Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Les huit choses à avoir en tête avant de retourner à la messe

com
I-Les huit choses à avoir en tête avant de retourner à la messe

La publication du décret gouvernemental autorisant la reprise des célébrations religieuses publiques dès ce samedi 23 mai provoque une effervescence certaine chez des milliers de fidèles, impatients de retourner à la messe. Petit récapitulatif des choses à avoir en tête pour que la joie de retrouver le chemin de l’église rime avec sérénité du cœur et sécurité sanitaire.

Après plus de deux mois à suivre la messe à la télévision, sur les réseaux sociaux ou à célébrer la Parole de Dieu chez eux, les catholiques vont enfin pouvoir retrouver le chemin de leur église. Si la joie des prêtres et fidèles est forte, elle ne doit pas faire oublier les mesures sanitaires nécessaires afin de limiter la propagation du covid-19. Voici une liste des éléments à avoir en tête pour un retour à la messe serein.

PRENDRE CONTACT AVEC SA PAROISSE
TELEFON
THE YOOTH | Shutterstock

Afin de suivre les différentes recommandations sanitaires indiquées par le gouvernement, les prêtres vont certainement avoir besoin de renfort. Installer la signalétique permettant de garantir une distanciation physique entre les fidèles, assurer la désinfection du lieu avant et après la messe, gérer la phase d’entrée et de sortie de l’église… Un petit coup de téléphone ou un mail vous permettra certainement de savoir rapidement si votre présence serait une aide précieuse.

S’INSCRIRE À LA MESSE
LAPTOP
Pixabay

« Les organisateurs s’assurent du respect de la règle de distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes. Le respect de cette règle se traduit par une superficie individuelle d’environ 4 m² par personne qui déterminera le seuil maximal de fréquentation », précise également le gouvernement. Pour la respecter et s’assurer du respect du seuil de fréquentation de l’église, chacun est invité à s’inscrire à distance au préalable. Si certaines paroisses ont opté pour un service de réservation en ligne, d’autres vont assurer une permanence téléphonique ou envoyer un mail d’inscription. Là encore, n’hésitez-pas à vous rapprocher de la vôtre pour savoir ce qu’il en est.

PORTER UN MASQUE
PRAY
Shutterstock | famveld

Le port d’un masque de protection est obligatoire lors des rassemblements de personnes dans les établissements de culte, indique encore le gouvernement. Si certaines églises proposeront certainement des masques jetables pour les plus étourdis à l’entrée, n’oubliez-pas de vous munir du vôtre.

 
 
MAINTENIR UNE DISTANCE PHYSIQUE

Quelle joie de revoir votre prêtre, vos amis ou votre groupe de partage ! Mais si votre premier réflexe serait de leur serrer la main ou les prendre dans vos bras, vous devrez plutôt opter pour un geste de la main afin de conserver la distance de un mètre minimum entre deux personnes.

 
 
COMMUNIER À LA MAIN
dpa Picture-Alliance via AFP
Le 4 mai 2020, à Eschenbach (Bavière), le père Thomas Jeschner donne la communion à une fidèle dans l'église Saint-Laurent.

Depuis plus de cinquante ans, il est autorisé en France de communier dans la bouche ou dans la main. Mais qui dit pandémie dit aussi limitation les contacts mains-muqueuses. La communion à la main est donc à privilégier.

 
 
PORTER DE L’ATTENTION AUX AUTRES
oleschwander | Shuttertstock

Entre le port du masque obligatoire, la limite des contacts physiques et les différentes gestes barrières, pas facile de se sentir proche les uns des autres et de constituer une assemblée unie. Pourtant, « quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux », a dit le Christ à ses disciples. Dès lors c’est une attention accrue qu’il faut porter à ceux qui nous entourent. Beaucoup de choses peuvent se transmettre par les gestes et le regard… à condition d’ouvrir les yeux !

 
 
SOUTENIR SA PAROISSE
MASS OFFERING
Corinne SIMON I CIRIC

Afin de limiter les contacts, la quête n’aura certainement pas lieu sous sa forme habituelle. Si certaines paroisses ont opté pour l’application La quête qui permet de donner chaque dimanche via son smartphone, d’autres disposeront certainement des corbeilles ou des urnes à la sortie de la messe pour permettre à chacun de soutenir financièrement leur mission.

 
 
PRIER
PRAYING
Gabriel Ortiz Galindo | Shutterstock

Hier comme aujourd’hui, se mettre dans bonnes dispositions d’esprit avant la messe peut s’avérer très difficile. Entre les distractions multiples du quotidien et les changements récents dans la manière de célébrer la messe, nos pensées ont tôt fait de vagabonder. Pour se préparer son cœur à entrer dans la célébration de l’Eucharistie, n’hésitez-pas à faire silence en vous afin d’accueillir le Christ.

II Comment bien préparer son cœur quand il y a tant de distractions autour de soi ?

Se mettre dans bonnes dispositions d’esprit avant la messe peut s’avérer très difficile. En effet, les distractions sont multiples, et nos pensées ont tôt fait de vagabonder. Si souvent, notre esprit s’évade et à peine avons-nous réalisé que nous étions à la messe qu’arrive le temps d’aller communier.

 

Mais alors comment faire pour lutter contre les distractions et préparer son cœur à entrer dans la célébration de l’Eucharistie ? Dire une courte prière au moment d’entrer dans l’église ou en se rendant à la messe peut s’avérer très bénéfique. Il est surprenant de constater à quel point le fait de dire une prière avec ferveur peut permettre de faire le vide en soi et de focaliser son attention sur le mystère auquel on s’apprête à prendre part.

Voici trois prières, dont deux rédigées par de grands saints, qui peuvent nous aider à mieux nous préparer à la messe et à l’appréhender dans de meilleures dispositions, afin d’y participer pleinement :

 

Acte d’amour avant la messe

Ô mon Dieu, je T’aime de tout mon cœur, de toute mon âme, de toute ma force et mon seul désir est d’être inséparablement uni à Toi. C’est par Ton divin Fils que cette union s’apprête à être réalisée en moi. Dans la sainte communion, j’aspire à m’identifier à Lui ; que je ne sois plus moi, mais Lui qui vit en moi. Et quand j’aurai reçu Jésus en moi, que je puisse T’aimer et être aimé de Toi dans cette même mesure, puisque je serai uni à Lui. Hâte-toi donc de me donner ton divin Fils par les mains du prêtre ; que par Jésus je puisse m’unir toujours à Toi, Ô Dieu mon Père, dans l’unité du Saint-Esprit. Amen.

Prière de saint Thomas d’Aquin

Dieu tout-puissant et éternel, voici que je m’approche du sacrement de votre Fils unique notre Seigneur Jésus Christ. Malade, je viens au médecin dont dépend ma vie ; souillé, à la source de la miséricorde ; aveugle, au foyer de la lumière éternelle ; pauvre et dépourvu de tout, au maître du Ciel et de la Terre. J’implore donc votre immense, votre inépuisable générosité, afin que vous daigniez guérir mes infirmités, laver mes souillures, illuminer mon aveuglement, combler mon indigence, couvrir ma nudité ; et qu’ainsi je puisse recevoir le Pain des Anges, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs, avec toute la révérence et l’humilité, toute la contrition et la dévotion, toute la pureté et la foi, toute la fermeté de propos et la droiture d’intention que requiert le salut de mon âme. Donnez-moi, je vous prie, de ne pas recevoir simplement le sacrement du Corps et du Sang du Seigneur, mais bien toute la vertu et l’efficacité du sacrement. Ô Dieu plein de douceur, donnez-moi de si bien recevoir le Corps de votre Fils unique, notre Seigneur Jésus Christ, ce corps charnel qu’il reçut de la Vierge Marie, que je mérite d’être incorporé à son corps mystique et compté parmi ses membres. Ô Père plein d’amour, accordez-moi que ce Fils Bien-Aimé que je m’apprête à recevoir maintenant sous le voile qui convient à mon état de voyageur, je puisse un jour le contempler à visage découvert et pour l’éternité, Lui, qui, étant Dieu, vit et règne avec vous dans l’unité du Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Prière de saint Ambroise

Ô mon doux Seigneur Jésus, je tremble, pauvre pécheur, et je frissonne en m’approchant de votre Table sacrée, ne présumant rien de moi-même, et me confiant en vos seules bontés et miséricordes. Car j’ai le cœur et le corps taché de beaucoup de crimes, et l’esprit et la langue coupables de mille dérèglements. Donc, ô Miséricordieuse Divinité ! Ô Majesté Redoutable, moi misérable, réduit en de si dangereuses extrémités, j’ai recours à Vous, Fontaine de Miséricorde, je viens à Vous en hâte pour être guéri, je me refugie sous Votre protection, et je soupire afin d’avoir pour Sauveur, celui que je ne puis supporter pour juge. Ô Seigneur, je Vous montre mes plaies, je Vous découvre ma honte, je sais que mes péchés sont grands et en grand nombre pour lesquels je crains d’être condamné : mais je me confie en Vos miséricordes, dont le nombre est infini.

Regardez-moi donc de Vos yeux de pitié, ô mon bon Seigneur Jésus Christ, Roi éternel, Dieu et Homme, et qui avez été crucifié pour l’homme. Exaucez-moi qui espère en Vous, ayez pitié de moi qui suis plein de péchés et de misères, Vous qui êtes la Source éternelle des miséricordes. Je Vous salue, ô Victime salutaire, offerte pour moi et pour tout le genre humain en l’arbre de la Croix, Je Vous salue, ô noble et précieux Sang, qui coulez des plaies de mon Seigneur Jésus Crucifié, et qui lavez les péchés de tout le monde.

Souvenez-Vous, Seigneur, de Votre créature, que Vous avez rachetée de votre Sang. J’ai le regret de Vous avoir offensé, et désire réparer les fautes que j’ai faites. Chassez-donc de moi, ô doux Jésus, tous mes péchés et toutes mes iniquités, afin qu’étant purifié d’esprit et de corps, je puisse goûter plus dignement le Saint des Saints ; et faites-moi la Grâce que le saint attouchement de votre Corps et de votre Sang, que tout indigne que je suis, je me propose de recevoir, remette mes offenses, purge mes défauts, rétablisse le bon usage de mes sens, m’inspire les œuvres qui Vous plaisent, et soit ma défense assurée contre les embûches de mes ennemis.

 
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article