Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur

LECTURES DE LA MESSE
 

PREMIÈRE LECTURE
« Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu » (Jr 7, 23-28)
Lecture du livre du prophète Jérémie

Ainsi parle le Seigneur :
Voici l’ordre que j’ai donné à vos pères :
« Écoutez ma voix :
je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. »
Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci ; ils ont tourné leur dos et non leur visage.
Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu’à ce jour,
j’ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes.
Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères.
Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t’écouteront pas.
Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas.
Alors, tu leur diras :
« Voilà bien la nation qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu,
et n’a pas accepté de leçon !
La vérité s’est perdue, elle a disparu de leur bouche. »

– Parole du Seigneur.

PSAUME
(94 (95), 1-2, 6-7ab, 7d-9a)
R/ Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur. (cf. 94, 8a.7d)

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
Allons jusqu’à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ;
nous sommes le peuple qu’il conduit.

Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
où vos pères m’ont tenté et provoqué. »

 

ÉVANGILE
« Celui qui n’est pas avec moi est contre moi » (Lc 11, 14-23)
Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté !
Maintenant, dit le Seigneur,   revenez à moi de tout votre cœur,
car je suis tendre et miséricordieux.

Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! (cf. Jl 2, 12-13)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet.
Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et les foules furent dans l’admiration.
Mais certains d’entre eux dirent :
« C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. »
D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit :
« Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.
Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ?
Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons.
Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ?
Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges. En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.
Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement, auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.
Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

 

PAROLES DU SAINT PÈRE


Mais cet épisode contient un avertissement qui nous sert à tous. En effet, il peut arriver qu’une forte envie pour la bonté et les bonnes œuvres d’une personne puisse conduire à l’accuser faussement.

Il y a ici un véritable poison mortel: la malice avec laquelle, de façon préméditée, on veut détruire la bonne réputation de l’autre. Que Dieu nous libère de cette terrible tentation!

Et si, en examinant notre conscience, nous nous rendons compte que cette mauvaise herbe est en train de germer en nous, allons immédiatement le confesser dans le sacrement de pénitence, avant qu’elle ne se développe et produise ses effets néfastes, qui sont incurables.

Soyez attentifs parce que cette attitude détruit les familles, les amitiés, les communautés et même la société.

(Angélus 10 juin 2018)

 

INTERCESSION

à faire dans la journée

ou

Pour accompagner votre prière du soir


Père des lumières, ton Christ a brillé sur nous pour que nous ne marchions pas dans les ténèbres ; nous t’implorons :


R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !


Accorde-nous d’avancer aujourd’hui sur ses traces et de vivre à sa ressemblance.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Fais-nous vivre dans la vérité, et nous viendrons à ta lumière.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Donne-nous assez d’amour pour oublier notre intérêt et vouloir le bien de tous.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Aide-nous à travailler dans la patience pour que nous préparions la venue de ton Jour.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !

Tu choisis la Vierge Marie pour être la Mère du Sauveur,
— regarde avec amour ceux qui attendent leur délivrance.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Par la voix de Gabriel, tu annonces à Marie la joie et la paix ;
— accorde-nous de reconnaître en son Fils celui qui comblera l'espérance des hommes.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Marie accueille ta parole, ton Esprit la couvre de son ombre, et le Verbe habite parmi nous :
— prépare nos cœurs à le recevoir.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
Tu élèves les humbles et tu combles de biens les affamés ;
— nous te prions pour les plus petits et les plus méprisés d'entre nous, pour ceux qui ont faim, et ceux qui vont mourir.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !
À toi, rien n'est impossible, seul tu fais des merveilles,
— rends-nous la vie au dernier jour.

R/Que ta Parole soit la lampe de nos pas !​​​​​​​

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article