Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté.

com

Évangile de Jésus-Christ

selon saint Marc 4,21-25.

 


En ce temps-là, Jésus disait à la foule : « Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ?
Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté.
Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »
Il leur disait encore : « Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus.
Car celui qui a, on lui donnera ; celui qui n’a pas, on lui enlèvera même ce qu’il a. »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Saint Grégoire de Nysse (v. 335-395)
moine et évêque

 

Le rayon de miel (La Colombe et la Ténèbre, trad. Canévet, éd. du Cerf, 1992 ; p. 115-116 ; rev.)
« Faites attention à ce que vous entendez ! »


Le livre des Proverbes demande au disciple de la Sagesse de se mettre à l’école de l’abeille, en disant aux amants de la Sagesse : Va vers l’abeille et vois comme elle est laborieuse et quel respect elle apporte à son travail ; rois et sujets pour leur santé usent de ses produits. Il ajoute qu’elle est recherchée et estimée de tous, qu’elle est démunie de force mais a aimé la sagesse, et qu’à cause de cela elle est proposée en exemple de vie aux gens vertueux. « Elle a été respectée, dit en effet le texte, parce qu’elle a aimé la Sagesse » (Pr 6,8 LXX).

            Ce texte conseille donc de ne négliger aucun des enseignements divins, mais de survoler la prairie des paroles inspirées, butinant quelque chose dans chacune en vue de l’acquisition de la Sagesse, et de modeler en soi-même des cellules de cire, afin de déposer dans son cœur comme une ruche le produit du travail, ayant construit dans la mémoire, comme des alvéoles dans la cire, des coffrets étanches pour amasser les diverses sortes d’enseignements. Ainsi, à l’imitation de la sage abeille dont la cire est douce et dont le nard ne blesse pas, nous nous appliquerons sans relâche au travail auguste des vertus. Car c’est bien un travail que de gagner par les peines d’ici-bas les biens éternels et de dépenser ses propres peines pour les rois et les sujets en vue de la santé de leur âme. Une telle âme est recherchée par son Époux et estimée par les anges ; elle réalise la force dans la faiblesse, en aimant la Sagesse.

            Ce sont donc des exemples de science et d’amour du travail que nous apporte ce qu’on dit de l’industrieuse abeille. Par ailleurs la répartition des divins charismes spirituels se fait en proportion du zèle apporté au travail.

 

Méditation de l'Evangile du père Gabriel

Vous avez la Vérité et vous la cacheriez sous le boisseau ? Jésus veut, au contraire, que nous soyons des âmes de lumière, des âmes conquérantes qui répandent autour d'elles cette lumière du Christ. C'est pour cela qu'Il a apporté le feu sur la terre.

La lampe sur le lampadaire

 

Jésus a le don de tirer ses images de la vie de chaque jour. Il sait choisir l'image suggestive, pleine d'humour et d'ironie.

"Est-ce que la lampe vient pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N'est-ce pas pour être mise sur le lampadaire, afin que ceux qui entrent voient la lumière ?"

Vous avez la Vérité et vous la cacheriez sous le boisseau ? Jésus veut, au contraire, que nous soyons des âmes de lumière, des âmes conquérantes qui répandent autour d'elles cette lumière du Christ. C'est pour cela qu'Il a apporté le feu sur la terre.

Jésus nous demande d'agir et d'agir au grand jour, afin d'éclairer ceux qui nous entourent. Il aime les hommes d'action. Non qu'il faille se poser en fats et en orgueilleux, mais il nous faut rendre témoignage devant la masse païenne, et annoncer le Royaume.

"Car il n'y a rien de caché qui ne doive être manifesté et rien n'est demeuré secret que pour venir au grand jour"

Le disciple ne doit donc pas être un craintif ou un timide. S'il se doit d'être discret, il sait aussi agir et s'affirmer quand il en est besoin, se mettre en évidence. Dans une puissante image, Il nous invite donc à ne plus enfouir nos talents mais à les faire valoir pour que s'étende le Règne de Dieu.

Cette immense espérance du Royaume de Dieu n'est pas pour être tenue cachée. Il faut la crier au monde car ses ténèbres appellent la lumière. Nous portons l'Espérance aux autres, rien qu'en étant transparents à la lumière.

"Jésus disait à ses apôtres : Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure dont vous vous servez servira aussi pour vous et vous aurez encore plus. ; car celui qui a recevra encore; mais celui qui n'a rien, se fera enlever même ce qu'il a."

Cette phrase m'a longuement scandalisé. A première vue, il semblerait que Dieu prenne plaisir à retirer encore à celui qui n'a rien. Mais le sens de ce passage m'apparaît tout autre aujourd'hui :

Les richesses du Royaume sont les seules richesses valables. Il faut être fou pour les mépriser. Celui qui choisit le Royaume de Dieu recevra la Vie éternelle, non sans repentance. Mais celui qui choisit les richesses terrestres, le plaisir, l'argent, les honneurs, le pouvoir, ne s'attache qu'à de la pacotille. Au jugement : "même ce qu'il a lui sera enlevé".

Il ne tenait en main que du néant, face aux richesses du Royaume. Il est bien évident que si notre liberté ne s'arrête qu'au créé matériel, l'or et l'argent, la puissance, le plaisir, nous ne retiendrons rien dans nos mains, car dans le royaume des cieux, cela ne représente rien, rien que du néant.

"Voyez donc comment vous écoutez..".

"Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende !" Faites attention à ce que vous entendez"

Jésus souligne ici ce que tant d'éducateurs soulignerons après Lui : L'Attention.

Père Gabriel

 

Homélie du père Gilbert Adam

Jeudi de la 3e semaine, 

La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus.

"Il leur disait encore : « Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ?

Jésus prononce cette Parole devant les disciples qui lui demandent “pourquoi” il enseigne en paraboles. Jésus distingue ceux “à qui il a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et ceux à qui cela n’a pas été donné.” La Révélation de la pensée de Dieu est donnée dans un monde enténébré pour éclairer les cœurs, qui à leur tour, en éclaireront d’autres pour qu’elles parviennent au But. Cette “lampe” est celle qui est alimentée par l’huile de l’Onction. Cette “lampe” est la révélation que donne l’Esprit de Jésus manifesté à Israël au travers des prophètes. Jésus est la Lampe qui dispense la Lumière de Vie. Il révèle le chemin de la volonté de Dieu en faveur des hommes, et les dangers à éviter. Jésus réserve ces explications aux apôtres pour qu’ils deviennent de vraies lampes envoyés dans le monde pour que tous les entendent. Toutes les lampes sont allumées par l’Esprit de Dieu et éclairent la voie en conduisant vers Jésus. La Vérité n’est pas envoyée pour être dissimulée, mais pour être exposée et éclairer et être vue de loin ! « Je suis la lumière du monde, » dit Jésus de lui-même. Il vient éclairer nos ténèbres les plus douloureuses. Lumière du monde, Jésus descend dans nos ténèbres pour y faire jaillir la lumière. Ces paroles éclairent notre vie car mettre la lumière dans un endroit ténébreux, c’est révéler ce qui s’y trouve !

« Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté. Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »

Si Jésus est la Lampe incarnée au milieu de la création, c’est pour que le Royaume soit une Lumière intelligente, sainte, bienfaisante. Il faudra que tout ce qui était “caché” et “secret” dans les ténèbres soit “mis au jour” aux heures prévues par Dieu avant la fondation du monde. C’est pourquoi tout ce que nous dirons dans les ténèbres sera entendu dans la lumière. Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. C’est un encouragement que Jésus donne à ceux qui vont supporter une persécution inévitable. Elle sera glorieuse car elle sera sous le regard de Dieu qui rendra à chacun selon ses œuvres. Elle est adressée à ceux qui entendent le message. Un jour, toute parole prononcée, tout mouvement et toute action opérée sera devant nous, dans la lumière de Dieu ! C’est avec la mesure de ce que nous sommes devenu, dont nous nous servons pour les autres que Dieu nous servira. Nous donnons à Dieu la mesure pour nous servir, c’est la taille de ce nous sommes devenus. Jésus, Lumière du monde, nous donne l’Esprit-Saint qui fait en nous œuvre de lumière. Tout progresse pour le bien de ceux qui aiment la lumière. La lumière de l’amour l’emportera sur tout.

« Il leur disait encore : « Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus. Car celui qui a, on lui donnera ; celui qui n’a pas, on lui enlèvera même ce qu’il a. »

Ce qui est écouté est la voix de Dieu, ou celle du monde, ou celle des démons. L’enseignement de Jésus et de son Esprit Saint est la Bonne Nouvelle. “La manière dont nous écoutons” est la qualité de l’oreille, et sa capacité à transmettre les Paroles de Jésus. Plus nous boirons à la Source pour en abreuver les autres, plus la Source leur donnera son Eau vive qui fortifie. Cette Parole, nous la mettons en pratique avec persévérance. C’est ainsi que se réalise l’œuvre de Dieu bâtie sur le fondement de Jésus. Un jour, comme pour l’Annonciation, sera révélé le mystère d’amour pour tous. Aujourd’hui, comprend qui peut le comprendre ! Jésus lumière du monde, veut faire de nous des lumières pour le monde. Il n’y aura plus de lieu dans l’obscurité, la lampe sera mise sur le porte–lampe. Une lampe bien concrète dont nous avons l’expérience ! Jésus est la lumière du monde qui vient éclairer nos ténèbres.

Prière:

Seigneur fait que nous entendions ta Parole et que nous ne la gardons pas pour nous, mais de la divulguer autour de nous. Cette Parole c'est la lumière Céleste, cette lumière qui nous guide à travers nos ténèbres. Accorde nous la grâce de comprendre cette parole, pour que la lumière descende au plus profond de notre cœur.

Amen

Emounawh

27 janvier 2022

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article