Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Congo RDC: les chrétiens préparés à la persécution

com

Congo RDC: les chrétiens préparés à la persécution
L'Église du Congo RDC fait face à des attaques d'extrémistes islamiques qui se multiplient. Elle a besoin de formations bibliques pour s'y préparer.

Le 5 juin, des terroristes présumés des Forces Démocratiques Alliées (ADF), ont attaqué le village d’Otomaber, dans la région d’Irumu (province de l’Ituri) au Congo RDC. D'après nos sources, au moins 25 personnes, principalement des chrétiens, ont été tuées. Le lundi précédent, le 30 mai, le même groupe a attaqué la ville de Bulongo dans la province du Nord-Kivu. Ils ont tué 15 civils, dont 12 étaient chrétiens. 5 personnes ont été blessées et au moins 3 ont été enlevées. Face à la flambée de violence de ces dernières semaines, les chrétiens ont besoin de préparation à la persécution. 

Tenir bon dans la tempête
Récemment, 65 responsables et membres d'églises du Nord Kivu étaient réunis pour un séminaire de formation biblique. Cela n'était pas prévu, mais les organisateurs y ont inclus un module de la formation «tenir bon dans la tempête», qui prépare à la persécution. Le séminaire de formation biblique venait à peine de se terminer quand des coups de feu ont retenti. C'était le village voisin qui venait de se faire attaquer par des extrémistes islamiques. Un des participants, le pasteur Kambale, témoigne: 

«L'enseignement que nous venions de recevoir nous a donné, sur-le-champ, le courage de faire confiance à notre Créateur.» 


Dans le Nord-Kivu, les terroristes des Forces Démocratiques Alliées ont pour objectif l'expansion de l'islam. Ils sont extrêmement violents envers la population locale, majoritairement chrétienne. Ils tuent les chrétiens, et s'emparent de leurs biens. Ceux qui assistent aux massacres sont traumatisés. Dans les zones reculées, les agriculteurs cultivent leurs champs dans la crainte d'être attaqués. Les familles déplacées par les violences se disloquent et l'Église doit soutenir beaucoup plus de veuves et d'orphelins qu'elle n'en a les moyens. 

Encouragés dans l'épreuve 
Un des pasteurs ayant participé à la formation se réjouit: «Nous vivons des temps très difficiles. À travers cette formation, c'est Dieu qui nous prépare. Nous savons que la persécution est inéluctable et il est essentiel pour nous de mettre notre confiance dans le Seigneur qui nous a promis qu'il ne nous abandonnerait jamais. Même dans les temps d'épreuves, cela nous permet de rester joyeux.» Il précise: «Nous avons été encouragés à passer toujours plus de temps avec Dieu. Pendant ce séminaire, nous avons reçu un message qui nous a réconfortés et nous a apporté de l'espoir. Nous remercions Dieu pour cette formation arrivée au bon moment. Nous vous remercions aussi de l'avoir organisée.»

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article