Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur.Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé

com

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« Je veux la fidélité, non le sacrifice » (Os 6, 1-6)
Lecture du livre du prophète Osée

Venez, retournons vers le Seigneur ! il a blessé, mais il nous guérira ; il a frappé, mais il nous soignera.
Après deux jours, il nous rendra la vie ; il nous relèvera le troisième jour :
alors, nous vivrons devant sa face.

Efforçons-nous de connaître le Seigneur :
son lever est aussi sûr que l’aurore ; il nous viendra comme la pluie, l’ondée qui arrose la terre.
– Que ferai-je de toi, Éphraïm ?
Que ferai-je de toi, Juda ?
Votre fidélité, une brume du matin, une rosée d’aurore qui s’en va. Voilà pourquoi j’ai frappé par mes prophètes, donné la mort par les paroles de ma bouche :
mon jugement jaillit comme la lumière.
Je veux la fidélité, non le sacrifice, la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME
(50 (51), 3-4, 18-19, 20-21ab)
R/ Tu veux la fidélité, Seigneur, non le sacrifice. (cf. Os 6, 6a)

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
tu n’acceptes pas d’holocauste.
Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ;
tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.

Accorde à Sion le bonheur,
relève les murs de Jérusalem.
Alors tu accepteras de justes sacrifices,
oblations et holocaustes sur ton autel.

 

ÉVANGILE
« Le publicain était devenu un homme juste, plutôt que l’autre » (Lc 18, 9-14)
Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie.

Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur.
Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie. (cf. Ps 94, 8a.7d)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier.
L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts).
Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même :
“Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes
– ils sont voleurs, injustes, adultères –,
ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.”
Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant :
“Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !”
Je vous le déclare :
quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre.
Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

PAROLES DU SAINT PÈRE


Nous pouvons alors nous demander aujourd’hui, chacun de nous, dans notre cœur: comment est mon humilité?

Est-ce que je cherche à être reconnu par les autres, à m’affirmer et à être acclamé ou est-ce que je pense à servir?

Est-ce que je sais écouter, comme Marie, ou bien est-ce que je veux seulement parler et recevoir des attentions ?

Est-ce que je sais demeurer en silence, comme Marie, ou est-ce que je bavarde toujours?

Est-ce que je sais faire un pas en arrière, désamorcer les disputes et les discussions ou est-ce que je cherche toujours à me distinguer? Réfléchissons à ces questions:
comment est mon humilité?

Marie, dans sa petitesse, conquiert les cieux la première. Le secret de son succès tient justement dans le fait de se reconnaître petite, de se reconnaître dans le besoin.

Avec Dieu, seul celui qui se reconnaît comme n’étant rien est en mesure de recevoir le tout. Seul celui qui se vide de lui-même peut être rempli de Lui

. (Angélus, 15 août 2021)

 

INTERCESSION

Dans la journée pour accompagner les prières de la journée

Par toi, Jésus Sauveur, l’aveugle a vu la lumière ; dévoile à nos yeux ta présence.


R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Tu as délié la langue du muet,
apprends-nous à célébrer ta louange.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Tu as ouvert les oreilles du sourd,
garde-nous attentifs à ta parole.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Tu as guéri le paralytique,
donne-nous de courir dans la voie de ton amour,

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Tu as fait sortir Lazare de son tombeau,
ramène à la vie ceux que le péché retient dans la mort.

INTERCESSION

à l'heure des vêpres

Reconnaissons la sainteté de notre Dieu :

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Seigneur Dieu, source du pardon,
fais-nous reconnaître nos fautes en nous tournant vers le Crucifié.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Apprends-nous à nous dépouiller du vieil homme et de ses convoitises,
pour revêtir l’homme nouveau, recréé en ton Fils.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Garde ton peuple, uni à ses pasteurs,
dans la fidélité à l’enseignement des Apôtres.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Transforme en artisans d’unité dans le Corps de ton Christ
ceux qui communient au même pain.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

Reçois dans ta gloire ceux qui ont quitté ce monde,
augmente notre désir de te voir un jour face à face.

R/ Toi, notre ami, exauce-nous !

NOTRE PÈRE
ORAISON

En célébrant avec joie la liturgie de ce Carême, nous te supplions, Seigneur ; nous vivons déjà du mystère de Pâques, accorde-nous le bonheur d’en goûter pleinement les fruits.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article