Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le Pape encourage les Trinitaires dans leur défense de la liberté religieuse

com

Le Pape recevant les membres de l'Ordre des Trinitaires, le 25 avril au Vatican.   (Vatican Media)

Le Pape encourage les Trinitaires dans leur défense de la liberté religieuse

François a reçu en audience ce lundi 25 avril les participants à un congrès international organisé par cet ordre religieux fondé au Moyen-Âge, et particulièrement engagé dans la défense de la liberté religieuse. Le Pape a souligné l'actualité de leur charisme dans le monde encore aujourd'hui.

«J'ai été impressionné de voir comment vous avez su actualiser le charisme de l'Ordre en donnant vie à cette organisation, qui défend la liberté religieuse non pas de manière théorique, mais en prenant soin des personnes qui sont persécutées et emprisonnées à cause de leur foi» a souligné le Souverain Pontife en ouverture de son discours. L'Ordre des Trinitaires, fondé au XIIème siècle par saint Jean de Matha et saint Félix de Valois pour racheter les esclaves aux musulmans, est particulièrement engagé dans la défense de la liberté religieuse. Une chaire porte d'ailleurs le nom de St Jean de Matha à l'université Pontificale Angelicum, où est dispensé un cours sur la liberté religieuse, a rappelé le Saint-Père.

Lors de la fondation de l'ordre religieux «l'Esprit Saint a suscité - comme il le fait toujours, à chaque époque - des témoins capables de répondre selon l'Évangile aux défis du moment» a souligné François. Jean de Matha a été appelé par le Christ «à donner sa vie pour la libération des esclaves, tant chrétiens que musulmans. Il n'a pas voulu le faire seul, individuellement, mais a fondé à cette fin un nouvel Ordre, un Ordre "en sortie", nouveau aussi dans sa forme de vie, qui devait être un apostolat "dans le monde". Et le Pape Innocent III a donné son approbation et son soutien total» a précisé le Pape.

La rédemption par la Croix
Par l'Esprit du Seigneur, «c'est toute la Trinité qui est à l'œuvre» a poursuivi le Souverain Pontife. Et l'œuvre de Dieu Amour, Père, Fils et Saint-Esprit, est la rédemption de l'homme: c'est pourquoi le Christ a versé son sang sur la croix. Comme une rançon pour nous, pour chacun d'entre nous. Ce travail se prolonge dans la mission de toute l'Église. Mais dans votre Ordre, elle a trouvé une expression singulière, particulière, je dirais même "littérale" - un peu comme la pauvreté chez François -, à savoir l'engagement pour la rançon des esclaves». 

«Ce charisme est d'une actualité flagrante, malheureusement !» a encore souligné le Pape François. En effet, «à notre époque, qui se targue d'avoir aboli l'esclavage, il y a en réalité beaucoup, trop d'hommes et de femmes, voire d'enfants réduits à vivre dans des conditions inhumaines, en esclavage». Le Congrès organisé par la famille trinitaire a d'ailleurs rappelé combien la liberté religieuse était encore «foulée aux pieds» aujourd'hui. 

Sortant de son texte, le Pape a aussi expliqué qu'aujourd'hui «la méchanceté a envahi tout le monde, et dans tous les pays il y a des bons et des mauvais. La méchanceté, aujourd'hui, est partout, dans tous les États. Peut-être même au Vatican !» s'est-il exclamé. Le Saint-Père a remercié l'Ordre des Trinitaires en les encourageant à poursuivre leur mission, en lien avec les différentes institutions, «ecclésiales ou non, qui partagent votre noble objectif». Un travail à poursuivre sans édulcorer leur charisme originel. 

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article