Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

 Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

com
ÉVANGILE
« Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » (Mt 5, 1-12a)

Alléluia. Alléluia.
Venez à moi,

vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
dit le Seigneur,
et moi, je vous procurerai le repos.
Alléluia. (Mt 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    voyant les foules, Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
    Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
    « Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
    Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
    Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
    Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
    Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
    Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
    Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux ! »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

PAROLES DU SAINT PÈRE

Jésus manifeste la volonté de Dieu de conduire les hommes au bonheur. Ce message était déjà présent dans la prédication des prophètes: Dieu est proche des pauvres et des opprimés et les libère de ceux qui les maltraitent. Mais dans cette prédication, Jésus suit un chemin particulier. Les pauvres, dans ce sens évangélique, apparaissent comme ceux qui gardent à l’esprit l’objectif du Royaume des cieux, en faisant entrevoir qu’il est anticipé sous forme de semence dans la communauté fraternelle, qui privilégie le partage sur la possession. (ANGELUS 29 juin 2017)

Les béatitudes : les coeurs purs

Le mot ” pur” signifie : sans mélange, comme un lingot de métal purifié par le feu. Etre pur…un cristal décanté des boues du désir : désir insatiable de la richesse, de la sensualité, du pouvoir. Etre pur…un cristal qui ne capte plus que la seule lumière de Dieu.

Matthieu 5-1-12a

Méditation de l'Évangile du dimanche 1er novembre

Le mot ” pur” signifie : sans mélange, comme un lingot de métal purifié par le feu.

J'ai dans les yeux la gravure de mon livre de chimie, des années trente, où la grande Cornue Bessemer bascule, dans une gerbe éblouissante, son torrent d'acier. Jésus nous invite à être sans mélange, et sans partage pour Dieu. Lutte incessante où les violents l'emportent, et cela aussi bien pour nous débarrasser de la gangue des biens matériels qui nous collent aux mains, que de nous libérer de ce besoin impérieux de domination envers nos frères.

Etre pur…un cristal décanté des boues du désir : désir insatiable de la richesse, de la sensualité, du pouvoir. Etre pur…un cristal qui ne capte plus que la seule lumière de Dieu.

” Bienheureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu “

“Bienheureux ceux qui sont persécutés pour la justice, parce que le Royaume des Cieux est à eux”.

C'est l'immense cortège de tous ceux qui, à travers les siècles, ont rendu témoignage au Christ. Ils ont tout simplement osé dire les paroles qui dérangent, celles que Luc nous rapportent :

“Malheur à vous qui êtes repus maintenant, parce que vous aurez faim”

“Malheur à vous qui riez maintenant, parce que vous serez dans le deuil et les larmes”

“Malheur à vous lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c'est ainsi que leur pères traitaient les faux prophètes”

Ce sont ces paroles qui ont valu la persécution, la prison et la mort à tant et tant d'amis du Seigneur, depuis Etienne, jusqu'au Père Doudko, en passant par les paysans d'Amérique du Sud.

Les riches enragent d'entendre dire que : Leur or n'est que dérisoire poussière, Les repus que la faim spirituelle les guette, les rieurs que leurs bouffonneries masquent mal le tragique désespoir de l'homme devant son destin…s'il n'y a d'autre fin que la mort.

“Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux. car, c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui étaient avant nous”


Père Gabriel

Saint Théodore le Studite
 
(759-826)

moine à Constantinople

Catéchèse 47 (Les Grandes Catéchèses, coll. Spiritualité orientale n° 79, trad. F. de Montleau, éd. Bellefontaine, 2002, p. 358-361 ; rev.)

Réjouis-toi, assemblée de Dieu !

 

Réjouissez-vous donc sans cesse dans le Seigneur (cf. Ph

4,4), enfants bien-aimés. Réjouissez-vous, je vous en prie, citoyens des cieux, mais exilés sur la terre, habitants de la Jérusalem d’en-haut (cf. Ga 4,26), mais bannis des affaires d’ici-bas, héritiers du royaume des cieux, mais déshérités qui n’avez point part aux plaisirs terrestres ! Réjouissez-vous, voyageurs pleins d’ardeur, de subir, au nom du commandement de Dieu, l’exil et les mauvais traitements en terre étrangère ! Réjouissez-vous, vous, les derniers selon le monde, mais maîtres des biens qui dépassent notre intellect (cf. Ph 4,7) !

Réjouissez-vous, noble compagnie, réunie par Dieu, assemblée unie d’âme et de cœur, qu’animent l’amour filial et l’amour fraternel, réplique sur terre de la troupe des anges ! (…) Réjouissez-vous, travailleurs de Dieu, (…) et hommes apostoliques. (…) Réjouissez-vous, vous qui mettez votre joie les uns dans les autres, chacun faisant sienne la bonne réputation de son frère, vous chez qui on ne trouve ni jalousie, ni rivalité, ni envie, mais à la place paix, charité et vie commune ; en vérité je ne dis pas que nous ne sommes pas attaqués – en effet, qui est couronné si ce n’est celui qui lutte et qui combat, qui échange traits et blessures avec les assaillants ? –, mais je dis que nous ne nous laissons pas abattre par les machinations de Satan.

Oui, mes enfants rassemblés par Dieu, nourrissez-vous de la provende de l’Esprit et buvez l’eau donnée par le Seigneur ; quiconque vient à posséder cette eau, n’aura plus jamais soif, mais elle sera pour lui source d’eau jaillissant en vie éternelle (cf. Jn 4,14). (…) Encore un peu de temps et nous aurons vaincu. Et bienheureux serons-nous, bienheureux aussi seront dits les lieux, les parents et les patries qui vous auront portés (cf. Lc 11,27-28

 

Homélie du Père Gilbert  Adam

Toussaint.

Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux !

Voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.​​​​​​​

Les béatitudes nous sont offertes dans la fête de tous les saints. Elles sont la première parole publique de Jésus en ses débuts de prédicateur. Les béatitudes racontent comment nous pouvons vivre vraiment en acceptant la logique de l’Amour. Nous découvrons alors un Père qui nous donne une vie riche en Amour. Le meilleur moyen d’entrer dans les béatitudes, c’est de regarder comment Jésus les vit lui-même.

Matthieu nous a transcrit ce discours où Jésus, après avoir pris un peu de hauteur, après avoir gravi la montagne, vient à nous. Devant ses disciples et la foule des gens qui le suivent, Jésus énumère les chemins du bonheur selon Dieu. C’est bien du bonheur de l’homme dont il s’agit. Chacune des Béatitudes commence par le mot « Heureux. » Dieu connait l’homme comme il l’a fait, pour être heureux du bonheur de le trouver et de choisir librement l’amour qu’il nous porte. L’humanité peut le connaitre comme un Père infiniment bon et miséricordieux qui a envoyé Jésus son Fils dans le monde pour vivre sur le chemin de sa rencontre. Cela n’empêchera pas chacun de vivre à la suite de Jésus la souffrance, la maladie, la mort, et d’en souffrir, comme souffrent aujourd’hui les amis du Fils de Dieu. Ces voies des béatitudes sont des chemins de bonheur pour nous qui entendons « Heureux les pauvres. » Les pauvres de cœur, les pauvres en esprit, ceux qui ont une âme de pauvre, ceux qui ne sont pas attachés à la possession, ni à l’avoir. La pauvreté effective, le partage, la générosité envers autrui sont induits par cette invitation à être pauvre de cœur pour le Royaume.

Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Nous avons besoin de méditer l’invitation de Jésus dans les Béatitudes, pour qu’il nous les fasse vivre en esprit et en vérité pour témoigner réellement du Royaume au long de notre vie sur terre.

Il ne nous faut jamais déconnecter les paroles de Jésus de la manière dont il les met lui-même en pratique. « Heureux les doux, » être doux, c’est être comme Jésus quand il est doux. Jésus entrant à Jérusalem est présenté comme doux, et juste quand on le montre rabrouant les marchands du temple. Jésus est doux selon la Parole de Dieu en renonçant à l’injustice et en faisant ce qui lui semble juste sans se soucier de l’image qu’il donne. « Heureux les doux, » heureux ceux qui agissent selon l’Esprit envoyé par le Père. Les béatitudes sont un style de vie dans le Christ, un rythme inattendu de l’Esprit Saint. Ce qui rend heureux, c’est de savoir que l’on entre dans une vie personnelle habitée par Dieu. Cela ne plaît pas à tout le monde, et c’est bon signe : « heureux serez-vous quand on dira toutes sortes de mensonges contre vous ».

Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi pour toutes les recommandations de Jésus. Ce sont des ressources pour le bonheur de l’éternité qui est déjà commencée maintenant. Les doux, les pacifiques, les non-violents, ceux qui pleurent ceux qui souffrent dans leur chair ou dans leur cœur, les éprouvés ou les réprouvés de la vie, ceux qui ont faim et soif de la justice, ceux qui luttent pour les droits des plus faibles et l’épanouissement de tous, les cœurs purs les bienveillants qui cherchent le bien des autres de manière désintéressée, qui ne se servent pas des autres pour leur satisfaction, les artisans de paix qui contribuent à l’harmonie entre les hommes, les persécutés, les insultés, les calomniés à cause de leur foi. Toutes ces invitations nous engagent sur les chemins de l’amour infini où Dieu nous attend.

Dès aujourd’hui nous voulons accueillir et accomplir en nous cette œuvre de Rédemption de Jésus. Nous voulons nous retrouver tous ensemble dans la vision de Dieu source d’un bonheur total.

Père Gilbert Adam
9 rue du Lavoir
60350 Trosly-Breuil

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article