appartient au Seigneur.

 

Monique Emounawh

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article