Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La porte étroite, mais, qui n’est pas hypocrite elle est à eux

 

XXXIV

La porte étroite, mais, qui n’est pas hypocrite elle est à eux

 Saint Luc 13: 22-30

Dans sa marche vers Jérusalem, Jésus passait par les villes et les villages en enseignant. Quelqu'un lui demanda : « Seigneur, n'y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » Jésus leur dit : « Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas. Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : 'Seigneur, ouvre-nous', il vous répondra : 'Je ne sais pas d'où vous êtes.'

Alors vous vous mettrez à dire : 'Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.' Il vous répondra : 'Je ne sais pas d'où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal.' Il y aura des pleurs et des grincements de dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l'orient et de l'occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. »

Prière

« Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m'assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. Que je marche ou me repose, tu le vois, tous mes chemins te sont familiers. » (Ps 138, 1-2) En ce jour, je me confie à toi. Inspire-moi pour que j'entende ta voix en ce temps de prière.

Seigneur, rien n’est impossible pour toi. Sauve-moi ! Conduis-moi à toi ! Conduis-nous au ciel !

Réflexion

Cette porte étroite attire et nous rend craintive. Cette porte si petite la trouverai-je ? Et si je la trouve, Jésus me reconnaîtra-t-il lorsque je m’apprêterai à frapper ? Même ceux qui ont mangé et bu en sa compagnie pourraient ne pas être admis dans son royaume ! Même ceux qui ont entendu tous ses sermons sur les places pourraient ne pas être sauvés. Mais alors, qui donc le pourrait ? Jésus est venu pour révéler un message d’espérance, pour nous redonner confiance et nous aider à l’atteindre. Il est, le seul vrai sommet de notre vie. Jésus s’en prend, une fois de plus, à l’hypocrisie de ceux qui se disent ses amis, mais qui, en réalité, ne le connaissent pas, ni ne l’aiment. L’amitié avec le Seigneur ne peut être séparée de l’action. Celui qui suit Jésus doit bannir toute forme d’injustice et de mal volontaires dans sa conduite. Jésus ne saurait faire sa demeure en celui ou celle qui ne s’efforce pas de vivre sincèrement selon la loi de la charité.  Peu de personnes passeront par la porte étroite, pourtant Jésus ajoute appelle de nombreuses âmes. Beaucoup répondront à son appel, et pourtant…nombreux sont ceux qui viendront de l’Orient et de l’Occident, du nord et du sud pour prendre place dans le royaume ! Car nous sommes tous appelés et pourtant… ! Personne n’en est privé. Même ceux qui n’ont jamais entendu le message de l’Évangile, mais qui ont un cœur juste et bon sont invités à entrer dans le royaume. Jésus est vraiment le Roi de « l’univers » ! Aucune personne n’est oubliée. Même les personnes que nous croisons dans la rue n’est indifférente aux yeux de Dieu. Qu’il soit handicapé, ou délinquant, tous ont une chance. Ce qui permet de passer la porte étroite, c’est la sincérité, se reconnaître pécheur, et accepter sans condition l’amour de notre Seigneur.

 

Notre regard sur les autres devrait s’inspirer de celui de Dieu qui se pose sur chacun, il nous connaît, nous appelle et les aide à se préparer à passer la porte étroite. Cette porte de la charité, de tout ce qui est bon pour l’humain, de ceux qui sont juste dans leur cœur, de ceux qui aiment sans condition.

Ne pas oublier que « ces derniers qui seront premiers et il y a des premiers qui seront derniers ». Il ne s’agit pas d’une contradiction, Mais de ceux qui seront prévoyant en attendant celui qui doit nous visiter. Les anciens baptisé arrive souvent les dernier, pourquoi Seigneur ? Parce qu’ils prient par habitudes, ils observent tous les actions officielles instituées par l’églises parce que c’est la coutume. Ils ne sont pas hypocrites, ils sont coutumiers. Pendant la messe ils rêvent, ils pensent à ce qu’ils feront à la sortie. Ils se mettent devant pour être vu de tous et surtout, ils vont pouvoir sortir les premiers après la communion car ils se mettent à l’arrière pour finir la messe. Ils ne sont pas méchants, mais ils sont égoïstes. Eux d’abord les autres après. Ils passeront à la porte étroite, mais…ils devront attendre leur tour. Les nouveaux catéchumènes, baptisés Néophytes, où simplement se présenter à une personne pour demander qui est Jésus, ceux-là passeront par la porte étroite quelque soit leur passé. Seule condition être sans hypocrisie, et être en vrai recherche.  Dieu, lui grand, et il se fait petit. Lui, qui, apparemment, a tout perdu sur la croix, a en réalité tout gagné. Ceux qui semblent les plus éloignés de Dieu, sont souvent ceux qui nous devancent dans le royaume.

« Scrute-moi, mon Dieu, tu sauras ma pensée ; éprouve-moi, tu connaîtras mon cœur. Conduis-moi sur le chemin d'éternité. » (Ps 138, 23-24)

Résolution

Prions pour les personnes de notre entourage pour la conversion de Saintes âmes qui ne connaissent pas la douceur de l’amitié avec Jésus.

7 septembre 2020

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :