Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Celui qui accueille en mon nom cet enfant, m’accueille, celui qui m’accueille accueille mon Père, le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand. »

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« Voici que je sauve mon peuple, en le ramenant du pays de l’orient et du pays de l’occident » (Za 8, 1-8)
Lecture du livre du prophète Zacharie

Parole du Seigneur de l’univers :
    Ainsi parle le Seigneur de l’univers :
J’éprouve pour Sion un amour jaloux, j’ai pour elle une ardeur passionnée.
    Ainsi parle le Seigneur :
Je suis revenu vers Sion, et je fixerai ma demeure au milieu de Jérusalem.
Jérusalem s’appellera : « Ville de la loyauté », et la montagne du Seigneur de l’univers :
« Montagne sainte ».
    Ainsi parle le Seigneur de l’univers :
Les vieux et les vieilles reviendront s’asseoir sur les places de Jérusalem, le bâton à la main, à cause de leur grand âge ;  les places de la ville seront pleines de petits garçons et de petites filles qui viendront y jouer.
    Ainsi parle le Seigneur de l’univers :
Si tout cela paraît une merveille aux yeux des survivants de ce temps-là, ce sera aussi une merveille à mes yeux
– oracle du Seigneur de l’univers.
    Ainsi parle le Seigneur de l’univers :
Voici que je sauve mon peuple, en le ramenant du pays de l’orient et du pays de l’occident.
    Je les ferai venir pour qu’ils demeurent au milieu de Jérusalem.
Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu, dans la loyauté et dans la justice.

            – Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 101 (102), 16-18, 19-21, 29.22-23)
R/ Le Seigneur rebâtira Sion, il apparaîtra dans sa gloire. (cf. Ps 101, 17)

Les nations craindront le nom du Seigneur,
et tous les rois de la terre, sa gloire :
quand le Seigneur rebâtira Sion,
quand il apparaîtra dans sa gloire,
il se tournera vers la prière du spolié,
il n’aura pas méprisé sa prière.

Que cela soit écrit pour l’âge à venir,
et le peuple à nouveau créé chantera son Dieu :
« Des hauteurs, son sanctuaire, le Seigneur s’est penché ;
du ciel, il regarde la terre
pour entendre la plainte des captifs
et libérer ceux qui devaient mourir. »

Les fils de tes serviteurs trouveront un séjour,
et devant toi se maintiendra leur descendance.
On publiera dans Sion le nom du Seigneur
et sa louange dans tout Jérusalem,
au rassemblement des royaumes et des peuples
qui viendront servir le Seigneur.

ÉVANGILE
« Le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand » (Lc 9, 46-50)
Alléluia. Alléluia.
Le Fils de l’homme est venu pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude.
Alléluia. (cf. Mc 10, 45)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, une discussion survint entre les disciples pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand.
    Mais Jésus, sachant quelle discussion occupait leur cœur, prit un enfant, le plaça à côté de lui
    et leur dit :
« Celui qui accueille en mon nom cet enfant, il m’accueille, moi.
Et celui qui m’accueille accueille celui qui m’a envoyé.
En effet, le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand. »

    Jean, l’un des Douze, dit à Jésus :
« Maître, nous avons vu quelqu’un expulser des démons en ton nom ; nous l’en avons empêché,
car il ne marche pas à ta suite avec nous. »
    Jésus lui répondit :

« Ne l’en empêchez pas :
qui n’est pas contre vous est pour vous. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

 

PAROLES DU SAINT PÈRE


L'avenir d'un peuple se trouve ici et là, chez les vieux et les enfants.

Un peuple qui ne prend pas soin de ses anciens et de ses enfants n'a pas d'avenir, car il n'aura pas de mémoire et pas de promesse ! Les personnes âgées et les enfants sont l'avenir d'un peuple ! Comme il est courant de les laisser de côté, n'est-ce pas ?

Le signe de la présence de Dieu est le suivant : ainsi parle le Seigneur :
"Des vieillards et des femmes âgées seront encore assis sur les places de Jérusalem, chacun avec son bâton à la main pour leur longévité.

Et les places de la ville grouilleront de garçons et de filles qui joueront sur ses places". Le jeu nous fait penser à la joie :
c'est la joie du Seigneur. Et ces vieilles personnes, assises avec leurs bâtons dans les mains, calmes, nous font penser à la paix. Paix et joie :
c'est l'air de l'Eglise !

(Sainte-Marthe. 30 septembre 2013)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article