Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CHARME DE LA MALADRESSE

Le charme de la maladresse,

C’est un air gauche souriant,

Ce regard malicieux envoûtant,

Le sourire timide de la hardiesse.

 

Le charme de la maladresse,

C’est être la comédie infernale.

Ce qui n’est pas banal.

Trompant sa fausse modestie.

 

Le charme de la maladresse,

Opère insidieuse précautionneuse,

Rire et sourire de la malheureuse,

Victime, elle est, victime, elle sera.

 

Le charme de la maladresse,

Beau parleur comme l’ara,

Triste comme le corbeau,

Malade derrière le rideau.

 

Mim-nanou 75.  "

Copyright" © Monique Isope.Macalou, 2011-tous droits réservés pour tout pays

Voir les commentaires

QUI SE CACHE?

Un bruit de pas sur le gravier  moucheté

Me fait sursauter

Combien de temps m’observe t-il ?

 

L’acacia aux fleurs blanches odorantes

Se dresse fièrement au-dessus du massif

De narcisses et de renoncules

 

Il semble se moquer de ma surprise

Il ricane en balançant ses grappes

Les pétales s’envolent au gré du vent

 

Le printemps se moque de moi

A cause de mon émoi.

Pourtant ce n’est qu’en moi.

 

L’année continue chaleureuse

Sans ambiguïté, en bienheureuse

Aux odeurs chatoyantes précieuses

 

Il a ce don de me voir

De me prévoir

Enfin de m’émouvoir

 

Quel est donc ce sentiment

S’il ne me ment

Au point d’être mon tourment ?

 

Ces pas est-ce une illusion ?

Ou bien la conclusion

D’une confusion ?

 

Les saisons passent

Ce sentiment me dépasse

Enfin il trépasse

 

L’année se termine

Je me détermine

Pour une certaine mine.

 

Mim-nanou 75

"Copyright" © Monique Isope Macalou 2011-tous droits réservés pour tout pays.

                                             Avis à mes nouveaux lecteurs.                           

MIM Nanou 75=>Baboo Monique=>Monique Isope Macalou Les textes d'invitations sont gratuits. Pas d’inscriptions obligatoires, et vos com., . sont gratuits, même si on demande vos noms. Votre adresse IP, n’est pas conservée Seules  les pages d’articles spécifiques sont payante. ...N’hésitez pas à commenter vous aidez à mon amélioration ou mon encouragement Bonne lecture.

 

Voir les commentaires

LE DEPÔT

Lord d’un dépôt de garanti

Son cautionnement servi de gage

A son stock de provision

 

Ce fut dans ce fameux dépôt

Qu’il dû faire une remise

Sur le prochain versement

 

Le magasin lui sert de couverture

Également d’une voie de garage

Son entrepôt étant boueux

 

La vase verdâtre au fond de l’étang

Emprisonne des carpes

Dans un bloc au son des violons

 

Le maraîcher aime les petites inondations

L’eau en se retirant dépose des alluvions

Ces sédiments nécessaires à ses légumes.

 

Il ne s’agit pas de boire jusqu’à la lie

Si l’eau de rinçage laisse le tartre

Dans le fut contenant la lie du Bordeaux

 

Mim-nanou 75

Voir les commentaires

LES JEUX D’HIVER

vue-hvernal-grrrrr.jpg

Les jeux d’hiver ne sont pas,

Nécessairement le ski, la luge,

Il y a aussi des jeux dit :

Cérébraux ou de société.

 

Les jeux d’hiver sportifs.

Selon les moyens ou la région,

Sont principalement la randonnée.

Elle permet la souffrance moindre.

 

Les mots raniment la chaleur amicale,

Sous la couverture les caresses réaniment,

Ces jeux divers deviennent l’essentiel,

D’un couple pour les jeux d’hiver.

 

Le froid occasionne des jeux,

D’hiver unique dans l’année,

Les bonhommes de neige,

Les promenades nostalgiques.

 

Près  de la cheminée mains tendues,

Les flammes effleurent les bûches,

Elles rougissent, craquent, s’élèvent,

Chantent, la complainte du froid.

 

Mim-Nanou 75

27 octobre 2010

"Copyright" © Monique Isope Macalou 2011-tous droits réservés pour tout pays.

                                             Avis à mes nouveaux lecteurs.                           

MIM Nanou 75=>Baboo Monique=>Monique Isope Macalou Les textes d'invitations sont gratuits. Pas d’inscriptions obligatoires, et vos com., . sont gratuits, même si on demande vos noms. Votre adresse IP, n’est pas conservée Seules  les pages d’articles spécifiques sont payante. ...N’hésitez pas à commenter vous aidez à mon amélioration ou mon encouragement Bonne lecture.

 

 

Voir les commentaires

UN MOMENT SANS FIN

destin.jpg 

Un moment sans fin,

Serait un temps sans la faim,

Rassasier de caresse,

Sans l’attache d’une laisse.

 

L'amour n'est pas qu’un détour,

Il  contourne nos retours,

Cette fleur convoitée au détour,

Du chemin, au pied d'une tour.

 

Un moment sans fin,

Se contenter du couffin,

Du sourire de la câline,

Des mots sans badine,

 

Il panse le cœur,

Essuie la larme,

Protège du moqueur,

Dépose les armes.

 

Un moment sans fin,

Comble sans feinte,

Le quartier de lune,

Se faisant pleine lune.

 

Les bras encerclent,

La taille du demi-cercle.

L’épaule accueille,

L’esprit en deuil.

 

Un moment sans fin,

Comme la joie du dauphin,

La tête penchée sans s’exhiber,

Restant blotti comme le bébé.

 

Un instant sans fin,

C’est la discrétion,

D’un moment de tendresse,

Un visage lumineux se dresse,

 

La démarche en altesse,

L’apaisement d’une adresse,

Rassasier sa maîtresse,

Pour un moment sans fin.

 

MIM-Nanou75.

20 octobre 2010.

Voir les commentaires

demande d'avis

edit Baudelaire001Mes chers amis lecteurs quels sont vos avis.

sur la parution « D’hier à demain ? »

 Voici un avis de professionnel, quel est le vôtre .

Cet avis est important pour l’encouragement qui m’est nécessaire, et également pour  la correction de mes erreurs.

 Si vous le souhaitez,  vous m’envoyez  un message perso par mail. Allez vers ma page Facebook, dans les infos. Vous trouverez mes adresses mails publics.

Je vous répondrai avec plaisir, quel qu’il soit votre avis (excepter les termes grossiers, irrespectueux).

Si vous ne le possédez pas encore, vous le trouverez chez Amazone, Fnac, les librairies ( le demander) ou commandez-le.(voir le modèle du bon de commande)

Si vous n’avez pas pu vous le procurer, car hors de la métropole française, je vous l’envoie dédicacé, contre un chèque de 28€ ou  contre remboursement.(environ 34 €) selon la destination.

edition-Baudelaire022.jpgBien amicalement.

Voir les commentaires

NE COMMETTEZ PAS L’INJUSTICE

le-livre-de-la-vie.jpg

Ne commettez  pas l’injustice,

Au nom de Dieu !

Ce n’est plus de l’hérésie,

C’est un outrage spirituel.

 

Ensemble loin de nos familles,

Pour sauver précisément Celles-ci

Pourquoi punir tout un peuple

Au nom de quelle idéologie ?

 

Cela fait si longtemps,

Que l’on oublie le temps

Où nous défilions côte à côte,

L’étendard porté sur le côté.

 

Les secouristes de l’amour spirituel,

La jeunesse d’un esprit neuf ,

Victimes de leur passé,

 Sont pardonnés par leur prières!

 

Demain sera notre jugement

Sans crier gare il arrivera

Serons-nous mieux qu’eux ?

Béni soit les justes

 

11 juin 2011

MIM Nanou 75

Voir les commentaires

UN SIMPLE SOURIRE

le soleil dans le coeur

Un petit sourire se donne,

Il est l’offrande que l’on abandonne,

À celui qui passe près de vous.

 

Un petit sourire, on le prend.

On le rend en communion,

Pour un temps de bonheur.

 

Un petit sourire si on le refuse.

 Rends notre journée distante,

Tout devient lointain.

 

Un petit sourire détend,

En un instant c’est lumineux,

Il suspend le temps.

 

Un petit sourire au lever du jour,

À la fenêtre ouverte c’est le bonjour,

À la nature, à la vie.

 

Un petit sourire quand la lune rit,

Le soleil malicieux la rencontre,

Malgré les nuages gris le ciel est bleu.

 

Un petit sourire c’est l’emblème,

Des cœurs d’espérances,

Il efface les zones d’ombre.

 

Un petit sourire peut être une promesse,

D’une approche délicate,

D’une tendresse possible.

 

Un petit sourire décrasse les neurones,

La détresse s’en va un instant,

Il amène une l’indulgence.

 

Un petit sourire délivre de nos démons,

Qui nous encombre,

Ne serait-ce qu’un instant.

 

Un petit sourire devient une caresse,

Pour celui qui l’envoie.

Également pour celui qui le reçoit.

 

Un petit sourire, c’est une lumière,

Inondant le passage,

De notre environnement.

 

Un petit sourire, je vous l’offre.

À vous mes lecteurs,

Puisque vous sourire me fait plaisir.

 

MIM-Nanou75.

27 août 2010.

 

 "Copyright" © Monique Isope Macalou 2011-tous droits réservés pour tout pays.

Voir les commentaires

SE LAISSER BERCER,

Se laisser bercer,

De mots  doux,

Sans coutume.

 

Sans jamais vouloir opprimer.

Je suis heureuse de sublimer,

Ces messages affectueux rimés.

 

Je serai là, pour toi.

Comme toi pour moi.

L’éternité de nos émois.

 

Cette amitié, c’est l’exploit.

Qui n’est pas de guingois,

Mais une solidité de poids.

 

Se laisser bercer,

De  beaux  rêves,

Sans l’aumône d’une trêve.

 

Il va se réaliser,

D’un  doux baiser,

En apothéose d’un Colisée.

 

La façon  d’un séjour,

Ce chatoiement du jour,

Pour simplement dire bonjour.

 

Se laisser bercer,

Au moment d’une chanson,

Langoureuse de l’émission.

 

MIM-Nanou75.

4 Avril 200947667290.jpg

Voir les commentaires

L’ÉTOFFE DE L’UNITE,

decors-festif.jpg

Monsieur Lin dîne à l’Opalin, :

Le serveur lui apporte un colin,

Monsieur Lin l’accuse d’un délit.

Pour cette couleur opaline.

De ce mets, qu’il avait demandé.

 

La tenture rouge coupe le jour,

la nuit s’en trouve cachée,

Conclu monsieur Lin pensif,

Tout en protégeant du soleil.,

Souligne son esprit rêveur.

 

Monsieur Lin s’interroge,

Le décor de la salle l’afflige.

Accroche-coeur  sur le front,

Il demande les conseils,

À ces amis présents.

 

L’un dit de choisir l’émeraude,

L’autre conseille la topaze,

Un autre propose l’améthyste,

Pourquoi pas l’aigue-marine,

Ajoute le nouvel arrivant.

 

Monsieur Lin reconnaît, :

Mes amis ont beaucoup d’idées,

Ces stores seront ravissements,

Avec leurs suggestions pertinentes,

Les éclairs de l’or scintilleront.

 

L’âge de la toile disparaîtra,

Sous les éclaires des tonalités.

Lin diverge entre les tentures neuves,

Ou restaurer les tissus suivants sconseils.

 

Ils feront naître des jaloux,

Ce sont des rideaux royaux.

Ce patchwork sera unique.

C’est pourquoi il les nomme,

Les étoffes de l’unité.

 

MIM-Nanou 75.

21 novembre 2011.

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>