Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Albinoni

com
Albinoni Tomaso
1671 - 1750
 

 

Tomaso Giovanni Albinoni, né le 8 juin 1671 à Venise et mort le 17 janvier 1751 également à Venise, est un violoniste et compositeur italien de musique baroque. Il est souvent considéré comme un compositeur majeur du baroque tardif italien. Wikipédia
Date de décès : 17 janvier 1751, Venise, Italie
Épouse : Margherita Rimondi (m. 1705–1721)

Biographie 

Son père, fabricant de cartes à jouer, possède plusieurs boutiques à Venise et quelques propriétés foncières.

Il fait son apprentissage dans le commerce de son père. Parallèlement il prend des leçons de violon et de chant.

Malgré ses qualités musicales, il ne cherche pas à intégrer une filière musicale professionnelle, se déclarant Musico di violino dilettante veneto.

Il fait dans un premier temps quelques essais infructueux de composition de musiques religieuses.

En 1694, l'éditeur Sala publie son premier opus, 12 sonates en trio, et il crée Zenobia, regina de' Palmireni au Teatro di SS Giovanni e Paolo.

En 1702, il crée un autre opéra, Rodrigo in Algeri à ée suivante il est à Florence où il crée l'Opéra Griselda qu'il dirige et peut-être Arminta.

Il se marie en 1705 à Milan avec la chanteuse Margherita Raimondi. Antonio Albinoni, son père, meurt en 1709. Selon sa volonté, l'essentiel de l'affaire familiale revient à ses deux jeunes frères. Tomaso Albinoni aurait alors ouvert avec succès une école de chant.

Il est à l'apogée de sa carrière dans les années1720.

A partir de 1741, il n'existe plus aucun témoignage sur le compositeur. C'est pourquoi on a parfois indiqué 1741-1742 comme date de décès, et douté de l'acte de décès de 1750.

Le célèbre adagio en sol mineur est une composition de Remo Giazotto (1910-1998), un éminent spécialise d'Albinoni.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article