Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme.

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté » (1 Th 4, 1-8)
Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens

Frères,
vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ;
et c’est ainsi que vous vous conduisez déjà.
Faites donc de nouveaux progrès, nous vous le demandons, oui, nous vous en prions dans le Seigneur Jésus.
    Vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus.
    La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté, en vous abstenant de la débauche  et en veillant chacun à rester maître de son corps dans un esprit de sainteté et de respect, sans vous laisser entraîner par la convoitise
comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu.
    Dans ce domaine, il ne faut pas agir au détriment de son frère ni lui causer du tort, car de tout cela le Seigneur fait justice, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.
    En effet, Dieu nous a appelés, non pas pour que nous restions dans l’impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté.
    Ainsi donc celui qui rejette mes instructions, ce n’est pas un homme qu’il rejette, c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

            – Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 96 (97), 1-2, 5-6, 11-12)
R/ Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ! (Ps 96, 12a)

Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l’entourent,
justice et droit sont l’appui de son trône.

Les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
devant le Maître de toute la terre.
Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.

Une lumière est semée pour le juste,
et pour le cœur simple, une joie.
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

ÉVANGILE
« Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)
Alléluia. Alléluia.
Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme.
Alléluia. (cf. Lc 21, 36)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole :
    « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux.
    Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :
    les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.
    Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
    Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.”
    Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.
    Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”
    Les prévoyantes leur répondirent :
“Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
    Pendant qu’elles allaient en acheter, ’époux arriva.
Celles qui étaient prêtes
entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
    Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent :
“Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” 
     Il leur répondit :
“Amen, je vous le dis :
je ne vous connais pas.”

    Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

PAROLES DU SAINT PÈRE


C'est la deuxième attitude chrétienne:
reconnaître Jésus comme le tout, le centre, la totalité.

Mais nous aurons toujours la tentation de rejeter cette nouveauté de l'Évangile, ce vin nouveau dans de vieilles attitudes...

C'est un péché, nous sommes tous pécheurs.
Mais reconnaissez-le: «C'est un péché».
Ne dites pas que ça va avec ça.
Non! Les vieilles outres ne peuvent pas porter le vin nouveau.
C'est la nouveauté de l'Évangile. Jésus est l'époux, l'époux qui épouse l'Église, l'époux qui aime l'Église, qui donne sa vie pour l'Église. Et Jésus fait ce festin de noces! Jésus nous demande la joie de la fête, la joie d'être chrétiens.

Et il nous demande aussi la totalité:
il est tout. Et si nous avons quelque chose qui n'est pas de Lui, il faut se repentir, demander pardon et aller de l'avant.

Que le Seigneur nous donne, à nous tous, la grâce d'avoir toujours cette joie, comme si nous allions à un mariage.

Et aussi d'avoir cette fidélité avec le seul époux, le Seigneur.  

(Homélie à Sainte-Marthe du 6 septembre 2013)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :