Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SI TU SAVAIS

2777cz3mx6

Si tu savais, je te dirais

Ne pars pas

Reviens mon cœur

 

Comme d’habitude tu ne m’écoute pas

J’ai écrié, crié, à en perdre l’haleine

Seulement tu n’as pas entendu

Tu étais déjà loin, loin, de mon émoi

Loin de mes préoccupations

Tu m’as laissé seule avec mes larmes

 

Si tu savais, je te dirais

Ne pars pas

Reviens mon cœur

 

Je rêve de tes bras

De ta bouche gourmande

De tes caresses affectueuses

Non, tu n’es pas ici

Tu t’es éloigné

Dans ton mépris

 

Si tu savais, je te dirais

Ne pars pas

Reviens mon cœur

 

Maintenant tout est fini

Nous ne sommes plus,

Main dans la main

Pourtant je continue

De t’aimer comme hier

Mon cœur brisé te bénis

 

Si tu savais, je te dirais

Ne pars pas

Reviens mon cœur

 

29 août 2011

 

Voir les commentaires

Mon Programme pour les Dédicaces de mes derniers livres

 

isles souvenirs et méditations

 

contes et fables de Nini

 

Je participe :

 

1)- le 17 Novembre au salon de Siel de Paris

a)-  Les souvenirs et méditations

b)-  Contes et fables de Nini

Où ?

À : l’atelier Richelieu

60 rue de Richelieu 75001 de 10h à 14h

Accès métro ligne  3 M° Bourse

                              1 et 7 M° Palais Royal

                              14 M° Pyramide

Bus : Bibliothèque Nationale et Richelieu- 4 septembre

Ligne N°     20, 29, 39, 48, 67

Parking Vinci : -  2 places de la Bourse 75002 Paris

 

edit Baudelaire006

2)-  10ème Forum du Livre  à MAULE 78580

Je vous convie tous, à me rejoindre à cette manifestation culturelle.

Nous aurons le plaisir de nous rencontrer, de discuter et de dédicacer mes livres.

1- D'hier à demain

2 - Les souvenirs et méditations

3 - Contes et fables de Nini.

Le Dimanche 25 Novembre 2012

De 10 h 00 à 12 h 30

Et de

14 h 00 à 18 h 00

Organisé par : A.C.I.M.E

(Association Culturelle pour l’Information de Maule et des Environs)

Salle des FÊTES "les 2 Scènes" Chaussé St Vincent

78580 Maule

MAULE est situé entre Saint Germain en Laye et Poissy. C’est une petite ville accueillante.

 

3)- Salon de Mennecy  8 et 9 décembre


Le samedi 8 je serai présente:

à partir de 10 heures 

au Gymnase René Gutton

Boulevard Charles de Gaulle

91540 Mennecy

 

Je vous donnerez les précisions supplémentaires bientôt.

Je vous attends avec beaucoup de plaisirs, de nous rencontrer en réel.

Poétiquement vôtre

 

Voir les commentaires

La confidence accusatrice

Blamer

J’aurais aimé que vous m’acceptiez

Au lieu de cela vous me rejetez

Pourtant de quoi suis-je fautive ?

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Pourquoi soudain ce silence radio ?

Pour vous expliquer dans le patio

Loin de votre luxueux studio.

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Des jours vous accablez

Des nuits vous réveillez

Le matin c’est à bailler.

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Le vent  tourne avec le réveil

Vos fables périssent dans la corbeille

Malgré vos clabaudages de la veille.

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

A la bonne nouvelle

L’écho se lit dans la coupelle

La victoire se fait label.

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Que vous arrive-t-il ?

Ma candeur vous serez trop subtile ?

Mon apathie vous est hostile ?

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Que de questions sans réponse

Vous n’avez pas une once

D’un cœur qui se renonce

 

Vous qui accusez !

Vous qui dénoncez !

Vous qui interpellez !

 

Qui êtes-vous, vous le censeur?

Le respectable de la grandeur ?

Vous n’en êtes pas moins le déshonneur

 

Voir les commentaires

Le rêve s’évanouit

sur caneva 

J’oublie tes mots, tes étincelles

En levant les yeux à ces myriades

Les clignotants couleurs mirabelles.

Je dis, danse, danse, mon cœur

Tu n’attise plus le feu des olympiades

Mais celui de la douceur de mes ardeurs

 

Dommage, c’est la fin d’un rêve

Cela devait  se termine ainsi

Elle n’est qu’une page brève

Ces rêves s’envolent au réveil

Les anges  disparaissent, s’effacent.

Au tintamarre de mon réveil.

 

N’en soit pas attristé mon ami,

Lève les yeux vers les Cieux,

Ton étoile bienveillante ta pistée.

Tu y retrouveras le réconfort,

D’une épaule amoureuse,

Reconnaissante d’un tel  effort

Voir les commentaires

En automne, la rentrée, et son charme

j'ardin en automne

Les  pluies de mon enfance

Douces ou furieuses lavent le sol.

Derniers rayons de soleils

Marque au fer la saison !

Au début de l’automne

Il y faisait bon de courir,

Dans les rangées de la vigne.

Les vacances sont terminées.

 

Je retrouve ma maison !

Les pupitres de ma nouvelle classe

Fraîchement vernis tout neuf

L’odeur de l’encrier plein.

Les copines de l’an dernier,

Pour la plupart sont là.

Le tableau vert et ses craies.

Bref, le charme de la rentrée,

Apportaient la joie dans nos cœurs

Elle permettait de sortir de l’ennui.

Le vent souffle sous le préau,

Cette année-là, il a été fermé,

Le goûter y est le bienvenu

Le quart de lait et un fruit

Faisait partie du rituel.

 

Le matin la brume descend,

La ville sort de sa torpeur

Les oiseaux ont ce chant,

Fébrile, triste, ce sont les adieux.

Le ralliement est de rigueur,

Dans la campagne le gibier

Retrouve la terreur des fusils

Faisans et perdrix ne rient plus

Les échassiers nous quittent

L’automne est arrivé

Chacun s’affaire pour remplir

L’écureuil son grenier

Les autres picorent graines et vers

Tous ce petit monde prépare l’hiver.

 


 

Voir les commentaires

Dédicaces de mes derniers livres

 

edition125.jpg

 

Je participe au 10ème Forum du Livre  à MAULE 78580

Je vous convie tous, à me rejoindre à cette manifestation culturelle.

Nous aurons le plaisir de nous rencontrer, de discuter et de dédicacer mes livres.

1- D'hier à demain

2 - Les souvenirs et méditations

3 - Contes et fables de Nini.

Le Dimanche 25 Novembre 2012

De 10 h 00 à 12 h 30

Et de

14 h 00 à 18 h 00

Organisé par A.C.I.M.E

(Association Culturelle pour l’Information de Maule et des Environs)

Salle des FÊTES "les 2 Scènes" Chaussé St Vincent

78580 Maule

MAULE est situé entre Saint Germain en Laye et Poissy. C’est une petite ville accueillante.

 

Je vous attends avec beaucoup de plaisirs, de nous rencontrer en réel.

Poétiquement vôtre

Voir les commentaires

Mes larmes journalières

Chagrin caché

Mes larmes journalières espèrent

Seulement ce soir, elles sont sèches

Elles n’ont plus de force

 

Je me dois méditer, me projeter

Afin que notre amour

Reste comme au  premier jour.

 

Il y a toujours quelque chose

Provoquant des pauses

Des choses que l’on ose

 

La cuisine n’est pas à son goût

Je gaspille selon lui

Il n’y a que lui qui fait bien

 

Pourtant sans ce que je suis

Nous ne serions plus ensemble

Nous traverserions le cauchemar

 

Jour après jour, il me fatigue

Ses reproches sans cri ni raison

À voix basse inaudible aux voisins

 

Il est doué pour me faire crier,

Si parfait dans sa vanité bien calculée!

Il connaît tout le monde ce grand bavard.

 

Il sait tout sur tout, le grand malin.

Mon cœur est fatigué et saignant.

L’usure morale est profonde.

 

Cette intelligence prétentieuse,

Est mon supplice journalier,

Je le vois dans cette triste réalité.

 

Quand pour réparer ses erreurs

De vanités je me dois payer ses dettes

Rééquilibrez le budget à tous moment.

 

Réparer ce qu’il casse

Par ses maladresses

Si ce n’est les remplacer

 

Faire la frappe des démarches

Qu’il dépose en en beau coq

Car ça aussi je ne sais pas faire!

 

Son argent de poche avec ses exigences

Son tabac, ses jeux, courses, grattages

Briller devant les copains, les voisins

 

Moi je ne peux en avoir ne serait-ce

Pour me déplacer, le coiffeur,

Pas de téléphone, factures impayées

 

Maintenant la nouveauté le vol

Pour satisfaire ces besoins

Dans mon portefeuille, ou ma carte

 

Pendant mon sommeil il se fait rat

Il est malade, il en profite

Où est la part maladie, ou comédie ?

 

Jour après jour, mon cœur se lasse

J’appelle mon départ éternel

J’en espère un monde meilleur

 

Je ne peux vivre loin de lui

Mais je ne peux vivre ainsi

Avec mon passé si douloureux.

 

Pour survivre je dois faire avec!

Seulement mon grand voyage, lui,

Se rapproche, sans pour autant arriver

 

Jour après jour, je m’accroche

 À  ce que j’ai de plus cher

Auprès de Celui Qui Est

 

Ma petite Kiwi, mes créations

Mes écrits, mes broderies

Mes tricots, mes amis virtuels

 

Ils sont là, présents, me soutenant,

Ainsi que mon amie secrète,

Combien de temps vais-je tenir ?

 

Concevoir, aère mon esprit,

La douleur morale s’atténue

La douleur physique continue

 

Jour après jours

Je dis bonjour

Comme toujours

 

 

25 septembre 2011


 

Voir les commentaires

La famille

561125741_91a9ae0585.jpg

La mère est le fondement de la famille

Elle est le fleuve de nos pensées

Elle est la source de notre vie

Sans elle rien ne serait

La famille ne saurait être.

 

Le père c’est le pilier

Il prend tout en charge

Ce que l’épouse lui laisse

Bien qu’il se croit le chef

Pauvre de lui.

 

Les enfants tourbillonnent autour d’eux

Tel des papillons ils se collent à la maman

Ils ronronnent près du papa

Puis ils se taquinent entre eux

La famille est heureuse

 

Au fil des ans tous unis

Ils traversent les intempéries

Les épreuves Implacables

Des lendemains en lendemain

Ils franchissent la route de la vie

 

Le soleil est dans leur univers

Les nuages font parties de la vie

L’orage sporadique gronde

La lune se réjouit des niches diverses

On pourrait la croire instable

 

C’est chaque jour un nouveau jour

Pourtant toujours répétitif

L’amour les lie entre eux

Quoiqu’il arrive ils sont unis

Enlacés main dans la main

Voir les commentaires

Ce frère si particulier

3-copie-2 Ma sœur si vieille

Ses yeux foncés

Mariée et maman.

J’aime mon frère,

Celui de l’au-delà

Rêvant sa candeur,

De ses yeux gris,

Changeant selon l’humeur,

Verts ou bleus

Comme mon père.

Il lui ressemble tellement

Pour sa douceur,

Sa force physique

Sa beauté juvénile,

Sûrement celle de l’au-delà.

Dire pourquoi

J’aime ce frère

Impossible à dire.

Je me demande

Même parfois

Si je ne l’aime

Que par les souvenirs

Raconté des parents

Je n’en sais rien

Il est si lumineux

Il éclaire ma vie

Ce frère invisible

Que je ne connais

Que par souvenirs

Raconté par les parents.

Ce chérubin parti

Avant l’heure.

Il n’a pas attendu

Notre arrivée

Ma sœur, et moi.

Pourtant toujours

Sa présence omniprésente.

Est restée en mémoire

Voir les commentaires

Si tu m’aimais réellement

mini 100613074059318514Si tu m’aimais réellement,

Tu saurais- m’accepter 

Tel que je suis.

 

Mon cœur si blessé,

Ne saurais accepter

Les  désinvoltures affichées

 

Si tu m’aimais réellement,

Rien ne serait dans ta besace.

Si ce n’est ma place.

 

Tes bras me serreraient tendrement.

J’y resterai tout doucement,

Blotti pour toujours.

 

Si tu m’aimais réellement,

Tes promesses seraient prouesses

L’unité pas virtuelle, bien réelle.

 

Ce ne serait pas un bateau ivre

Dont son  tangage sans dérive,

N’avancerait pas en eau trouble.

 

Saurons-nous, nous aimer,

Dans un serment proclamé,

Un jour solennel.

 

Si tu m’aimais réellement,

N’aurais-tu rien à te reprocher,

As-tu su briser tous ses tabous.

 

Comme une plante hiémale ?

Ce malheur ne cesse,

Il  t’opprime sans discontinuer.

 

Si tu m’aimais réellement,

Tu chanterais avec moi,

Laisserais le bonheur nous visiter.

 

Près de moi mon bien aimé

Nous panserions nos plaies

Tendrement nous nous loverions

Voir les commentaires

1 2 3 > >>