Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : l'auteur présumé des tirs "a été retrouvé mort",

com

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : l'auteur présumé des tirs "a été retrouvé mort", annonce le ministre de l'Intérieur

Trois gendarmes ont été tués alors qu'ils intervenaient pour des faits de violences conjugales, dans la nuit de mardi à mercredi. Un quatrième militaire, blessé à la cuisse, a été hospitalisé.

 

Le ministre de l'Intérieur a annoncé que l'auteur présumé des tirs qui ont tué trois gendarmes et blessé un quatrième dans un hameau près de Saint-Just (Puy-de-Dôme), dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 décembre, "a été retrouvé mort". Une source proche de l’enquête a précisé à franceinfo que l’homme de 48 ans a été découvert dans son véhicule. On ignore pour l'instant les circonstances du décès. "Je me rends sur place", a déclaré Gérald Darmanin sur Twitter. Suivez notre direct.

 La conjointe de l'auteur des tirs mise en sécurité. Les gendarmes sont intervenus vers 2h30 du matin, après avoir été alertés pour des faits de violences conjugales. L'auteur des coups de feu serait connu pour des problèmes de garde d'enfant. Sa conjointe est "en sécurité avec les gendarmes", a indiqué Laurent Bitouzet, chef du Sirpa-gendarmerie.

 Un quatrième gendarme transporté à l'hôpital. Les militaires tués, qui appartenaient tous à la compagnie d'Ambert, étaient âgés de 21, 37 et 45 ans, selon le ministre de l'Intérieur. Un quatrième gendarme, blessé à la cuisse, a été transporté par les pompiers vers le centre hospitalier d'Ambert. "Ses jours ne sont pas en danger", a précisé Gérald Darmanin.

 Gérald Darmanin et Marlène Schiappa expriment leur "profonde tristesse". Le ministre de l'Intérieur et la ministre déléguée à la Citoyenneté "présentent leurs sincères condoléances à leurs familles, leurs proches, ainsi qu'à l'ensemble de leurs camarades de la gendarmerie", selon un communiqué publié mercredi matin.

#SAINT_JUST Les GIGN de Dijon et Satory ont été déclenchés après la mort de trois gendarmes lors d'une intervention à Saint-Just (Puy-de-Dôme), selon les informations de France Télévisions. Le tireur était "lourdement armé".


#SAINT_JUST Une pensée très émue pour les gendarmes tués en faisant leur devoir ! Quelle tristesse ! Condoléances aux familles endeuillées.

#SAINT_JUST Bonjour FI ! Je viens de me réveiller et je suis particulièrement choqué et ému par les événements à Saint Just. Mes pensées aux familles des gendarmes...


#SAINT_JUST Quelle triste nouvelle d’apprendre que ces gendarmes ont été tués en voulant sauver une femme menacée ! Tout notre soutien aux familles des victimes et à leurs proches.


#SAINT_JUST Dans les commentaires, vous êtes nombreux depuis ce matin à exprimer vos condoléances aux familles des trois gendarmes tués en intervention à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme.


#SAINT_JUST Alors que le pays est frappé d’effroi après l’annonce de la tragédie de Saint-Just, je m’incline devant la souffrance des familles et des proches endeuillés de nos 3 gendarmes. La France se souviendra que 3 militaires ont payé de leur vie le fait d’avoir protégé une femme menacée


#SAINT_JUST Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, évoque sur Twitter l'"effroi après l’annonce de la tragédie de Saint-Just". "Je m’incline devant la souffrance des familles et des proches endeuillés de nos trois gendarmes. La France se souviendra que trois militaires ont payé de leur vie le fait d’avoir protégé une femme menacée", écrit-il.


#SAINT_JUST "L'auteur était âgé de 48 ans, il était extrêmement déterminé. C'est assez rare d'ouvrir le feu de cette manière sur les gendarmes", indique Maddy Scheureur, porte parole de la gendarmerie nationale, sur franceinfo. Suivez son intervention en direct.


#SAINT_JUST L'auteur présumé des tirs a été retrouvé mort dans son véhicule, a appris franceinfo de sources concordantes.

#SAINT_JUST Ils intervenaient pour secourir une femme victime de violences conjugales dans le Puy-de-Dôme, trois gendarmes ont été tués, un quatrième blessé. La Nation s'associe à la douleur des familles. Pour nous protéger, nos forces agissent au péril de leur vie. Ce sont nos héros.



#SAINT_JUST Emmanuel Macron réagit à son tour après la mort de trois gendarmes qui intervenaient pour des violences conjugales dans le Puy-de-Dôme. "La nation s'associe à la douleur des familles", écrit le chef de l'Etat sur Twitter.

#SAINT_JUST Les trois gendarmes tués sont le brigadier Arno Mavel, 21 ans, le premier à avoir été touché par les tirs mortels, le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans et l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans, annonce le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Ils appartenaient à la compagnie d'Ambert, dans le Puy-de-Dôme.

#SAINT_JUST En fin de matinée, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin se rendra à la compagnie de gendarmerie d’Ambert, dont faisaient partie les trois gendarmes morts lors d'une intervention à Saint-Just (Puy-de-Dôme) cette nuit.

• #SAINT_JUST Trois gendarmes ont été tués et un quatrième blessé par un homme alors qu'ils étaient en train d'intervenir pour des faits de violences conjugales, près de Saint-Just (Puy-de-Dôme). L'auteur présumé des tirs, qui avait pris la fuite, a été retrouvé mort, indique le ministère de l'Intérieur. Suivez notre direct.

• #TARN Une grande battue est organisée à partir de 9 heures pour retrouver Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans portée disparue dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre à Cagnac-les-Mines, près d'Albi.

#SAINT_JUST Le ministre de l'Intérieur ajoute qu'il se "rendra sur place", après la mort de trois gendarmes à Saint-Just (Puy-de-Dôme).

#SAINT_JUST Le forcené a été retrouvé mort. Je me rends sur place. https://t.co/0459PnFM7V

#SAINT_JUST L'auteur présumé des tirs "a été retrouvé mort", annonce le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

#SAINT_JUST Trois de nos gendarmes ont été tués cette nuit, alors qu'ils étaient engagés pour protéger et sauver.Ce drame nous touche tous et endeuille le pays tout entier. Je partage la douleur de leurs proches et de leurs frères d'armes et les assure de mon indéfectible soutien.

#SAINT_JUST Le Premier ministre a également réagi après la mort de trois gendarmes dans le Puy-de-Dôme. "Ce drame nous touche tous et endeuille le pays tout entier. Je partage la douleur de leurs proches et de leurs frères d'armes et les assure de mon indéfectible soutien" , a écrit Jean Castex sur Twitter.

#SAINT_JUST ❗️#PuyDeDôme Douleur et vive émotion dans nos rangs après le décès en service de 3 des nôtres lors d'une intervention pour violences intrafamiliales. Un 4e gendarme a été grièvement blessé à la cuisse.#Soutien à leurs familles et à leurs proches.#VousProteger

11h00 : Les GIGN de Dijon et Satory ont été déclenchés après la mort de trois gendarmes lors d'une intervention à Saint-Just (Puy-de-Dôme), selon les informations de France Télévisions. Le tireur était "lourdement armé".

10h37 : Une pensée très émue pour les gendarmes tués en faisant leur devoir ! Quelle tristesse ! Condoléances aux familles endeuillées.

10h36 : Quelle triste nouvelle d’apprendre que ces gendarmes ont été tués en voulant sauver une femme menacée ! Tout notre soutien aux familles des victimes et à leurs proches.

10h17 : Bonjour FI ! Je viens de me réveiller et je suis particulièrement choqué et ému par les événements à Saint Just. Mes pensées aux familles des gendarmes...

10h17 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux depuis ce matin à exprimer vos condoléances aux familles des trois gendarmes tués en intervention à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme.

10h12 : Alors que le pays est frappé d’effroi après l’annonce de la tragédie de Saint-Just, je m’incline devant la souffrance des familles et des proches endeuillés de nos 3 gendarmes. La France se souviendra que 3 militaires ont payé de leur vie le fait d’avoir protégé une femme menacée

10h36 : Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, évoque sur Twitter l'"effroi après l’annonce de la tragédie de Saint-Just". "Je m’incline devant la souffrance des familles et des proches endeuillés de nos trois gendarmes. La France se souviendra que trois militaires ont payé de leur vie le fait d’avoir protégé une femme menacée", écrit-il.

10h09 : "L'auteur était âgé de 48 ans, il était extrêmement déterminé. C'est assez rare d'ouvrir le feu de cette manière sur les gendarmes", indique Maddy Scheureur, porte parole de la gendarmerie nationale, sur franceinfo. Suivez son intervention en direct.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article