Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Sauver une vie le jour du sabbat

com

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 3,1-6.


En ce temps-là, Jésus entra de nouveau dans la synagogue ; il y avait là un homme dont la main était atrophiée.
On observait Jésus pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat. C’était afin de pouvoir l’accuser.
Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée : « Lève-toi, viens au milieu. »
Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient.
Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale.
Une fois sortis, les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode contre Jésus, pour voir comment le faire périr.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

 

Saint Hilaire (v. 315-367)
évêque de Poitiers et docteur de l'Église

Traité sur le Psaume 91,3 ; PL 9,495 (Lectures chrétiennes pour notre temps, fiche J21; trad. Orval; Abbaye d'Orval 1971; rev.)

 


Chaque jour tout est créé par le Fils, car le Père fait tout dans le Fils
Le jour du sabbat, il était imposé à tous, sans exception, de ne faire aucun travail et de se reposer dans l'inactivité. Comment donc le Seigneur a-t-il pu rompre le sabbat (...)nbsp;? En vérité, grandes sont les œuvres de Dieu : il tient en main le ciel, fournit la lumière au soleil et aux autres astres, donne la croissance aux plantes de la terre, maintient l'homme en vie. (...) Oui, tout existe et demeure au ciel et sur terre par la volonté de Dieu le Père ; tout vient de Dieu et tout existe par le Fils. Il est en effet la tête et le principe de tout ; en lui tout a été fait (Col 1,16-18). Et c'est de la plénitude contenue en lui que, selon l'initiative de sa puissance éternelle, il a ensuite créé chaque chose.

            Or, si le Christ agit en tout, c'est nécessairement par l'action de celui qui agit dans le Christ. Et c'est pourquoi il dit : « Mon Père travaille chaque jour et moi aussi je travaille » (Jn 5,17). Car tout ce que fait le Christ, Fils de Dieu habité par Dieu le Père, est l'œuvre du Père. Ainsi chaque jour tout est créé par le Fils, car le Père fait tout dans le Fils. Donc l'action du Christ est de tous les jours ; et, à mon avis, les lois de la nature, les formes des corps, le développement et la croissance de tout ce qui vit manifestent cette action.

 

Sauver une vie le jour du sabbat
Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 3,1-6.
Ma réflexion


Chaque jour tout est créé par le Fils, car le Père fait tout dans le Fils
Le jour du sabbat, il était imposé à tous, sans exception, de n’effectuer aucun travail et de se reposer dans l'inactivité. Comment donc le Seigneur a-t-il pu rompre le sabbat? 
« Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? Jésus en posant cette question, nous met face à notre conscience. « Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale »
Le cœur du Seigneur n’est pas seulement en colère, mais aussi douloureux devant ce sens si dur de leurs cœurs jusqu’à l’absurdité. Un médecin, un pompier, un policier doivent-ils s’abstenir d’intervenir pour sauver des vies ? Un paysan doit-il ne pas nourrir ses animaux ? Un vétérinaire ne pas se déplacer en urgence pour sauver l’être vivant ? C’est la question que Jésus à posé à ses religieux belliqueux, en pointant du doigt l’absurdité de leur question. Si tous les services d’urgences quelqu’il soit restaient à se reposer, combien de morts auront-ils à répondre devant le Notre Père ?
En vérité, grandes sont les œuvres de Dieu : il tient en main le ciel, fournit la lumière au soleil et aux autres astres, donne la croissance aux plantes de la terre, maintient l'homme en vie. Oui, tout existe et demeure au ciel et sur terre par la volonté de Dieu le Père « tout vient de Dieu et tout existe par le Fils. Il est en effet la tête et le principe de tout ; en lui tout a été fait (Col 1,16-18). »  Si Jésus agit en tout, il nous dit : « Mon Père travaille chaque jour et moi aussi je travaille » (Jn 5,17). Car tout ce que fait notre Seigneur, il le fait en la qualité de Fils de Dieu, et il est habité et est l'œuvre du Père Chaque jour tout est créé par le Fils, car le Père fait tout dans le Fils et l’Esprit Saint est la mise en œuvre de leurs décisions. L'action du Christ est de tous les instants de la vie. 
La vie c’est respecter la création chaque jour, sept jours sur sept et ceci tous les jours de l’année sans exception. Ce qui veut dire que la vie est sacrée, car elle est l’œuvre de la Trinité. Qu’elle est notre réaction quand nous perdons un être qui nous est chère, qu’il soit un membre de la famille, un ami, notre animal de compagnie ? Nous sommes les enfants de Dieu, et nous avons accepté notre sa Loi par le baptême, pourquoi ne suit-on pas ses prérogatives quand cela nous arrange ? La colère de notre Roi Jésus est justifiée.


Emounawh
18 janvier 2022

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article