Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA COUTUME DU PREMIER MAI

 

d5enzl0u.gif.jpg

La coutume est de dire

En mai fait ce qu’il te plait

 

Mariage heureux des cœurs

Une idée royale

Généreuse d’un ami

Unité la fleur d’une journée

Elégance de ses clochettes

Toujours parfumée du plaisir

                     

Ah ! Celui qui plait le plus

C’est célébrer l’affection.

C’est la plus belle ambition,

Evidemment elle est communion

Pour le commun des mortels.

Toutefois il ne dirige pas à son autel

En de çà des traditions perpétuels.

 

Il y a une autre habitude

Le porte-bonheur du premier Mai

 

En effet le soleil dans les yeux

Soulève la joie de cette mode

Toujours dans l’ambiance festive

 

Partageant le bonheur de ce jour

La paix sourit sans labeur

Absorbe la fête dans la liesse.

Il devient ce symbole

Se donnant un air de fête

Instaurant une coutume

Reconnu international

 

Défense du droit des travailleurs

Unis dans les rues du monde

 

J’aime ce jour plein de jeunesse

Obvier à des polices et militaires.

Unique jour mondial de l’année

Réussissant la paix des travailleurs

 

Voir les commentaires

NON RIEN DE RIEN

 

 

 

café théâtre st Michel1982

 

Non rien de rien

Non je ne regrette rien

Tout cela m’est bien égal

 

C’est avec une certaine nostalgie

Que ce refrain de mes jeunes années

Tourne dans ma tête

 

Comment ne pas regretter ces années ?

Elles passent tel un ouragan.

On ne peut les arrêter

 

Comment ne pas regretter la douceur

De nos jeunes années

Près des fleurs et de mes lilas

 

Comment ne pas regretter

Cet amour interdit

Qui fut tendresse

 

Cette chanson me poursuit

Dans mes jours de stress

Je rumine au lieu de méditer

 

Pourtant Pâques c’est pour bientôt

La joie devrait être présente

Mais rien n’y fait

 

Le vent de l’oublie est absent

Mes  pensées restent lugubres

Dans les couloirs de ma vie.

 

Mon  innocence a fini par m’isoler

D’autres jeunes m’ont convoité

Rien non rien ne l’a remplacé.

 

 

 

 

Monique Isope Macalou

19 avril 2011

 

Voir les commentaires

MEDITATION PASCALE

Paques-2011.jpg

 

 

Souffrance d’un jour

Souffrance toujours

Lorsque nous quitte l’amour

 

Plénitude d’un bonheur

Quiétude dans l’honneur

Lorsqu’il est accompagnateur

 

Domination sacerdotal

Méditation transcendantal

Lorsqu’il atteint son capital

 

Christ ressuscité

Christ éternité

Dans son cœur aimanté

 

Jour Pascal renouveau

Jour idéal prévaut

Pour sortir du caveau

 

Naissance bretonne

Puissance pardonne

La réjouissance se coordonne

 

Joyeuses Fêtes de Pâques à tous

Petits et grands  risque-tout

Amis d’ici et de partout

 

MIM Nanou 75

Monique Isope Macalou

23 avril 2011

 paques_009.gif

 

Voir les commentaires

MACABRE DECOUVERTE

thumbnail.aspx--11-.jpg

 

Macabre découverte

Les œufs disparus

Ont été retrouvés

Coquilles brisées

Emiettées, éparpillées

Dans la gibecière

De Ficelle le renardeau !

Les œufs ne sont plus

Ils sont vidés du contenu !

Adieu poussins, friture

Qu’ils contenaient

Ficelle  les a engloutis

Repu et malade

Il alla recracher son larcin

Dans le fossé plein d’eau

Il y glissa sous les rires

Des enfants qu’il avait spoliés

Honteux il promit de ne plus volé ses amis

MIM Nanou 75

22 avril 2011

Voir les commentaires

PETITE SATIRE DE PAREIL A APPAREIL

Sur la tommette mes pas rayent

Pourtant on m’appareille

 Si bien que ce fut pareil

 

En pareil cas

Il n’a pas son  pareil

Pour saisir une occasion pareille.

 

A cette heure pareille

Il devrait être pareil

Pareille à elle.

 

Quand l’appareil

Appareille au port

Leurs habits sont pareils.


Pourtant il est pareil

Quand il saisi l’appareil

Cela devient du pareil au même

 

Mais ce fut dans le plus simple appareil

Qu’elle vint déposer son appareil

Dans l’appareil de son parti

 

Quelle méprise puisque l’appareil

Est une musique combinée sur l’appareil

Il n’y’a rien de pareil

 

Parfois la correction utilise un appareil

Son utilité indispensable devient pareille

Alors il est sans pareil.

 

Monique Isope Macalou

15 avril 2011

 

Voir les commentaires

UN PETIT SOURIRE

 thumbnail.aspx-copie-5.jpgthumbnail.aspx--7--copie-1.jpg

Un petit sourire se donne

Il est l’offrande qu’on abandonne

A celui qui passe près de vous

 

Un petit sourire on le prend

On le rend en communion

Pour un temps de bonheur

 

Un petit sourire si on le refuse.

 Rend notre journée distante

Tout devient lointain

 

Un petit sourire détend

En un instant c’est lumineux

Il suspend le temps

 

Un petit sourire au lever du jour

A la fenêtre ouverte c’est le bonjour

A la nature, à la vie

 

Un petit sourire quand la lune rit

Le soleil malicieux la rencontre

Malgré les nuages gris le ciel est bleu

 

Un petit sourire c’est l’emblème

Des cœurs d’espérances

Il efface les zones d’ombre.

 

Un petit sourire peut être une promesse

D’une approche délicate

D’une tendresse possible

 

Un petit sourire décrasse les neurones

La détresse s’en va un instant

Il amène une bienveillance

 

Un petit sourire délivre de nos démons

Qui nous encombrent

Ne serait-ce qu’un instant

 

Un petit sourire devient une caresse

Pour celui qui l’envoie

Egalement pour celui qui le reçoit

 

Un petit sourire c’est une lumière

Inondant le passage

De notre environnement

 

Un petit sourire je vous l’offre

A vous mes lecteurs

Puisque vous sourire me fait plaisir

 

27 aout 2010

Monique Isope Macalou

 46703762

Voir les commentaires

VALSE DE VIOLETTE

201623274_bf5dedd4d9.jpg

Seigneur que j’en sois damné

J’ai succombée à ton parfum

Ta musique m’a ensorcelée

Dans une torpeur bien heureuse.

 

Violette, Violette mon amie

Tu valses en élégance

 Suivant la cadence

De petit pas en harmonie

 

J’aurais tant aimé

Que tu sois ma fille

Mais je n’eus que l’enfer

De mes regrets cinglants

 

Violette, Violette mon amie

Tu valses en élégance

 Suivant la cadence

De petit pas en harmonie

 

Ce corps refuse l’amour

L’esprit lui, appel le secours

Le cœur cherche un recours

Mais ce n’est que discours

 

Violette, Violette mon amie

Tu valses en élégance

 Suivant la cadence

De petit pas en harmonie

 

Ma joie fut grande

Lors de nos rencontres

Plus rien ne compté

Hélas ce fut de courte durée.

 

MIM Nanou 75

15 avril 2011

 

Voir les commentaires

AMIS, QUE VOIS-TU ?

ou-est-l-espion-copie-1.jpg

 

Regarde là-bas derrière ces thuyas

Ne vois tu pas un espion ?

Il y a le camélia il penche la tête

Il offre ses naïades pulpeuses

A la tulipe orangée aux lèvres ouvertes

Il se cache derrières le jasmin couronné

 

Ami, que vois-tu ?

L’as de cœur dans un jeu puéril

Pauvre petite Sybille

Elle a tant d’espoir

Qu’il serait dommage d’y sursoir

 

Ami, que vois-tu ?

L’as de carreau promet quelque chose

A quoi vois-tu cette chose ?

Il montre des feuilles de papiers

Il y a des photos et un genre de cahier

 

Ami, que vois-tu ?

L’as de pique chuchote à l’oreille

La voix du saule pleureur s’enraye

Un malheur a du arriver sur la treille

L’âne s’est coincé dans l’appareil

 

Ami, que vois-tu ?

L’as de trèfle agite un billet

Quel genre de billet et à qui?

Probablement celui d’un jeu

Car le tapis de trèfle ondule

Ami, que vois-tu ?

Les quatre as se réunissent

Ils doivent débattre

Pour le partage d’un albâtre

Reçu un héritage à combattre

 

Ami, que vois-tu ?

Cela ne fait aucun doute

Il y a un espion parmi nous

Mon portable est inviolable

Alors ils me redoutent

 

MIM Nanou 75

octobre 2010

Voir les commentaires

Prochainement

 

Mes chers amis,

 

Je vous informe que mon prochain livre «  D’Hier à Demain »

Sera en librairie  dans quelques temps.

Sa mise sous presse est proche.

Je vous  en donne un petit aperçu

3 Petits romans, Des Nouvelles, des contes et des fables

D’ Hier à demain

Le Verbiage des Maitres, les poètes d’outre-tombe,

Des nouvelles d’aventures, de la réalité et aussi de la fiction

Des contes, des fables sur la vie d’hier, d’aujourd’hui, demain

Exemple : Comment une vieille dame voit la vie d’aujourd’hui en 2130

Je vous aviserai son jour de parution dès que possible.

En attendant j’espère que vous apprécierez mes écrits.

Amicalement vôtre amie 

 

Voir les commentaires