Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bonne Fête aux Silvère et autres fêtes des saints et saintes du 20 juin

com

Saint Silvère
Pape (58e) de 536 à 537 et martyr (✝ 537)


Élu peu avant la prise de Rome par l'armée byzantine de Bélisaire, il réussit à empêcher l'effusion de sang. saint Sylvère - mosaïque, dans la basilique Saint-Paul-hors-les-mursMais, comme il défend la vraie foi face aux Byzantins qui sont alors monophysites pour la plupart, il est accusé de haute trahison pour avoir refusé de rétablir le patriarche hérétique de Constantinople. L'impératrice Théodora le condamne à l'exil dans un îlot devant Naples*, en Italie méridionale. Pour rétablir la paix, il préfère abdiquer (537), et meurt quelques mois plus tard.
<- Illustration: mosaïque, dans la basilique Saint-Paul-hors-les-murs.
* Un internaute nous signale: "le pape Silvère a été exilé sur la petite île déserte de Palmarola où il mourut de faim (avec Ponza - Ventotène - San Stéfano, l'île de Pamarola fait partie de l'archipel des îles Pontines dans le golfe de Gaëte)"
Dans l'île de Palmaria au large de Gaëte dans le Latium, le trépas de saint Silvère, pape et martyr. N'ayant pas voulu rétablir Anthime, évêque hérétique de Constantinople, que saint Agapit, son prédécesseur, avait déposé, il fut, à l'instigation de l'impératrice Théodora, chassé de son siège et envoyé en exil, d'abord en Asie, puis dans cette île, où il mourut, écrasé par les peines endurées.

Martyrologe Romain

 

Saint Bain ou Bagne (✝ 706)

ÉVÊQUE DE THÉROUANNE ET PATRON DE CALAIS (706)
Evêque de Thérouanne et patron de la ville de Calais, il s'épuisa dans son ministère pastoral avant de se retirer à l'abbaye de Fontenelle (actuellement Saint-Wandrille) pour y vivre ses derniers jours terrestres dans la contemplation. Ses biographes ne tarissent pas d'éloges, mais avec des adjectifs courants dans ce genre de biographies.


AUJOURD’HUI À CALAIS NOUS NOUS SOUVENONS DE SAINT BAIN. ISSUE D’UNE FAMILLE ILLUSTRE IL SE NOMMAIT THÉORODICUS BAINUS. IL DEVINT DISCIPLE DE SAINT WANDRILLE ET MOINE À FONTENELLE, AUJOURD’HUI L’ABBAYE DE SAINT WANDRILLE EN SEINE-MARITIME. APRÈS LA MORT DE SAINT DRANCIUS, SUCCESSEUR DE SAINT OMER SUR LE SIÈGE DE THÉROUANNE ET BOULOGNE, IL FUT ÉLU POUR GOUVERNER CES DIOCÈSES. DURANT DOUZE ANNÉES IL FUT À LA TÊTE DE CETTE ÉGLISE ENTRE L’ANNÉE 685 ET L’AN 697.


IL S’APPLIQUA À ÉVANGÉLISER PARTICULIÈREMENT LE LITTORAL ; CALAIS FUT LE LIEU FAVORI DE SES PRÉDICATIONS, ALORS QUE LA VILLE N’ÉTAIT ENCORE FORMÉE QUE DE QUELQUES CABANES DE PÊCHEURS. ON NOTE DÉJÀ DANS CES TEMPS PRIMITIFS UNE DÉVOTION À LA VIERGE-MARIE, SAINT BAIN AURAIT CONSTRUIT UN ORATOIRE « À LA NOMINATION DE LA TRÈS ANCIENNE CURE DE PÉTRESSE (SAINT PIERRE) ».


CONFIANT L’ADMINISTRATION DE SON DIOCÈSE À RAVENGER, IL ENTREPREND UN VOYAGE À ROME AUPRÈS DU PAPE SERGIUS (687-701) QUI BAPTISE LE ROI DU WESSEX CAEDWALLA ET CONTRIBUA À L’ÉVANGÉLISATION DES FRISONS ET SAXONS. BAIN REVIENT DE CE PÈLERINAGE AVEC DES RELIQUES DE SILAS, COMPAGNON DE SAINT PAUL, POUR L’ÉGLISE NOTRE-DAME DE THÉROUANNE.
FATIGUÉ PAR SON MINISTÈRE, EN 697 IL RENONCE À L’ÉPISCOPAT ET SE RETIRE À L’ABBAYE DE FONTENELLE. APRÈS TROIS ANS DANS CE LIEU IL EST À NOUVEAU APPELÉ À DES RESPONSABILITÉS EN DEVENANT LE 5ÈME ABBÉ DE CE MONASTÈRE. IL ORGANISERA, LORS DES INVASIONS NORMANDES, LE TRANSFERT DES RELIQUES DE WANDRILLE ET ANSBERT À BOULOGNE, ET MOURUT, SEMBLE-T-IL PEU DE TEMPS APRÈS À UNE DATE DISCUTÉE. ON PLACE ORDINAIREMENT SA MORT EN 706.


IL NOUS RESTE UN SOUVENIR DE SAINT BAIN DANS LE NOM DU VILLAGE DE BAINGHEN, QUI SIGNIFIE HABITATION DE BAIN, OU DEMEURE DE BAIN. LA TRADITION Y PLACE EN EFFET UN DE SES LIEUX DE RÉSIDENCE OÙ IL AVAIT ACQUIS UNE TERRE POUR L’ÉGLISE DE THÉROUANNE.


EN 846, LES RELIQUES DE SAINT BAIN FURENT TRANSPORTÉES À SAINT-OMER, DANS LE BUT DE LES SOUSTRAIRE AUX PROFANATIONS DES DANOIS.
 

Bse Margaret Ball
Veuve irlandaise

Née Margaret Bermingham vers 1515 à Skreen dans le comté de Meath en Irlande. Elle épousa Bartholomew Ball un riche commercçant de Dublin.

Au temps des persécutions religieuses, elle herbergeait souvent des prêtres ou des évêques passant par Dublin pour leur donner asile. Son fils aîné, Walter, cédant à la pression des autorités anglaises passa au protestantisme. Quant il fut élu maire de Dublin en 1580, il fit arrêter sa mère, la fit torturer et emprisonner pour le restant de ses jours. Elle mourut en 1584.

Elle fut proclamée vénérable le 6 juillet 1991 et béatifiée à Rome le 27 septembre 1992 par saint Jean-Paul II.

 

Autres Fêtes du Jour
 

 


Saint Adalbert de Magdebourg Archevêque (✝ 981)
Saint Bain ou Bagne (✝ 706)
Bienheureux Balthazar de Torres  martyr au Japon (✝ 1626)
Saint Calliste  (✝ 1363)
Bienheureux Dermot O'Hurley  archevêque de Cashel, martyr irlandais (✝ 1584)
Bx François Pacheco et ses compagnons  martyrs à Nagasaki (✝ 1626)
Sainte Gemme  (✝ 109)
Vénérable Girolamo Maria Biasi  franciscain (✝ 1929)
Saint Gleb de Vladimir  (✝ 1175)
Saint Gobain  ermite dans l'Aisne, disciple de saint Fursy (✝ 670)
Saint Govan  ermite gallois (VIe siècle)
Saint Jean de Matera  abbé (✝ 1139)
Saint Latuin premier évêque du diocèse de Séez (Ve siècle)
Bse Margaret Ball veuve irlandaise emprisonnée à soixante-dix ans, martyre. (✝ 1584)
Bienheureuse Marguerite Ebner  mystique dominicaine allemande (✝ 1351)
Bx martyrs irlandais des XVIe et XVIIe siècle martyrs entre 1572 et 1681
Saint Méthode  évêque d'Olympe (✝ v. 312)
Saint Nicolas Cabasilas  théologien orthodoxe (✝ 1391)
Bx Thomas Whitebread et ses Cgnons  martyrs jésuites en Angleterre (✝ 1679)

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article