Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

« Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. »

com

Évangile de Jésus-Christ
selon saint Jean 16,12-15.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.
Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.
Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Saint John Henry Newman
(1801-1890)
cardinal, théologien, fondateur de l'Oratoire en Angleterre

Sermon « Christ Manifested in Remembrance », PPS t. 4, n°17 (trad. de l'anglais Evangelizo.org)
« L'Esprit de vérité recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître » 

       

Au moment de quitter ses apôtres, comme ils étaient peinés, notre Seigneur les a consolés par la promesse d'un autre guide et enseignant, en qui ils pourraient mettre leur confiance et qui serait encore plus pour eux que ce qu'il avait été lui-même. (...) Mais ce nouveau Consolateur miséricordieux, tout en apportant une plus grande grâce, ne pouvait pas cacher ou obscurcir ce qui avait précédé. (...) Et en se manifestant, comment pourrait-il faire autre chose que manifester le Fils, lui qui ne fait qu'un avec le Fils, lui l'Esprit qui procède du Fils ? Comment aurait-il pu ne pas jeter une lumière nouvelle sur la compassion et les perfections de celui dont la mort en croix ouvrait à l'Esprit Saint un accès miséricordieux au cœur de l'homme ? (...) 

            Le Christ a dit explicitement à ses apôtres : « Il me glorifiera. » (...) Comment l'Esprit rend-il gloire au Fils de Dieu ? Il révèle que celui qui se donnait pour le Fils de l'homme était le Fils unique du Père (Jn 1,18). (...) Notre Sauveur avait bien déclaré qu'il était le Fils de Dieu (...), il avait dit tout ce qu'il faut nous dire, mais ses apôtres ne l'avaient pas compris. Même en confessant leur foi avec conviction sous l'action secrète de la grâce de Dieu, ils ne comprenaient pas encore tout ce qu'ils affirmaient. (...) 

            Les paroles de notre Sauveur demeurent mais attendent quelque temps leur éclaircissement ; c'est bien ce qu'il réservait pour l'heure de la venue de celui qu'il devait envoyer. C'est l'Esprit qui mettrait en pleine lumière sa personne et ses paroles. (...) Apparemment, ce n'est qu'après sa résurrection et surtout après son ascension, lorsque l'Esprit Saint est descendu, que les apôtres ont compris qui avait été avec eux. 

 

Méditation de l'évangile du père Gabriel

Car le Père lui-même vous aime...C'est à nous tous, à vous, à moi à ceux que vous aimez que s'adresse cette parole qui vous guide vers la vérité toute entière.

L'Esprit de vérité vous conduira dans la vérité tout entière

 

Ce que Jésus dit à ses apôtres, sur sa disparition au moment de sa mort, nous le réalisons tous dans notre vie spirituelle. Il semble disparaître de nos cœurs. Mais cette disparition sensible du Seigneur est toujours compensée par l'irruption dans nos vies de l'Esprit-Saint, Esprit de lumière et de force.

« Je vous dis la vérité, il vous est bon que Je m'en aille. Car si Je ne m'en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous; mais si Je pars, Je vous l'enverrai »

La vie spirituelle connaît ses jours de doute et de lassitude. Mais l'Esprit de Jésus nous conduit vers la vérité tout entière et nous permet de reprendre pied au milieu des épreuves :

« J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, que vous n'êtes pas en état maintenant de porter; quand il sera venu, Lui, l'Esprit de la vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière ».

Devant certaines épreuves, comme celles que vous traversez, seul l'Esprit de vérité permet de saisir le mystère de Dieu :« Car il ne parlera pas de lui-même, mais redira tout ce qu'il entendra et vous fera connaître les choses futures. »

Sans lui, il n'y aurait pas de choses futures mais seulement la triste réalité de notre néant, devant la souffrance et la mort. Cet Esprit va puiser aux sources de la Trinité pour nous faire connaître les mystères du Père et du Fils.

« Celui-là me glorifiera, car il prendra du mien et vous le fera connaître. Tout ce qu'a le Père est à Moi : voilà pourquoi J'ai dit qu'il prend du mien et vous le fera connaître. »

Père Gabriel

Homélie du Père Gilbert Adam

Mercredi de la 6e semaine de Pâques

Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière.

"J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.

Nous creusons le mystère de Jésus qui nous sauve pour entrer dans la foi et l’espérance du salut qui fait grandir notre charité. Jésus est ressuscité à l’intérieur de chacun de nous, nous pouvons le rayonner dans une vie régénérée. Nous vivons trop à l’extérieur de nous-mêmes, et nous ne trouvons pas Dieu en nous. Il nous faudrait entrer en nous-mêmes pour le découvrir. Dieu seul peut parler de Dieu, seul il peut imprimer son sceau sur notre cœur humain en même temps qu’il se révèle. Mais il nous est difficile, à la suite des apôtres, d’entrer dans la Passion de Jésus qui a porté nos misères. Il nous est plus difficile encore d’entrer dans sa Résurrection. La Résurrection de Jésus nous prépare à la Pentecôte, et nous demandons que l’Esprit Saint nous éclaire. C’est un émerveillement car c’est l’Esprit Saint lui-même qui nous entraine à chanter que Dieu est Amour.

« Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. »

En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Créés à l’image et à la ressemblance de Dieu, nous sommes le temple de Dieu, le rayonnement de sa gloire. À partir d’un seul homme, Dieu a fait tous les peuples. Ce peuplement de l’humanité, c’est la merveille de l’univers. L’Esprit Saint est à l’œuvre pour édifier en nous l’homme intérieur et nous faire devenir ce que nous sommes, "l’enfant de Dieu" tendrement aimé du Père. Cette lumière cachée aux sages et aux intelligents, est révélée aux tout-petits. Les tout petits et les pauvres connaissent le mystère de Jésus. Ils parlent de Dieu avec les mots de Jésus, le Dieu des pauvres. Jésus nous a dit : "Tout ce qu’a le Père est à moi ; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prendra de ce qui est à moi pour vous l’annoncer. Encore un peu, et vous ne me verrez plus ; puis encore un peu, et vous me verrez." Dans l’Eucharistie Jésus nous donne son Corps et son Sang, il édifie en nous son Corps mystique, l’Eglise, l’humanité nouvelle. C’est la « divinisation » de l’humanité que Jésus est venu opérer sur la terre. Jésus, le fils de Marie, accomplit cette édification intérieure.

« Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. La Parole de Dieu nous invite à une vie intérieure à la suite de Jésus. Dieu est le Dieu tout intérieur qui nous habite. Dieu n’est pas loin de nous, Il est en nous. Il nous a fait pour que nous le cherchions et que nous le trouvions en vérité. A partir de sa Croix et de sa Résurrection renaît une nouvelle création. Nous vivons dans le Nom de Jésus notre existence de tous les jours. Nous voulons garder notre cœur ouvert au mystère de Dieu qui est plus grand que tout. C’est dans cette expérience filiale que nous voulons nous établir. « L’Esprit lui-même se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu. » Ainsi l’Esprit nous introduit peu à peu dans la vérité tout entière. C’est dans la foi en l’Evangile, dans l’espérance, que nous grandissons dans la charité à la suite de Jésus. Dans l’Esprit Saint, nous nous laissons édifier dans notre vie profonde pour être construits divinement. La gloire de Dieu rayonne alors dans les yeux et dans le cœur de chacun. Jésus, qui renouvelle toute chose, nous envoie annoncer cette bonne nouvelle au monde !

Nous demandons à l’Esprit Saint la grâce d’intérioriser notre foi.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article