Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne Fête aux Prudence et autres fêtes du 6 mai

com

Sainte Prudence
Religieuse augustine (✝ 1492)


Prudence Castori rejoignit les ermites de saint Augustin à Milan. Elle devint abbesse-fondatrice d'un nouveau couvent à Côme, en Italie.
10 000 saints Ed. Brépols

 

 

Saint Jacques Chastan
Missionnaire en Corée (✝ 1839)

 

Jacques ChastanChastan, Jacques-Honoré (Le Ve), martyr en Corée, vit le jour à Marcoux (Basses-Alpes), le 7 octobre 1803... Ordonné prêtre en 1826... En avril 1827 il partait pour Macao... à la fin de 1836 il retournait à la frontière de la Corée pour y attendre les chrétiens qui devaient l'aider à pénétrer dans le pays interdit sous peine de mort... J.-H. Chastan fut décapité le 21 septembre 1839.... Le 6 mai 1984, à Séoul, à l'occasion de son voyage en Corée, le Pape Jean-Paul II réunit dans une même canonisation 103 bienheureux.
(Missions étrangères de Paris, Le Centenaire du Martyre des Bienheureux Imbert, Maubant et Chastan et saint Jacques Chastan)
Voir aussi: Les Missions Étrangères de Paris au service de l'Église en Corée

Martyrologe romain

Si quelque chose pouvait diminuer la joie que nous éprouvons en ce moment de départ, ce serait de quitter ces fervents néophytes que nous avons eu le bonheur d'administrer pendant trois ans et qui nous aiment comme les Galates aimaient saint Paul, mais nous allons à une trop grande fête pour qu'il soit permis de laisser entrer des sentiments de tristesse dans son cœur.

Saint Pierre Nolasque
Prêtre et fondateur de l’Ordre :

« Notre-Dame de la Merci »

Pierre Nolasque naquit d'une illustre famille, près de Carcassonne, en France, à la fin du XIIe siècle (± 1189). Il excella, toute sa vie, dans la pratique de la charité à l'égard du prochain. À peine adolescent il perdit ses parents.

 L'hérésie des Albigeois ravageait alors le Midi de la France. Pour s'y soustraire, il vendit son patrimoine, et se retira en Espagne, où il était appelé par le roi Jacques d'Aragon. Il se rendit ensuite à Barcelone, et y consacra toute sa fortune au rachat des captifs enlevés sur mer par les Sarrasins. Mais le sacrifice de ses biens ne suffisait pas à sa charité. Il voulait encore se vendre lui-même pour délivrer ses frères et se charger de leurs chaînes. Une nuit qu'il priait en songeant à la délivrance des captifs, la Sainte Vierge lui apparut et lui recommanda d'établir, en son honneur, un Ordre religieux consacré à cette œuvre de charité. Il s'empressa d'obéir à cet avertissement céleste, d'autant plus que le roi et Raymond de Pennafort avaient reçu en même temps la même révélation.

 Il fonda l'ordre de « Notre-Dame de la Merci » pour la rédemption des captifs. Le caractère particulier de cet ordre, consiste en ce qu'il joignait aux trois vœux ordinaires de religion un quatrième vœu : celui de se livrer en gage aux païens, s'il en était besoin, pour la délivrance des chrétiens.

 À cet exemple héroïque de charité il joignait celui de toutes les vertus. Favorisé du don de prophétie, il prédit au roi d'Aragon la conquête du royaume de Valence sur les Maures. Il était soutenu par de fréquentes apparitions de son ange gardien et de la Vierge Mère de Dieu.

Enfin, accablé par l'âge, le travail et la pénitence, il reçut l'avertissement de sa mort prochaine. Lorsqu'on lui eut administré les derniers sacrements, il exhorta encore ses frères à la charité envers les captifs. Puis, en disant ces paroles : « Le Seigneur a envoyé la rédemption à son peuple », il rendit son âme à Dieu, au milieu de la nuit de Noël, l'an 1256.

 

Saint Jean devant la Porte Latine
(vers 95)

 

Sous le règne de Domitien, à Éphèse, ville de l'Asie proconsulaire, vivait saint Jean, fils de Zébédée. Il y était venu sans doute de Jérusalem après la mort de la Sainte Vierge qu'il avait aimée et servie comme le fils le plus dévoué.

A Éphèse, Église florissante fondée par saint Paul, Jean était entouré d'un groupe de nombreux disciples. On l'interrogeait sur le Sauveur qui l'avait marqué de Sa prédilection, sur les Apôtres dont on voulait tout savoir. Il enseignait avec une inlassable charité, répandant partout les lumières éclatantes et les ardentes flammes qui s'étaient épanchées en lui du Coeur divin de Jésus.

Sur ces entrefaites commença la persécution de Domitien. La réputation de Jean, son influence et surtout le fait de son intimité avec Jésus suffisent sans doute poux expliquer son arrestation par les émissaires impériaux.

Amené à Rome, Jean comparut devant un juge; il fut condamné à mort. Pour l'exécution, on le conduisit au sud-est de Rome, devant la Porte Latine. Après la flagellation, prélude obligé de la peine de mort, on le plongea dans une cuve d'huile bouillante. L'horrible supplice fut impuissant contre lui; on le retira plus vigoureux et comme rajeuni. Ce miracle émut le juge, qui n'osa pas essayer un autre tourment sur l'homme protégé du Ciel d'une façon si évidente.

Jean fut relégué dans l'île de Patmos, au large des côtes d'Asie, dans la mer Égée. Dieu l'avait amené là pour lui révéler Ses secrets. Dans l'isolement de l'île, Jean eut la prophétique vision dont il nous a laissé le récit dans son Apocalypse, livre le plus mystérieux de la Bible, malgré les nombreux essais d'interprétation que les siècles ont successivement tentés.

Saint Jean, représenté tenant d'une main un livre et de l'autre une plume avec l'aigle à ses pieds est le patron des ouvriers du livre, parce que nul n'a su, comme lui, pénétrer et décrire les secrets de la vie divine.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950

Autres Fêtes du Jour


Bse Anne-Rose Gattorno  fondatrice de l'Institut des Filles de Sainte-Anne (✝ 1900)
Sainte Avoye  (IIIe siècle)
Bienheureux Barthélemy Pucci Franceschi  franciscain (✝ 1330)
Sainte Bénédicte de Rome  religieuse (VIe siècle)
Vénérable Clarangela Ghilardi  religieuse (✝ 1995)
Saint Colman de Cork  (VIIe siècle)
Saint Eadbert  évêque de Lindisfarne (✝ 698)
Bx Édouard Jones et Antoine Middleton  prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1590)
Saint Evode  évêque d'Antioche (Ier siècle)
Saint François de Laval  Premier évêque de Québec (✝ 1708)
Saint Germain de La Mer  évêque et martyr (✝ 480)
Bienheureux Hatta  Abbé de Saint Vaast d'Arras (✝ 699)
Bx Henri Kaczorowski et Casimir Gotynski, martyrs à Dachau (✝ 1942)
Vénérable Jacinto Vera  évêque de Montevideo (✝ 1881)
Saint Job
Vble József Mindszenty cardinal, archevêque de Esztergom et primat de Hongrie (✝ 1975)
Saint Justin  saint de Bigorre (IVe siècle)

Saint Lucius de Cyrène Mentionné parmi les apôtres à Antioche (Ier siècle)
Ste Marie Catherine Troiani  fondatrice d'une famille de franciscaines missionnaires (✝ 1887)
Saint Marien  et ses compagnons, martyrs à Lambèse, en Numidie (✝ 259)
Saint Pétronax  Abbé bénédictin au Mont-Cassin (✝ 747)
Saint Protogène  (Ve siècle)
Saint Séraphim de Dombos  ermite, fondateur du monastère de Dombos (✝ 1602)
Saint Théodote  Evêque de Cyrène (✝ v. 325)
Saint Vénéré  évêque de Milan (✝ 409)

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article