Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le jour du Sabbat doit-on laisser  un être vivant mourir ?

Le jour du Sabbat doit-on laisser

 un être vivant mourir ?

 

Le jour du sabbat on ne doit faire aucun travail physique, on ne peut sauver un être vivant ?

J’ai vu l’eau qui jaillissait du Temple ; tous ceux qu’elle touchait été sauvés. Ezéchiel 47 :1-9 & 12

Aussitôt l’homme fut guéri : Jean 5 : 1-16

Il est avec nous, le D.ieu de l’univers ; citadelle pour nous, le Dieu de Jacob. Psaume 45

Des juifs dirent au malade guérit par Jésus : Le Jour de Sabbat, il n’est pas permis de porter ton brancard.

Jésus dit à celui qu’il a guérit : Te voilà guérit, ne pèche plus, il pourrait t’arriver quelque chose de pire.

 Que peux -t-on comprendre lorsque Jésus dit à ce malade ? Il pourrait t’arriver quelque chose de pire !

Peut-on laisser mourir, ou ne pas soigner le malade, ni même le laver ? Quel raccourci font ces êtres qui jugent, les écritures selon leurs esprits sans humanité ! C’est ce que Jésus est venu nous dire, aimer mon frère, ma sœur c’est l’aimer chaque jour et chaque heure. Or aimer veux dire aller au secours, soigner celui qui ou celles qui en ont besoin. Ne pas travailler, ni toucher certaines choses comme l’électricité, ne pas travailler, se reposer ce jour-là est un commandement. Mais il ne dit pas laisse mourir ou ne soigne pas celui qui est gravement malade que ce soit un humain ou un animal accidenté ! Ce n’est pas du travail, c’est une action de grâce, pour Notre Père.

Ce malade a bénéficié de la compassion de Jésus ✝. Il ne doit plus pécher ! est-ce à dire que sa maladie est dû aux péchés ? Quelle ignorance de penser cela ! Non beaucoup de maladie ne sont pas les conséquences de nos péchés véniels., et le Seigneur nous soutient selon le projet qu’il a pour nous. Nous ignorons de ce que ce malade souffrait, mais il est certain que sa maladie n’était pas guérissable à cette époque.

Cependant il y a des maladies consécutives à certains péchés, de ceux-là il est miséricordieux. Par exemple : l’alcool égale Cirrhose, délirium trémens ; drogues maladies mentales en générale ; les dérives sexuelles Sida, syphilis et diverses autres, gourmandises en tout sont péchés.

Apprécier des aliments avec délicatesse n’est pas péché, c’est ce que nous devons avoir en tête dans notre vie courante.
La prière est notre arme, si elle est faite avec sincérité et sans arrière-pensées calculatrice.
Respecter tous les enseignement que notre Seigneur Jésus-Christ nous mène au salut éternel. Car nous obtenons son pardon par la confession sincère.

Toutes les formes de prières sont appréciées, ce qui compte c’est la sincérité pas de l’instant mais de notre foi réelle dans notre vie. Celles des hypocrites🛐, sont rarement exaucés. Seul le Seigneur connait le cœur de chacun.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article