Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Que la parole du Christ habite en nous dans toute sa richesse, et offrons lui notre action de grâce à Dieu le Père.

com
ÉVANGILE
« Par quelle autorité fais- tu cela ? » (Mc 11, 27-33)
Alléluia. Alléluia.
Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse, et offrez par lui votre action de grâce à Dieu le Père.
Alléluia. (cf. Col 3, 16a.17c)
Évangile de Jésus Christ selon saint Marc
En ce temps-là, Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem.
Et comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver.
Ils lui demandaient :
« Par quelle autorité fais-tu cela ?
Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? »
Jésus leur dit :
« Je vais vous poser une seule question.
Répondez-moi,
et je vous dirai par quelle autorité je fais cela :
le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ?
Répondez-moi. »
Ils se faisaient entre eux ce raisonnement :
« Si nous disons : “Du ciel”,
il va dire :
“Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?”
Mais allons-nous dire : “Des hommes” ? »
Ils avaient peur de la foule, car tout le monde estimait que Jean était réellement un prophète.
Ils répondent donc à Jésus :
« Nous ne savons pas ! »
Alors Jésus leur dit :
« Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »
– Acclamons la Parole de Dieu.
Jésus face au pouvoir :
son courage

La haine de tous les siècles envers le Christ trouve ici sa racine, dans cette question des princes des prêtres : “Par quelle autorité fais-tu cela ?” L'orgueilleux pouvoir, l'esprit de domination n'admettent jamais la Liberté qu'apporte Jésus, face à toute autorité

Méditation de l'évangile

du samedi 29 mai


“Et quand Il fut entré dans le Temple, les grands prêtres et les anciens du peuple s'approchèrent de Lui, pendant qu'Il enseignait, en Lui disant : Par quelle autorité fais-tu cela ? Et qui t'a donné cette autorité ?”

Depuis le coup du dimanche des Rameaux, ses ennemis ne décolèrent plus. Ils vont tout tenter pour stopper l'influence du Prophète, et cela même par le crime.

Tout a commencé par le “Maître, mets tes disciples à la raison !” , lorsque jubilants, ceux-ci Le reçoivent aux cris de : “Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !”  Depuis, il y a eu au moins trois réunions dans le but de Le perdre. Et ce matin, le voilà encore qui, chez eux, dans le Temple, ose enseigner ouvertement. C'en est trop. D'où leur demande rageuse : “Par quelle autorité fais-tu cela ? Et qui t'a donné cette autorité ?”

La réponse de Jésus les désarçonne. Il renvoie la balle et leur pose une question : “Le baptême de Jean, était-il du Ciel ou des hommes ? Répondez-moi”.

Leur astuce et leur calcul les abandonnent, nous dit l'Evangile :

“Si nous disons : Du Ciel, Il dira : Pourquoi n'avez-vous pas cru en Lui ? Mais si nous disons : Des hommes, le peuple entier nous lapidera, car il est convaincu que Jean était prophète”

Ils battent donc en retraite : “Nous ne savons pas, dirent-ils”.

La haine de tous les siècles envers le Christ trouve ici sa racine, dans cette question des princes des prêtres : “Par quelle autorité fais-tu cela ?”

L'orgueilleux pouvoir, l'esprit de domination n'admettent jamais la Liberté qu'apporte Jésus, face à toute autorité. En tout cas, Lui, ne plie pas devant elle. Les deux paraboles, celle des deux fils et celle des mauvais vignerons, n'amélioreront pas ses relations avec les Grands.

Père Gabriel

 

Saint Athanase (295-373)
évêque d'Alexandrie, docteur de l'Église

Discours contre les Ariens, 2, 78-79 (Livre des jours – Office romain des lectures ; Le Cerf – Desclée de Brouwer – Desclée – Mame ; © AELF Paris 1976; trad. bréviaire; mardi 6e sem. TO, rev.)


« Qui t'a donné cette autorité ? »


La sagesse personnelle de Dieu, son Fils unique, a créé et réalisé toute chose. En effet, un psaume dit : « Tu as tout fait avec sagesse » (103,24). (...) De même que notre parole humaine est l'image de cette Parole qui est le Fils de Dieu (cf Jn 1,1), ainsi notre sagesse est, elle aussi, l'image de ce Verbe qui est la Sagesse en personne. Parce que nous possédons en elle la capacité de connaître et de penser, nous devenons capables d'accueillir la Sagesse créatrice, et par elle nous pouvons connaître son Père. « Car celui qui a le Fils a aussi le Père » (1Jn 2,23), et encore : « Celui qui m'accueille accueille celui qui m'a envoyé » (Mt 10,40). (...)

            « Puisque le monde, avec le moyen de la sagesse, n'a pas su reconnaître Dieu à travers les œuvres de la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par cette folie qu'est la proclamation de l'Évangile » (1Co 1,21). Désormais Dieu ne veut plus, comme dans les temps anciens, être connu par des images et des ombres de la Sagesse : il a voulu que la véritable Sagesse en personne prenne chair, devienne homme, subisse la mort de la croix, afin qu'à l'avenir tous les croyants puissent être sauvés par la foi en cette Sagesse incarnée.

            C'est donc elle qui est la Sagesse de Dieu. Auparavant, elle se faisait connaître par son image introduite dans les choses créées (...) et de cette façon faisait connaître le Père. Par la suite, elle, qui est le Verbe, est devenue chair, comme dit saint Jean (1,14). Après avoir « détruit la mort » (1Co 15,26) et sauvé l'humanité, elle s'est manifestée plus clairement elle-même et, par elle-même, elle a manifesté son Père. Ce qui lui a fait dire : « Donne-leur de te connaître, toi, le seul Dieu, le vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ » (Jn 17,3). Toute la terre a donc été remplie de sa connaissance. Car il y a une seule connaissance, du Père par le Fils, et du Fils à partir du Père. Le Père met sa joie en lui, et le Fils se réjouit de la même joie dans le Père, ainsi qu'il le dit : « J'y trouvais ma joie, je me réjouissais jour après jour en sa présence » (Pr 8,30).

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article