Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,
com

Évangile de Jésus-Christ

selon saint Luc 21,25-28.34-36.


En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
« Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots.
Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »
Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste
comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Saint Théodore le Studite (759-826)
moine à Constantinople

Catéchèse 46 (Les Grandes Catéchèses, coll. Spiritualité orientale n° 79, trad. F. de Montleau, éd. Bellefontaine, 2002, p. 355-357 ; rev.)


Debout ! Réveillez-vous !


Gardez-vous donc, je vous prie, toujours sains et saufs dans l’atelier secret de l’âme. Ne commettez, mes enfants, aucune action qui mène à la perte et à la ruine de vos âmes. Oui, craignons ce Dieu qui s’apprête à révéler les arcanes des ténèbres, à rendre manifestes les desseins des cœurs (1 Co 4,5) et à rétribuer chacun non seulement pour ses actions (cf. Mt 16,27), mais aussi pour ses paroles et pour ses simples pensées. (…)

            Et qui ne restera pas éveillé, rejetant sa paresse et sa somnolente inertie ? Debout ! Réveillez-vous ! La nuit est passée. Déjà commence à poindre (cf. Rm 13,12) le jour de la restauration future ! Prenons garde que la mort ne nous saisisse sans que nous soyons prêts et qu’elle ne nous apporte un malheur éternel et sans remède. (…) Relevons-nous encore et encore et élançons-nous vers tout ce qui peut plaire à Dieu, supportons vaillamment les choses présentes en nous réjouissant de celles que nous espérons (cf. Rm 12,12 ; He 11,1). (…) Je le sais bien, nous serons sauvés et nous danserons sans fin dans les cieux, dans la joie de ceux qui depuis le commencement du monde auront plu au Christ. (…)

            Brisez la gangue de l’inertie, soyez joyeux, d’humeur égale ; que votre âme soit paisible et votre cœur léger ; soyez secourables les uns pour les autres ; bannissez inquiétudes et soucis. (…) Et quel besoin de vous soucier et de vous agiter à tout propos ? Choisissez, je vous le conseille, la meilleure part (cf. Lc 10,41-42) : écouter nos humbles paroles (cf. Lc 10,39). Puissiez-vous, mes enfants être sauvés dans le Seigneur et exulter dans la crainte (cf. Ps 2,11) (…) du Christ Jésus notre Seigneur, à qui appartiennent la gloire et la puissance avec le Père et le Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

 

Méditation de l'Évangile  du père Gabriel

Jésus, dans une expression extraordinaire, dans sa puissante simplicité, nous demande d'être des hommes libres, des hommes debout.
“Veillez plutôt, priant en tout temps afin d'être en état d'échapper à tout ce qui doit arriver et de paraître debout devant le Fils de l'homme”

Veillez, priant en tout temps

“Or, prenez garde à vous-mêmes, de peur que vos coeurs ne s'appesantissent dans la crapule et l'ivrognerie et les préoccupations de la vie, et que ce jour-là ne fonde sur vous à l'improviste, comme un piège ; car il atteindra tous ceux qui se trouveront sur la face de toute la terre”

La liberté chrétienne exige de nous une attention et une lutte continuelles. En particulier, dans une civilisation de bien-être comme la nôtre, l'effort est encore plus nécessaire.

Mais justement Jésus, dans une expression extraordinaire, dans sa puissante simplicité, nous demande d'être des hommes libres, des hommes debout.

“Veillez plutôt, priant en tout temps afin d'être en état d'échapper à tout ce qui doit arriver et de paraître debout devant le Fils de l'homme”

Autant Jésus juge inutile de nous donner le jour et l'heure de la fin du monde, “De ce jour et de cette heure, personne ne sait rien”, autant Il juge important de nous mettre face à face avec notre propre mort, celle qui règlera toute notre vie. Il faut donc être prêt et bien savoir qu'elle nous prendra sans nous avertir.

“Or, prenez garde à vous-mêmes, de peur que vos coeurs ne s'appesantissent dans la crapule et l'ivrognerie et les préoccupations de la vie”

Il est si facile de se laisser-aller et de s'étourdir dans l'alcool et une vie de plaisir sans frein.

Mais Jésus nous avertit, la mort agira comme le lacet du chasseur : avec la même brutalité, elle nous précipitera dans l'autre vie. Et pour tous, elle revêtira cette soudaineté. On ne s'habitue pas à la mort, car elle ne repasse pas.

“Prenez garde que ce jour-là ne fonde sur vous à l'improviste, comme un lacet de chasseur, car il atteindra tous ceux qui se trouveront sur la face de toute la terre”

Père Gabriel

 

Homélie du père Gilbert Adam

On verra le Fils de l’homme venant dans une nuée avec puissance et grande gloire.

« Et il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur la terre, les nations seront dans l’angoisse, inquiètes du fracas de la mer et des flots ;

Le temps de l’Avent est le remps de l’attente de Dieu. Il est devant nous et il nous faut resserrer les liens d’Amour qui nous unissent à Dieu et qui nous unissent les uns aux autres. Nous entrons dans une nouvelle année liturgique. Le pèlerinage liturgique nous permet d’être plus présent à Jésus. Le temps passe et il nous est difficile de regarder le changement continuel des évènements de notre vie. La Parole nous répète : « Quand tous ces "événements" commenceront, redressez-vous, et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » Aujourd’hui, tous les événements concernant notre "monde" sont dans une telle détresse. Les événements concernant chacune de nos situations personnelles sont si difficiles, mais le Christ est vainqueur. Le silence de notre devenir s’ouvre devant nous avec l’Evangile. Il accomplit en nous la victoire de son Amour et il l’accomplit à travers le monde. C’est avec une grande espérance que nous célébrons le combat de Jésus pour la Vie en ce temps de l’Avent. Prions avec ferveur pour que la victoire de l’Amour s’accomplisse et que nous nous rendions plus disponibles à l’Esprit Saint.

Des hommes défailliront de frayeur, dans l’attente de ce qui menace le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.

L’espérance est un véritable moteur qui nous pousse à l’action et nous incite à faire des activités généreuses pour nos frères et nos sœurs. Pendant ce temps de préparation à la fête de Noël, nous sommes invités à participer à la civilisation de l’Amour. Nous pardonnons, et nous renouons les contacts en venant en aide aux autres, en créant un monde plus fraternel. Nous restons éveillés, et nous prions en tout temps, car nous sommes en marche, attendant l’annonce de la venue de Jésus. Le chant des oiseaux, la lumière du soleil, sont des signes qui nous ramènent à la prière et à l’action de grâce. Dieu nous fait ce Don si beau de la vie qui s’offre à nous sans conditions. C’est le temps de faire silence, de s’extraire du bruit pour écouter. En ce début d’année liturgique, Jésus nous engage à considérer l’amour infini de Dieu, gracieux, qui rejoint le plus profond de notre cœur. Restons en éveil en percevant les signes qui nous sortent de notre torpeur.

Et alors on verra le Fils de l’homme venant dans une nuée avec puissance et grande gloire.

Quand cela commencera d’arriver, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » Dieu fait de nous des messagers de paix. C’est la volonté de notre Père qui veille amoureusement sur chacun de nous. Il le fait d’autant plus fortement que nous sommes dans l’épreuve. Jésus est offert chaque jour dans l’Eucharistie pour nous donner la vie. Il se fait "Pain de vie" pour que nous prenions force et vigueur en Lui. Le petit Enfant de Marie va naître à Noël, il s’adapte à nous en prenant notre humanité. Jésus le Seigneur est vainqueur du mal ! Nous voulons être debout comme un marcheur qui donne et qui reçoit, qui est présent et désirant, ouvert à l’inconnu. Paraître devant Jésus debout lorsqu’il se sera fait plus proche, pouvoir vivre la rencontre de Dieu, la rencontre de toute l’humanité. l’Evangile retentit, et l’apôtre Paul nous encourage : "Que le Seigneur vous fasse croître et abonder dans l’amour que vous avez les uns envers les autres et envers tous, comme nous-mêmes envers vous : qu’il affermisse ainsi vos cœurs irréprochables en sainteté devant Dieu, notre Père, lors de l’Avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints. »

Prière:

Seigneur ne permet pas

que nous soyons détournés de ta voie.

Soutiens-nous pour que

ta voix soit toujours en nous.

Voit notre coeur, qu'il soit toujours digne de toi.

Donne-nous la grâce

de toujours rester dans la foi sans déviation, 

de vivre cet amour dans la réalité,

la sincérité en fusion avec toi,

Seigneur Jésus- Christ.

Emounawh

28 novembre 2021

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article