Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soyez sans crainte, désormais ce sont des hommes que vous prendrez. »

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« Nous arrachant au pouvoir des ténèbres, il nous a placés dans le Royaume de son Fils bien-aimé » (Col 1, 9-14)
Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens

Frères,
    depuis le jour où nous avons entendu parler de vous, nous ne cessons pas de prier pour vous.
Nous demandons à Dieu de vous combler de la pleine connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle.
    Ainsi votre conduite sera digne du Seigneur, et capable de lui plaire en toutes choses ; par tout le bien que vous ferez, vous porterez du fruit
et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu.
    Vous serez fortifiés en tout par la puissance de sa gloire, qui vous donnera toute persévérance et patience.
Dans la joie, vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables
d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière.
    Nous arrachant au pouvoir des ténèbres,il nous a placés dans le Royaume de son Fils bien-aimé :
    en lui nous avons la rédemption, le pardon des péchés.

            – Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 97 (98), 2-3ab, 3cd-4, 5-6)
R/ Le Seigneur a fait connaître son salut. (Ps 97, 2a)

Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s’est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d’Israël.

La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez !

Jouez pour le Seigneur sur la cithare,
sur la cithare et tous les instruments ;
au son de la trompette et du cor,
acclamez votre roi, le Seigneur !

ÉVANGILE
« Laissant tout, ils le suivirent » (Lc 5, 1-11)
Alléluia. Alléluia. 
« Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »
Alléluia. (Mt 4, 19)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus
pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth.
    Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descenduset lavaient leurs filets.
    Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage.
Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.
    Quand il eut fini de parler, il dit à Simon :
« Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. »
    Simon lui répondit :
« Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »
    Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer.
    Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider.
Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.
    À cette vue,
Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant :
« Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. »
    En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui,
devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;  et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon.
Jésus dit à Simon :
« Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »
    Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

PAROLES DU SAINT PÈRE

 


Il s’agit d’une pêche miraculeuse, un signe de la puissance de la parole de Jésus :
lorsque nous nous mettons généreusement à son service, il accomplit de grandes choses en nous.

C'est ce qu'il fait avec chacun d'entre nous.

Il nous demande de l'accueillir dans la barque de notre vie, de prendre le large avec lui et de naviguer sur une mer nouvelle, qui est pleine de surprises.

Son invitation à aller au large de l'humanité de notre temps, à être des témoins de la bonté et de la miséricorde, donne un nouveau sens à notre existence, qui court souvent le risque de devenir plate sur elle-même.

Le plus grand miracle que Jésus a accompli pour Simon et les autres pêcheurs déçus et fatigués n'est pas tant le filet rempli de poissons, mais le fait qu'il les a aidés à ne pas être victimes de la déception et du découragement face aux défaites.

(Angélus du 10 février 2019)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :