Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

informations chrétiennes

 

L’édito de Camille du 5 février  Un appel à la prière

« Le ministère de l’Intérieur rétro-pédale un peu, le cabinet de Gérald Darmanin a indiqué que les dérives chez les évangéliques restaient très minoritaires. »

C’est dans Quotidien, l’émission de Yann Barthès le 4 février que l’on a pu entendre cette déclaration.

Des paroles nécessaires après celles prononcées par Gérald Darmanin, le 2 février dernier sur CNews, qui définissait les évangéliques comme un problème « très important » en France.

Décidément, les chrétiens évangéliques n’en finissent pas de faire parler d’eux ces derniers temps, même dans l’émission de Yann Barthès !

La Croix leur a dédié une grande enquête le 19 janvier dernier et début février c’est le CNEF qui a publié une vidéo intitulée « Qui sont les évangéliques ? ». Le Conseil national des évangéliques de France y invite à découvrir « ces drôles de voisins ».

En Louisiane aussi des chrétiens évangéliques défrayent la chronique. Cette église située près de la Nouvelle-Orléans a collecté 125 000 dollars pour venir en aide aux membres de sa ville et les aider à payer leurs factures de gaz et d’électricité. Une initiative inspirée par Dieu d’après la femme du pasteur.

Au Kenya, plusieurs églises ont également été sous les feux des projecteurs, malheureusement pour des raisons bien moins joyeuses. Entre le 20 et le 24 janvier dernier, cinq églises du village d’Otamba, ont été prises pour cibles par des incendiaires qui y ont mis le feu avant de jeter des excréments sur les structures calcinées.

Que ces focus sur les évangéliques de France ainsi que sur des églises locales, puissent être un encouragement à nous unir dans la prière.

Alors prions pour que notre gouvernement fasse preuve de sagesse dans le cadre du projet de loi « pour conforter les principes de la République », prions également pour nos églises locales, leur fonctionnement, leurs dirigeants, qu’elles puissent être avant tout le reflet de l’amour de Jésus dans notre société. Et enfin, prions pour tous les chrétiens qui sont persécutés dans le monde, ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir vivre leur foi librement.

Camille Westphal Perrier

 

 

Le cabinet de Gérald Darmanin

Conclue:

« Les dérives chez les évangéliques restent très minoritaires »

 

Sur le plateau de Quotidien, l’émission de Yann Barthès du 4 février dernier, Azzeddine Ahmed-Chaouch a présenté un reportage dédié aux évangéliques de France et aux attaques dont ils ont été les victimes ces dernières semaines.

Pour introduire les évangéliques, le journaliste Azzeddine Ahmed-Chaouch déclare qu’ils ont « un côté cool » (Martin Luther King) et « un moins cool » (Donald Trump et Jair Bolsonaro).

 

« Il y a un côté cool avec Martin Luther King et un côté moins cool car on dit que ce sont eux qui ont fait gagner le président d’extrême droite Brésilien Jair Bolsonaro et ce sont eux qui auraient mis Donald Trump à la Maison Blanche. »

Il ajoute qu’ils sont aujourd’hui en pleine expansion en France, « on dit qu’une église ouvre tous les 9 jours » et « ils revendiquent 1 million de fidèles ». Il évoque ensuite les attaques du gouvernement envers les chrétiens évangéliques de ces dernières semaines.

Notamment, les fameux « certificats de virginité » demandés par les évangéliques d’après des propos Marlène Schiappa. Et plus récemment, la déclaration de Gérald Darmanin sur CNews, selon laquelle les évangéliques sont un « problème très important » en France.

Le journaliste est également allé à la rencontre de Thierry Le Gall, directeur du service pastoral du Conseil national des évangéliques de France (CNEF) auprès des parlementaires. « Alors c’est vous les très dangereux ? » ironise Azzeddine Ahmed-Chaouch à son arrivée.

Il a ensuite accompagné Thierry Le Gall au Sénat alors que celui-ci s’y rendait pour être auditionné, dans le contexte de la loi « pour conforter les principes de la République ».

Pour conclure ce reportage, le journaliste rapporte que finalement le « ministère de l’Intérieur rétro-pédale un petit peu » quant à ses précédentes déclarations, puisque son cabinet a indiqué « que les dérives chez les évangéliques restaient très minoritaires« .

Sur le plateau de Quotidien, l’émission de Yann Barthès du 4 février dernier, Azzeddine Ahmed-Chaouch a présenté un reportage dédié aux évangéliques de France et aux attaques dont ils ont été les victimes ces dernières semaines.

Pour introduire les évangéliques, le journaliste Azzeddine Ahmed-Chaouch déclare qu’ils ont « un côté cool » (Martin Luther King) et « un moins cool » (Donald Trump et Jair Bolsonaro).

 

« Il y a un côté cool avec Martin Luther King et un côté moins cool car on dit que ce sont eux qui ont fait gagner le président d’extrême droite Brésilien Jair Bolsonaro et ce sont eux qui auraient mis Donald Trump à la Maison Blanche. »

Il ajoute qu’ils sont aujourd’hui en pleine expansion en France, « on dit qu’une église ouvre tous les 9 jours » et « ils revendiquent 1 million de fidèles ». Il évoque ensuite les attaques du gouvernement envers les chrétiens évangéliques de ces dernières semaines.

Notamment, les fameux « certificats de virginité » demandés par les évangéliques d’après des propos Marlène Schiappa. Et plus récemment, la déclaration de Gérald Darmanin sur CNews, selon laquelle les évangéliques sont un « problème très important » en France.

Le journaliste est également allé à la rencontre de Thierry Le Gall, directeur du service pastoral du Conseil national des évangéliques de France (CNEF) auprès des parlementaires. « Alors c’est vous les très dangereux ? » ironise Azzeddine Ahmed-Chaouch à son arrivée.

Il a ensuite accompagné Thierry Le Gall au Sénat alors que celui-ci s’y rendait pour être auditionné, dans le contexte de la loi « pour conforter les principes de la République ».

Pour conclure ce reportage, le journaliste rapporte que finalement le « ministère de l’Intérieur rétro-pédale un petit peu » quant à ses précédentes déclarations, puisque son cabinet a indiqué « que les dérives chez les évangéliques restaient très minoritaires« .

Une déclaration qui a suscité la réaction du CNEF sur Twitter.  L’organisation se réjouit de ce « rétro-pédalage », qu’elle associe aux deux échanges entre le CNEF, en la personne de Thierry Le Gall accompagné de la juriste Nancy Lefèvre, et les rapporteurs de la commission spéciale du projet de loi sur les séparatismes.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article