Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Anne la prophète parlait de la délivrance de Jérusalem par cet enfant

Anne la prophète parlait

de la délivrance de Jérusalem par cet enfant
 

Evangile Luc 2: 36-40.


Réflexion


Elle parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem, «Proclamait les louanges de Dieu et parlait de l'enfant à tous» Hâtons-nous de nous attacher à Dieu, qui est descendu sur terre pour notre salut ! Les limites de la convoitise.


Anne la prophète veuve après sept ans de mariage et à l’âge de Quatre-vingt-quatre ans c’est-à-dire un multiple de 12 fois sept années, crie à ceux qui attendent la réalisation de la promesse du Père Éternel  « elle parlait de la naissance de Jésus »

Il avait été annoncé dans:
la Sagesse 18 : 14-15 : Un silence paisible enveloppé toute chose, la nuit était au milieu de son cours ; alors ta Parole toute-puissante, celle du Seigneur vint du ciel, de ton trône royal. Psaume 94 « Allez dire aux Nation le Seigneur est Roi Le monde inébranlable, tient bon. Il gouverne les peuples avec droiture » « Eveillez-vous donc, ô hommes : Dieu s’est fait homme pour vous. Levez-vous, vous qui dormez, et sortez d'entre les morts, et Jésus-Christ vous éclairera. C'est en effet bien pour vous que Dieu s'est fait homme » (Saint Augustin)
« Anne est une “prophétesse”, sage et pieuse. Son long veuvage consacré au culte dans le temple et la participation à l'attente de ceux qui aspiraient au salut d'Israël, trouvent leur conclusion dans la rencontre avec l'Enfant Jésus » (Benoit XVI)
« Avec Siméon et Anne c’est toute l’attente d’Israël qui vient à la “rencontre” de son Sauveur. Jésus est reconnu comme le Messie tant attendu »
Hâtons-nous mes frères et sœurs avant l’heure venue  nous mettre dans la ligne que la Parole du Père nous a promise. le Créateur de tout, est descendu sur terre pour nous malheureux, par le Verbe il s’est fait chair sur terre, engendré en Marie la Vierge sainte sans mutation, pour accomplir la Parole du Père. le Royaume des Cieux est descendu sur terre, par le Roi souverain de tous ce qui est en haut, sur terre et en bas.
Il a voulu devenir semblable à nous afin que nous entrions en partage du Royaume des cieux avec lui. Par cette manière le Père, le Fils et le Saint-Esprit, « la Sainte Trinité » est la source de tous les biens de la vie.


 Joseph et Marie ont célébrer le rite de la présentation de leur premier né, Jésus, dans le Temple de Jérusalem. Marie et Joseph accomplissent avec soin tout ce que la Loi prescrit pour accomplir l’Ordre de Dieu en signe de fidélité et d'amour envers lui.

Tout ce temps qu'Anne a dédié au Seigneur et à cet Enfant en prière et en jeûne prouve combien le Seigneur est grand est généreux. Le Seigneur est généreux avec ceux qui sont généreux avec Lui et pour lui.

En ces temps du XXIème siècle où nous sommes égoïstes, nous courons partout. Prenons-nous suffisamment de temps à la prière ? Avons-nous sincèrement jeûné pour nous purifier ?Lorsque nous donnons pour les pauvres, est-ce sincère où pour voir les impôts diminuer ? donnons-nous tout ce que nous avons pour les pauvres, et les souffrants ? est-ce les surplus, qui en réalité nous débarrasse de nos encombrements ?
Jésus, Dieu incarné, vit la vie de famille à Nazareth, comme toutes les familles:
grandir, travailler, apprendre, prier, jouer. Cette Sainte quotidienneté, routine bénie où grandissent et se forgent sans s’en rendre compte les âmes des hommes.
Les petites choses de tous les jours sont si importantes, et pourtant si méprisée dans la vie moderne!
C’est dans ces petites choses que nous sommes jugées, car elles sont discrètes et pures, elles forcent l’admiration. Il y a également la convoitise, cette tentation du toujours plus qui nous pousse au déni de nos limites. Or c’est au sein de nos limites acceptées que la vie de Dieu se donne à nous.

A quelles convoitises sommes-nous invitées à renoncer en 2022 ?


Pas seulement à liberté à cause du covid 19, mais à nos colères incontrôlées, à nos excès de conservations pour ne pas partager même le surplus ! Vivre librement ce n’est pas vivre pour soi-même et ne pas participer à ce qui nous entourent, ce n’est pas forcément, le voisin qui lui nous est proche et il est voyant, mais discrètement, et efficacement à celui qui est nécessiteux d’amour pas seulement d’argent.
 

Donner son temps ce n’est pas donner systématiquement de l’argent, mais c’est donner de l’affection. Certains sont pauvres financièrement, ceux-là sont plus facile à voir s’ils ne cachent pas leur misère. Mais les plus pauvres d’entre-nous, sont ceux qui se battent pour survivre financièrement et moralement, pourtant ils sont aisés selon les critères de certaines personnes.
Ce qui est important, ils n’ont pas le droit de se plaindre pour des raisons sociétales. Ils reçoivent le mépris de tous les biens pensants des riches et des pauvres, si cela est dévoilé. Alors, ils sont seuls, ils savent que ceux qui les entourent, même dans la famille, c’est seulement pour recevoir des biens matériels ! Le véritable amour leur est inconnu.

Ils n’en n’ont pas même connaissance puisqu’ils sont jugés, méprisés, parfois chassés par leur entourage avide, pour mieux les dépouiller du peu qu'ils ont (ils auraient peut-être caché leur fortune !)  ils ne reçoivent pas même un regard affectueux familiale. La sécheresse du cœur des hypocrites sans concession est semblable aux juifs sectaires de l’époque de Jésus !
Cependant, nous avons des exemples: les cœurs d’amour du soldat St Martin de Tours, de Ste Brigitte de Suède, de St François d’Assise, de Sainte mère Térésa et bien d’autres sont peu nombreux, nous les admirons,  sommes-nous prêts à suivre leur exemple ?


Emounawh
29 décembre 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article