Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits,

com

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« Ils célébrèrent la dédicace de l’autel, en offrant, dans l’allégresse, des holocaustes » (1 M 4, 36-37.52-59)
Lecture du premier livre des Martyrs d’Israël

En ces jours-là,  Judas et ses frères déclarèrent :
« Voilà nos ennemis écrasés, montons purifier le Lieu saint et en faire la dédicace. »
    Toute l’armée se rassembla, et ils montèrent à la montagne de Sion.
    Le vingt-cinquième jour du neuvième mois, de grand matin,  les prêtres offrirent le sacrifice prescrit par la Loi sur le nouvel autel qu’ils avaient construit.
    On fit la dédicace de l’autel au chant des hymnes, au son des cithares, des harpes et des cymbales.
C’était juste l’anniversaire du jour où les païens l’avaient profané.
    Le peuple entier se prosterna la face contre terre pour adorer, puis ils bénirent le Ciel qui avait fait aboutir leur effort.
    Pendant huit jours, ils célébrèrent la dédicace de l’autel, en offrant, dans l’allégresse, des holocaustes, des sacrifices de communion et d’action de grâce.
    Ils ornèrent la façade du Temple de couronnes d’or et de boucliers, ils en restaurèrent les entrées et les salles et y replacèrent des portes.
    Il y eut une grande allégresse dans le peuple, et l’humiliation infligée par les païens fut effacée.
    Judas Maccabée décida, avec ses frères et toute l’assemblée d’Israël, que l’anniversaire de la dédicace de l’autel serait célébré pendant huit jours chaque année à cette date,dans la joie et l’allégresse.

            – Parole du Seigneur.

CANTIQUE
(1 Ch 29, 10, 11abc, 11de-12a, 12bcd)
R/ Nous voici pour célébrer l'éclat de ton nom, Seigneur ! (cf. 1 Ch 29, 13)

Béni sois-tu, Seigneur,
Dieu de notre père Israël,
depuis les siècles et pour les siècles !

À toi, Seigneur, force et grandeur,
éclat, victoire, majesté,
tout, dans les cieux et sur la terre !

À toi, Seigneur, le règne,
la primauté sur l’univers :
la richesse et la gloire viennent de ta face !

C’est toi, le Maître de tout :
dans ta main, force et puissance ;
tout, par ta main, grandit et s’affermit.

ÉVANGILE
« De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits » (Lc 19, 45-48)
Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ; moi, je les connais, et elles me suivent.
Alléluia. (Jn 10, 27)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,  entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs.
Il leur déclarait :
    « Il est écrit :
Ma maison sera une maison de prière.
Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. »
    Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner.
Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ;
en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

            – Acclamons la Parole de Dieu

 

PAROLES DU SAINT PÈRE


Les chefs du Temple, les grands prêtres, dit l'Évangile, et les scribes, avaient un peu changé les choses.

Ils étaient entrés dans un processus de dégradation et avaient rendu le Temple "sale".

Ils avaient sali le Temple!

Le Temple est une image de l'Église.

L'Église subira toujours la tentation de la mondanité et la tentation d'un pouvoir qui n'est pas celui que Jésus-Christ veut pour elle! Jésus ne dit pas:
«Non, cela ne se fait pas. Faites-le dehors.»

Il dit :
«Vous avez fait une tanière de voleurs ici!»

Et lorsque l'Église entre dans ce processus de dégradation, la fin est très laide.

Très laide!

(Homélie à Sainte-Marthe du 20 novembre 2015)

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article