Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Johann Sebastian Bach: Concertos For Oboe &...

Voir les commentaires

Chanson normande:"Ma Chifournie " ( vielle à...

Voir les commentaires

Le monarque

Mes pas crissent sur les allées du parc

J’hume les roses pendantes des arcs

Mes sandales tracent des marques.

Ma rencontre est une étrange remarque

Sur ma main s’imposent un monarque

Ses ailes frémissent heureuses victorieuses,

Ses couleurs sont celles d’une couronne

Ces antennes fébriles balayent victorieuses

Cette chanson curieuse qu’elles entonnent

Avec cette unité parfaite et silencieuse

Cette promenade est une petite fusion.

La nature verdoyante m’inspire la diffusion

D’un message affectueux dans l’illusion.

Ce message de paix venu en collusion

Par un papillon monarque en conclusion.

Monique Macalou

31 mai 2014

Le monarque

Voir les commentaires

L’amour, tel une étoffe

L’amour est telle une étoffe.

Il se tisse dans la nature

Se brode dans l’imaginaire,

Sur le voile des sentiments.

Lié comme une Gerbe

Aux fragrances florales,

Drapées, de mohair.

Les caresses satinées

Évoquent les silences.

Ils remplacent les mots

Grâce aux doux baisers

Posés sur la peau de crêpe.

Souvenirs d’une mousseline

Vaporeuse du velours

Tant aimé des jeunes années.

Les couleurs chatoyantes

Reflètent les bijoux incrustés

Dans le macramé des reliques.

Monique Macalou

31 mai 2014

"Copyright" © Monique Isope Macalou 2014 tous droits réservés pour tout pays.

L’amour, tel une étoffe

Voir les commentaires

J'aime une vidéo @YouTube de @ojciecfernando -...

Voir les commentaires

Guglielmo Tell - Ouverture e Finale - Gioacchino...

Voir les commentaires

J'aime une vidéo @YouTube : "Guglielmo Tell -...

Voir les commentaires

J'aime une vidéo @YouTube : "el duo des chats"...

Voir les commentaires

TU ES SI LOIN…

Mon cœur se brise devant ton image

Tu es si loin, loin…, loin…

Mes tourments nous séparent

Un jour tu reviendras, nous irons au bois

Traversant les aléas, tu es ma fierté

Tu es ma dignité, mon tout

Tu es mon miel, ma vie

Et point ne t’oublie mon enfant

Mon cœur se brise devant ton image

Tu es si loin, loin…, loin…

Tu es ma tendresse, ma détresse

Pas de pansements, ni de solution express

L’horloge de la vie tourne, avance, sourde

À jamais éternel sans conditionnel

Mon cœur se brise devant ton image

Tu es si loin, loin…loin…

Tu es mon sang mon essentiels

Sauras-tu comprendre sans esclandre

Mon amour tendre saigne devant ton image

Tu es si loin, loin…, loin…

Monique Isope Macalou

Le 12 janvier 2011

TU ES SI LOIN…

Voir les commentaires

TENDREMENT

Tendrement dans le creux de tes bras

Dès le premier instant

Je me suis lovée

Tendrement tu m’as transportée

Dans une douce chaleur

Au ciel j’étais

Tendrement tu me chérissais

Dans tes couvertures

Je suis là

Tendrement tu me protège

De tout l’univers

Je te regarde

Tendrement tu me berce

Ta voix m’engourdi

Je suis amour

Tendrement ton murmure

Me rassure

Je suis aux anges

Monique Macalou

TENDREMENT

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>