Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

62 % des Français favorables à une armée européenne

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

Dix personnes soupçonnées de préparer des attentats arrêtés en Allemagne

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

Partout, des éclats dorés !

Cet article est reposté depuis Le blog de rosemar.

Voir les commentaires

Bonne nuit mes amis que ce changement d'heure ne pertube pas votre sommeil pour être en forme demain. Bisous

Couplet de l'amant d'opéra

Poète : Louis Aragon (1897-1982)

Recueil : Feu de joie (1920).

L'amour tendre literie
Dont mon cœur est l'édredon
Trouble
Si mollement mes membres
Légèrement mes lèvres
Obliquement mes yeux
Pour de faux ciels
Que la chair et le linge
Ont une même odeur
Pour mon ardeur.

Louis Aragon.

 

Titre : Au bord de l'eau

Poète : René-François Sully Prudhomme (1839-1907)

Recueil : Les vaines tendresses (1875).

S'asseoir tous deux au bord d'un flot qui passe,
Le voir passer ;
Tous deux, s'il glisse un nuage en l'espace,
Le voir glisser ;
À l'horizon, s'il fume un toit de chaume,
Le voir fumer ;
Aux alentours, si quelque fleur embaume,
S'en embaumer ;
Si quelque fruit, où les abeilles goûtent,
Tente, y goûter ;
Si quelque oiseau, dans les bois qui l'écoutent,
Chante, écouter...
Entendre au pied du saule où l'eau murmure
L'eau murmurer ;
Ne pas sentir, tant que ce rêve dure,
Le temps durer ;
Mais n'apportant de passion profonde
Qu'à s'adorer ;
Sans nul souci des querelles du monde,
Les ignorer ;
Et seuls, heureux devant tout ce qui lasse,
Sans se lasser,
Sentir l'amour, devant tout ce qui passe,
Ne point passer !

René-François Sully Prudhomme.

Voir les commentaires

Mes frères et mes soeurs bonne nuit à demain - En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

Office des complies
Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : En toi Seigneur, nos vies reposent

CFC — CNPL

En toi Seigneur, nos vies reposent
Et prennent force dans la nuit ;
Tu nous prépares à ton aurore
Et tu nous gardes dans l'Esprit.

Déjà levé sur d'autres terres,
Le jour éveille les cités ;
Ami des hommes, vois leur peine
Et donne-leur la joie d'aimer.

Vainqueur du mal et des ténèbres,
Ô Fils de Dieu ressuscité,
Délivre-nous de l'adversaire
Et conduis-nous vers ta clarté !
Antienne

Mon Dieu, tu ne peux m'abandonner à la mort.

Psaume : 15

1 Garde-moi, mon Dieu :
j'ai fait de toi mon refuge.
2 J'ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Je n'ai pas d'autre bonheur que toi. »

3 Toutes les idoles du pays,
   ces dieux que j'aimais, +
ne cessent d'étendre leurs ravages, *
et l'on se rue à leur suite.
4 Je n'irai pas leur offrir le sang des sacrifices ; *
leur nom ne viendra pas sur mes lèvres !

5 Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort.
6 La part qui me revient fait mes délices ;
j'ai même le plus bel héritage !

7 Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m'avertit.
8 Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

9 Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
10 tu ne peux m'abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption.

11 Tu m'apprends le chemin de la vie : +
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Parole de Dieu : 1 Th 5, 23
Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers, et qu’il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps, pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ.
Répons

R/ En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

 

V/ Je suis sûr de toi, tu es mon Dieu. R/

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

 

Antienne de Syméon

Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous quand nous dormons : nous veillerons avec le Christ, et nous reposerons en paix.

Cantique de Syméon (Lc 2)

29 Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s'en aller
en paix, selon ta parole.

30 Car mes yeux ont vu le salut
31 que tu préparais à la face des peuples :

32 lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.

Oraison

Seigneur, notre part d’héritage, donne-nous de ne chercher qu’en toi notre bonheur et d’attendre avec confiance, au-delà de la nuit de notre mort, la joie de vivre en ta présence. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Bénédiction

Que la paix de Dieu garde notre cœur et nos pensées dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Amen.

Hymne : Salut, Reine des cieux ! Salut, Reine des anges !
Salut, Reine des cieux ! Salut, Reine des anges !
Salut, Tige féconde ! Salut, Porte du ciel !
Par toi, la lumière s'est levée sur le monde.

Réjouis-toi, Vierge glorieuse,
belle entre toutes les femmes !
Salut, splendeur radieuse :
implore le Christ pour nous.

Voir les commentaires

Les actualités du Pape François

Message journalier de notre Vénéré Pape François

Jésus nous invite à contempler le cœur du Père. C’est seulement à partir de là que nous pourrons, chaque jour, nous redécouvrir frères.

La charité, spécialement envers les plus faibles, est la meilleure opportunité que nous avons pour continuer à travailler en faveur d’une culture de la rencontre.

 

 

Quatre vidéos d'actualité de Notre Vénéré Pape

1 - Pape François - Rabat - Rencontre avec le clergé 2019-03-31
2 - Discours du Pape devant le parlement européen
3 - Messe du pape François au Maroc
4 - 
 
Le pape François va à la rencontre des Chrétiens au Maroc

 

Voir les commentaires

Information et soutien: Soutien aux étudiants en Irak

Soutien aux étudiants en Irak

L’Eglise de France et l’Œuvre d’Orient soutiennent les étudiants en Irak.

Jeunes étudiantes rangéesLa progression de l’Etat Islamique en Irak a causé la fuite de plus de 150.000 personnes. Parmi ces réfugiés des étudiants… Ils ont quitté la région de Mossoul et la Vallée du Ninive pour Erbil, dans l’attente que la situation puisse se stabiliser. Mais à Erbil, l’enseignement se fait en kurde, langue que ne maîtrisent pas les réfugiés chaldéens.

Suite à une décision ministérielle, les étudiants de langue arabe sont transférés à la faculté de Kirkouk.

Pour Mgr Youssif Thomas Mirkis, archevêque chaldéen de Kirkouk et Souleymanieh, que les jeunes restent en Irak se former est « la priorité et l’avenir de l’Irak ».

Aider les futurs médecins, pharmaciens, architectes et ingénieurs d’Irak

Ce projet qui s’inscrit dans un partenariat entre l’Eglise de France, représentée par la Conférence des évêques de France, et l’Oeuvre d’Orient, vise à mobiliser les catholiques par une action commune autour de la prière et la collecte de fonds. Les étudiants suivent des formations très diverses dans les treize universités de Mossoul ré-installées à Kirkouk… ils veulent être médecin, pharmacien, architecte ou ingénieur.
L’objectif est de fournir logement, nourriture et connexion Internet à une promotion d’étudiants. Pour l’année 2015-2016, ils étaient plus de 400 jeunes à prendre un nouveau départ. Grâce à l’aide de donateurs, ils ont pu poursuivre leurs études, dans leur langue. Aujourd’hui ils sont plus de 700. Nous avons donc besoin de vous pour leur permettre de poursuivre leurs études sur l’année 2017-2018 !

Faites un don ! 

Sans titre (10)
 

22 Septembre 2014 : Mgr Youssef Thomas MIRKIS, o.p., archev. chaldéen de Kirkouk (Irak). Mairie de Neuilly-sur-Seine (92), France. September 22th, 2014: Chaldean archbishop of Kirkuk Yousif Thomas MIRKIS. Neuilly-sur-seine (92) France. » En soutenant les jeunes, nous les maintenons dans le pays. Il y aura ainsi des médecins, des pharmaciens et architectes, des ingénieurs  » Mgr Mirkis

Né à Mossoul (Irak) en 1949, Mgr Youssif Thomas Mirkis a notamment étudié en France (Strasbourg, Nanterre) où il est devenu Dominicain. Ordonné prêtre en 1980, il a été nommé archevêque chaldéen de Kirkouk et Souleymanieh en janvier 1984.

Supérieur de la Communauté des Dominicains à Bagdad de 1994 à 2000, il a aussi fondé l’Académie des Sciences Humaines dans la capitale irakienne. Directeur d’un magazine et d’une maison d’édition, auteur de nombreux livres, il est membre de plusieurs associations de journalistes.

 

Irak carteUne présence ancestrale des Chrétiens en Irak

Les Chrétiens d’Irak sont, dans leur quasi-totalité, les descendants de populations qui vivaient en Mésopotamie avant l’ère chrétienne. Les catholiques appartiennent à l’Église chaldéenne ou à l’Église syriaque.

Le chef de l’Eglise porte le nom de Catholicos-Patriarche de Babylone des Chaldéens, avec résidence à Bagdad. Le titulaire, depuis le 31 janvier 2013, est Louis Raphaël 1er Sako.

 

Voir les commentaires

Heureux le peuple qui a pour Dieu le Seigneur !

Office des vêpres

du jour

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Seigneur, quand ton peuple assoiffé

J. Martin — CNPL

Seigneur, quand ton peuple assoiffé
Criait sa souffrance à Moïse,
Tu ouvris pour lui le rocher
     Et soudain jaillit
     L’eau qui donne la vie
Aux pèlerins de la terre promise.

Jésus, ta parole est pour nous
La source de vie éternelle :
Tu nous dis que Dieu est Amour
     Et tu nous promets
     La lumière et la paix
Si nous croyons en ce Dieu qui nous aime.

Plongés avec toi dans le bain
Quand nous descendons au baptême,
Nous cherchons en toi le soutien
     Et nous sommes sûrs
     De trouver le salut
Car tu es Fils de ce Dieu qui nous aime.

Sortis avec toi du tombeau
Quand nous remontons du baptême,
Nous vivons pour Dieu de nouveau
     Et le jour viendra
     Où ton peuple verra
Les cieux nouveaux et la terre nouvelle.
Antienne

Étends la main, délivre-moi, mon Dieu, sauve-moi du gouffre des eaux.

Psaume : 143 - I
1 Béni soit le Seigneur, mon rocher ! +
Il exerce mes mains pour le combat, *
il m’entraîne à la bataille.

2 Il est mon allié, ma forteresse,
ma citadelle, celui qui me libère ;
il est le bouclier qui m’abrite,
il me donne pouvoir sur mon peuple.

3 Qu’est-ce que l’homme,
pour que tu le connaisses, Seigneur, *
le fils d’un homme, pour que tu comptes avec lui ?
4 L’homme est semblable à un souffle,
ses jours sont une ombre qui passe.

5 Seigneur, incline les cieux et descends ;
touche les montagnes : qu’elles brûlent !
6 Décoche des éclairs de tous côtés,
tire des flèches et répands la terreur.

7 Des hauteurs, tends-moi la main, délivre-moi, *
sauve-moi du gouffre des eaux,
de l’emprise d’un peuple étranger :
8 il dit des paroles mensongères,
sa main est une main parjure.
Antienne

Heureux le peuple qui a pour Dieu le Seigneur !

Psaume : 143 - II
9 Pour toi, je chanterai un chant nouveau,
pour toi, je jouerai sur la harpe à dix cordes,
10 pour toi qui donnes aux rois la victoire
et sauves de l’épée meurtrière
David, ton serviteur.

11 Délivre-moi, sauve-moi
de l’emprise d’un peuple étranger :
il dit des paroles mensongères,
sa main est une main parjure.

12 Que nos fils soient pareils à des plants
bien venus dès leur jeune âge ; *
nos filles, pareilles à des colonnes
sculptées pour un palais !

13 Nos greniers, remplis, débordants,
regorgeront de biens ; *
les troupeaux, par milliers, par myriades,
empliront nos campagnes !

14 Nos vassaux nous resteront soumis,
plus de défaites ; *
plus de brèches dans nos murs,
plus d’alertes sur nos places !

15 Heureux le peuple ainsi comblé !
Heureux le peuple
qui a pour Dieu « Le Seigneur » !
Antienne

Il a pris possession de son règne, le Seigneur Dieu, Maître de tout.

Psaume : CANTIQUE (Ap 11-12)

11.17 À toi, nous rendons grâce, +
Seigneur, Dieu de l'univers, *
toi qui es, toi qui étais !

Tu as saisi ta grande puissance
et pris possession de ton règne.

18 Les peuples s'étaient mis en colère, +
alors, ta colère est venue *
et le temps du jugement pour les morts,

le temps de récompenser tes serviteurs,
   les saints, les prophètes, *
ceux qui craignent ton nom,
   les petits et les grands.

12.10 Maintenant voici le salut +
et le règne et la puissance de notre Dieu, *
voici le pouvoir de son Christ !

L'accusateur de nos frères est rejeté, *
lui qui les accusait, jour et nuit,
   devant notre Dieu.

11 Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau, +
par la parole dont ils furent les témoins : *
renonçant à l'amour d'eux-mêmes,
   jusqu'à mourir.

12 Soyez donc dans la joie, *
cieux,
   et vous, habitants des cieux !

Parole de Dieu : Jc 4, 7-8. 10
Soumettez-vous à Dieu, et résistez au démon : il s’enfuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. Pécheurs, enlevez la souillure de vos mains ; hommes partagés, purifiez vos cœurs. Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.
Répons

R/ Seigneur entends ma prière.

 

* Que mon cri parvienne jusqu’à toi !

 

V/ Le jour où j'appelle, écoute-moi.

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

Antienne

Qui perd sa vie à cause de moi la gardera pour toujours.

Cantique de Marie (Lc 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Intercession

Seigneur, à qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle.


R/

Que ta parole soit notre lumière !

 

Tu as dit : Vous êtes le sel de la terre,
vous êtes la lumière du monde.

Tu as dit : Aimez vos ennemis,
faites du bien à ceux qui vous haïssent.

Tu as dit : Soyez parfaits
comme votre Père est parfait.

Tu as dit : Priez dans le secret,
demandez et vous recevrez.

Tu as dit : Cherchez d'abord le Royaume,
entrez par la porte étroite.

Notre Père
Oraison

Que ta grâce inspire notre action, Seigneur, et la soutienne jusqu'au bout, pour que toutes nos activités prennent leur source en toi et reçoivent de toi leur achèvement

Voir les commentaires

Bonjour bonne soirée Un dimanche à la nouvelle heure

Tendrement dans le creux de tes bras
 

Dès le premier instant
Je me suis lovée
Tendrement tu m’as transportée
Dans une douce chaleur
Au ciel j’étais
Tendrement tu me chérissais
Dans tes couvertures
Je suis là
Tendrement tu me protège
De tout l’univers
Je te regarde
Tendrement tu me berce
Ta voix m’engourdi
Je suis amour
Tendrement ton murmure
Me rassure
Je suis aux anges 
Alumacom  
Tous ces combats
Tous ces combats
Sans rien comprendre
Tout ce qui fut
Et qui n’est plus
Cette rage gronde en moi
Il est toujours mon émoi
Bien que souvent désarroi
Il est toujours mon roi
J’ai tant besoin de tes bras
D’entendre ta voix
De voir cet enfant
Un jour tu seras de retour
Tu retrouves les caresses
Hélas, le passé souffle
Le vent froid m’assaille
Tout réapparaît si réel
Culpabilité de cet abandon
Ce film devant mes yeux
M’interdit son oublie
Tu files telle la souris
Je me sens si petite
Dans ce monde si grand
Je le voudrais tout blanc
Immaculée comme la neige
Que serai-je sans toi ?
Ce que j’étais dans l’ombre
Sans horizon limpide
Ne me quitte plus maintenant
Tous ces combats
Sans rien comprendre
Tout ce qui fut
Et qui n’est plus

 
Ne commettons pas l’injustice
 
 
Ne commettons pas l’injustice,
Au nom de Dieu !
Ce n’est plus de l’hérésie,
C’est un outrage spirituel.
Ensemble loin de nos familles,
Les soldats tuent, torturent,
Pour punir un peuple indigne
Au nom de leur idéologie.
Cela fait si longtemps,
Que l’on oublie le temps
Où nous défilions côte à côte,
L’étendard porté sur le côté.
Les secouristes de l’amour spirituel,
Leur jeunesse dans un esprit neuf,
Sont passés au crible des anciens,
Leurs prières n’est pas seulement virtuelles !
Demain sera le temps de notre jugement
Sans crier gare il arrivera impromptu
Serons-nous mieux que ces soldats,
Avons-nous tranché en fonction de nos vus.
Ne commettons pas l’injustice,
Au nom de Dieu !
Ce n’est plus de l’hérésie,
C’est un outrage spirituel.
 
 
Alumacom
4 septembre 2016
 

Voir les commentaires

Quelques Saints et Saintes de ce jour

Saint Benjamin de Perse

Diacre et martyr en Perse.
A la suite d'une provocation de l'évêque de Ctésiphon en Perse qui avait perdu la raison et qui détruisit un temple païen, le roi Yezdigerd déclencha une cruelle persécution de trois années. Benjamin fut arrêté parce que sa prédication convertissait beaucoup de mages adeptes du dieu Soleil. Il fut soumis à la torture et condamné à mort pour avoir préféré adorer le Christ plutôt que le soleil, son éclatant symbole.

Illustration provenant du site de l'Église orthodoxe macédonienne - archidiocèse d'Ohrid - en macédonien et en anglais

À Argol en Perse, vers 422, saint Benjamin, diacre. Comme il ne cessait de prêcher la parole de Dieu, sous le roi Bahron V, on lui enfonça des roseaux aigus sous les ongles et il acheva son martyre

Mgr Mirkis: "En soutenant les jeunes, nous les maintenons dans le pays. Il y aura ainsi des médecins, des pharmaciens et architectes, des ingénieurs"

Martyrologe romain

Vénérable Clément Fuhl

prêtre allemand, ermite de Saint-Augustin (✝ 1935)

Klemens (Vincenz Fühl 1874 - 1935), prêtre allemand, missionnaire au Pérou,

déclaré vénérable le 9 décembre 2013.
Né le 18 juin 1874 à Aidhausen, en Bavière, Vincenz Fuhl est entré chez les Ermites
Augustiniens à Münnerstadt, prenant le nom de Clément. Il est mort le 31 mars 1935
lors d'une visite en Bolivie et a été enterré à La Paz.

Entré dans l'ordre des ermites de Saint-Augustin à Münnerstadt en 1893, il fut ordonné prêtre en 1897. Il se vit bientôt
confier les responsabilités du gouvernement: socius du maître des novices (1899-1902) et maître des novices à Münnerstadt
(1902-1908), maître des scolastiques à Wurtzbourg (1908-1912 et 1918-1920), prieur à Münnerstadt (1912-1916), provincial
(1920-1929), commissaire provincial en Amérique du nord (1929-1931), enfin prieur général de l'ordre de 1931 à
sa mort survenue le 31 mars 1935, à La Paz,
Bolivie…

Directeur de retraites, Clément Fuhl exerça une action considérable et
profonde

.

Son influence fut étonnante et durable sur la vie
spirituelle des couvents allemands de
son ordre.
C'était en effet un religieux d'une extraordinaire
piété et d'une grande intimité
avec Dieu. Il vivait
dans la présence de Dieu et cherchait à inculquer
aux autres le désir
d'y vivre. Entraîner ses frères
dans le chemin de la perfection évangélique et
vivifier
l'idéal augustinien de la vie commune,
en particulier la prière chorale et le chant
liturgique,
étaient son souci constant. Supérieur compréhensif,
tout entier à chacun et aux
besoins généraux de
l'ordre, infatigable à la tâche ('restlos und rastlos',
répétait-il), d'une
extraordinaire modestie dans les
plus hautes charges, il rayonnait le don de soi et
la charité.

.. (Editeur Beauchesne)

 

Sainte Marie de Paris

intellectuelle, moniale et martyre (✝ 1945)

Elizaveta Jur'evna Pilenko plus connue sous
son nom en religion:

Mat' Marija Skobcova (1891-1945).
Elle prit part aux débats révolutionnaires
de la Russie du début
du vingtième siècle.

Elle émigra à Paris en 1923, fit ses vœux
monastiques en 1932
et y fonda un monastère
pour accueillir les pauvres dont
les émigrés
russes. Arrêtée en 1943 pour avoir protégé des

enfants juifs, elle fut déportée au camp
de concentration de
Ravensbrück où elle
mourut dans une chambre à gaz.

Canonisée en 2004 par le Patriarcat œcuménique.
Paroisse Saint Alexis d'Ugine et Sainte Marie de
Paris
(Lyon)
Archevêché des Églises
Orthodoxes Russes en Europe Occidentale

- Exarchat du Patriarcat oecuménique.
Mat' Marija (Mère Maria), film tchèque de 1983 par Sergei Kolosov.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>