Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bangladesh: 50 ans après l’indépendance,

com

Bangladesh:

50 ans après l’indépendance, l’Évangile est «inarrêtable»!
 

Ce 26 mars 2021, le Bangladesh fêtera ses 50 ans d'indépendance

.

Dans ce pays musulman, l’Église connaît une croissance exponentielle,

malgré une persécution omniprésente.
 


Groupe de prière au Bangladesh.
 
 
50 ans après l'indépendance, «Dieu est à l'œuvre pour amener cette nation dans sa grâce salvatrice», explique Abraham (pseudonyme), un partenaire local de Portes Ouvertes. Issu d'une séparation avec le Pakistan, le pays existe depuis 1971. Depuis, le christianisme s’est répandu peu à peu à travers un Bangladesh très majoritairement musulman. Les chrétiens sont aujourd’hui environ 900.000, soit moins d’1% de la population. Un chiffre qui peut sembler faible mais qui ne doit pas faire oublier le dynamisme de l’Église.
 

Croissance dans l’opposition

La persécution est partout. Quand les chrétiens évangélisent et que des musulmans se tournent vers Christ, cela provoque l’hostilité des familles et des communautés. Comme celle des représentants du gouvernement ou des autorités locales. «Même les enfants sont discriminés à l'école, par leurs camarades de classe, et parfois par les enseignants!», relève Abraham. Sans oublier les groupes radicaux qui enlèvent des convertis pour dissuader par la terreur toute volonté de suivre Jésus… Mais la situation reste encourageante:
 
«Des personnes se tournent vers Jésus et l’Église augmente progressivement en nombre et en foi!»

Le mouvement est freiné par la forte opposition de la société tout entière. Mais il semble irréversible.
 
Des Bangladais en quête du salut

Notre partenaire explique: «De nombreux musulmans cherchent l'assurance du salut. Mais dans l'islam, il n'y en a pas et cela les conduit à la chercher, en étudiant de nombreux livres.»
 
Et c’est dans la Bible qu’ils finissent par trouver l’assurance que donne l’Évangile! Ces nouveaux chrétiens ressentent le besoin et la passion de partager à leur tour la bonne nouvelle du salut. Même des persécuteurs finissent par suivre Jésus-Christ: «Ces personnes sont inarrêtables pour le royaume de Dieu!», relate notre partenaire.
 
Depuis 1995, Portes Ouvertes soutient l’Église du Bangladesh. Aujourd’hui, son travail se concentre particulièrement sur les chrétiens d’arrière-plan musulman, les plus persécutés. Soutien psychologique, aide spirituelle, assistance juridique, économique, séminaires de résistance à la persécution et alphabétisation. Tels sont les différents aspects de l’aide que nous apportons avec nos partenaires locaux. Abraham conclut:
 
«Ma vision est celle d’une Église et de croyants forts qui puissent faire face à la persécution.»

Il nous demande de prier pour les sujets suivants:
 
 

Sujets de prière :
  
Prions pour les chrétiens enlevés et toujours portés disparus.
Prions pour que la petite minorité chrétienne, quotidiennement confrontée à la persécution, reste forte dans la foi.
Prions pour que les chrétiens bangladais amènent le reste de la population à suivre Jésus-Christ.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article