Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prière pour la paix

Cet article est reposté depuis Le Monde Orthodoxe.

Voir les commentaires

S'inspirer pour personnaliser son thème.

Cet article est reposté depuis Overblog France.

Voir les commentaires

Terrorisme : Peines de mort pour les meurtriers des deux Scandinaves tuées au Maroc

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

bonsoir mes amies(s) bonne soirée avec au Théâtre ce soir à demain, bonne nuit

Voir les commentaires

information du Vatican et message journalier du Pape François

Écologie: vers un Vatican sans plastique
L’État de la Cité du Vatican progresse en matière de baisse de sa consommation de plastique. D’ici la fin de l’année, celle-ci devrait même atteindre le niveau «zéro». Outre le recyclage, l’interdiction de la vente de plastique à usage unique devrait permettre d’atteindre cet objectif.
 

Eugenio Serra – Cité du Vatican

 

Stimulé par l’exemple de pays plus avancés sur le plan écologique, et désireux de concrétiser les recommandations du Pape François dans son encyclique Laudato Si’, le Vatican ne ménage pas ses efforts pour mieux respecter l’environnement.

Le service “jardins et propreté urbaine” du plus petit État du monde a ouvert la voie, en s’opposant à la vente de plastique à usage unique. L'épuisement des stocks de plastique devrait être atteint en fin d'année. Le recyclage devrait quant à lui augmenter, passant de 55% des déchets du Vatican actuellement triés, à 70-75% d’ici trois ans.

Compost local pour les jardins pontificaux

«Le monde des déchets se divise en deux principales catégories, celle des déchets urbains et celle des déchets spéciaux, dangereux ou non dangereux, rappelle Rafael Ignacio Tornini, responsable du service “jardins et propreté urbaine”. En 2016 a été créée un île écologique, l’éco-centre, où vont tous les déchets spéciaux. Mais elle avait ses limites: en 2018 nous l’avons restructurée et renforcée, et maintenant nous sommes en mesure de gérer environ 85 codes Cer, les codes de déchets mis en place par l’Union Européenne. Au cours de ces six premiers mois, nous avons réussi à atteindre un taux de 2% de déchets indifférenciés, soit 98% de déchets triés», précise-t-il.

Mais si la situation à l’intérieur des murs du Vatican est encourageante, la Place Saint-Pierre, arpentée quotidiennement par des milliers de touristes, suscite plus d’inquiétudes. «Sous la colonnade, fait toutefois remarquer Rafael Ignacio Tornini, nous avons mis en place des conteneurs spécifiques pour le plastique, et je dois dire que cela fonctionne car nous parvenons à recueillir environ dix kilos par jour».  L’économie circulaire a également trouvé un terrain favorable au Vatican. Les résidus d’élagage et autres déchets verts – soit 400 tonnes de déchets – sont transformés en compost, dans l’objectif de jeter le moins possible… et de fournir des engrais de bonne qualité aux jardins du Vatican ou de Castel Gandolfo, la résidence d’été des souverains pontifes.  

Mais comme le souligne Rafael Ignacio Tornini, la meilleure gestion des déchets passe d’abord par la formation et un changement des mentalités: «nous avons aussi donné des cours au personnel gérant les déchets spéciaux», explique celui qui conseille de prendre «à cœur la ligne donnée par le Saint-Père dans Laudato Si’».

18 juillet 2019, 16:39

Voir les commentaires

Exhumation de Franco

Exhumation de Franco: le Saint-Siège rappelle sa position
Répondant aux questions des journalistes, le directeur ad interim du Bureau de presse du Saint-Siège a clarifié les récentes déclarations de Mgr Fratini, ancien nonce en Espagne sur l’exhumation de Franco. Alessandro Gisotti rappelle d’ailleurs que la position du Saint-Siège sur le sujet a déjà été exprimée par le cardinal Secrétaire d’État, Pietro Parolin.
 

«À l’occasion du départ définitif de l’Espagne de Mgr Renzo Fratini, après la conclusion de son mandat, nous soulignons que ses récentes déclarations sur la question de l’exhumation des restes de Francisco Franco ont été exprimées à titre personnel. Rappelons en outre que l’ancien nonce en Espagne a déjà démenti, par voie de presse, toute intention d’émettre un jugement sur des questions de politique interne». C’est la réponse du directeur ad interim du Bureau de presse du Saint-Siège à plusieurs questions de journalistes.

Franco, qui a dirigé l’Espagne pendant 36 ans, est actuellement enterré dans la Valle de los Caïdos (littéralement, la vallée de ceux qui sont tombés au combat) monument national qu’il avait lui-même commandé pour rendre hommage aux combattants nationalistes morts durant la guerre civile (1936-1939). Le 4 juin dernier, la Cour suprême a décidé de suspendre l’exhumation des restes de l’ancien dictateur, le temps d’examiner le recours déposé par sa famille qui s'oppose farouchement à cette décision et a été sommée de proposer un autre lieu de sépulture.

En août 2018, le gouvernement socialiste avait en effet approuvé un décret ouvrant la voie à une exhumation des restes de l’ancien «Caudillo». Il proposait même un lieu: le cimetière d’El Pardo, situé en périphérie de Madrid, où repose la femme de Franco, et qui garantissait, selon lui, des conditions de dignité et de respect.

«Rappelons encore une fois, poursuit Gisotti dans sa déclaration, que la position du Saint-Siège sur cette affaire de l’exhumation de Franco est claire, qu’elle a déjà été exprimée officiellement dans la lettre que le Secrétaire d’État, le cardinal Parolin, a envoyée en février dernier à la vice-présidente de gouvernement espagnol, Carmen Calvo, et ultérieurement rappelée par le secrétaire général de la Conférence épiscopale espagnole. Une telle position se base sur le plein respect de la souveraineté de l’État espagnol et de sa structure juridique».  

En octobre dernier, le Bureau de presse du Saint-Siège avait fait savoir, après la rencontre entre le Secrétaire d’État et Carmen Calvo, que «le cardinal ne s’opposait pas à l’exhumation de Francisco Franco, si elle était décidée par les autorités compétentes, mais qu’il ne s’était à aucun moment prononcé sur un lieu de sépulture». 

18 juillet 2019, 14:05

Voir les commentaires

Matteo Bruni est le nouveau directeur du Bureau de Presse du Saint-Siège

    

Matteo Bruni est le nouveau directeur du Bureau de Presse du Saint-Siège
Plusieurs nominations concernant la communication vaticane ont été rendues publiques ce jeudi 18 juillet. Matteo Bruni succèdera d’ici quelques jours à Alessandro Gisotti à la tête du Salle de Presse du Saint-Siège. Ce dernier sera désormais directeur éditorial adjoint du Dicastère pour la Communication.
 

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

Fin de mission ce 21 juillet pour Alessandro Gisotti, directeur ad interim du Bureau de Presse du Saint-Siège depuis le 31 décembre dernier. Dès le lendemain, Matteo Bruni prendra les rênes de cet organe essentiel de la communication du Saint-Siège.

Qui est-il ?

Matteo Bruni est un italien né le 23 novembre 1976 à Winchester (Royaume-Uni). Il connaît déjà bien la Salle de Presse du Saint-Siège, où il a commencé a travaillé il y a tout juste dix ans. Il s’est d’abord occupé de l’accréditation des journalistes, puis de l’organisation et de l’accompagnement de la presse à bord des vols papaux, lors des voyages pontificaux hors d’Italie. Depuis 2016, il remplissait une mission de coordination. Matteo Bruni est marié, père d’une fille, et maîtrise plusieurs langues étrangères – l’anglais, l’espagnol et le français. Il assume par ailleurs des engagements ecclésiaux, par exemple de coopération humanitaire et d’aide aux personnes âgées.

Interrogé par nos services, Matteo Bruni accueille sa nomination comme un «honneur» et salue un choix qui «valorise les ressources internes» du Dicastère pour la Communication.

L’information «doit compter toujours plus»

Alessandro Gisotti, n’a pas manqué d’encourager son successeur: «Je suis certain que Matteo Bruni saura diriger au mieux l’extraordinaire équipe du Bureau de Presse. Je lui offre non seulement mes meilleurs vœux de succès, mais aussi ma disponibilité à collaborer», estime-t-il dans une déclaration publiée ce 18 juillet. Un message dans lequel il revient également sur sa mission: «Je remercie le Saint-Père de m’avoir offert le privilège d’être son porte-parole pendant une période très intense de son Pontificat […]. Je lui suis reconnaissant de m’avoir toujours soutenu comme un père», souligne-t-il. «Pendant ce semestre très chargé - y compris et surtout pour ma famille – j’ai pu compter sur le soutien total du Préfet [du Dicastère pour la Communication] Paolo Ruffini et de mes collègues du Bureau de Presse auxquels j’exprime toute ma gratitude, continue-t-il. Par ailleurs, mes relations avec mes confrères journalistes ont été, pour moi, particulièrement positives. Des relations marquées par le respect réciproque, y compris dans les moments d’inévitable confrontation», fait remarquer Alessandro Gisotti, qui constate aussi que «dans l’Église et pour le Saint-Siège, l’information compte et doit compter toujours plus».

Une structure renforcée

Alessandro Gisotti restera au sein du Dicastère de la Communication, exerçant la fonction de vice-directeur éditorial, tout comme Sergio Centofanti, actuellement membre du bureau de coordination éditoriale du Dicastère. Tous deux assisteront donc Andrea Tornielli, directeur éditorial.

De son côté, Paolo Ruffini, préfet du Dicastère pour la Communication, a souligné que Matteo Bruni «connaît parfaitement la machine et s’est fait apprécier pour ses capacités humaines et professionnelles tout au long de ces années»«Je suis sûr que Matteo Bruni saura guider [la Salle de Presse du Saint-Siège] avec compétence, sagesse, clairvoyance et esprit d’équipe, contribuant à sa structure définitive avec l’objectif de fournir le meilleur service possible pour une bonne information», a-t-il ajouté.  Les deux vice-directeurs contribueront quant à eux à «améliorer toujours plus l’offre intégrée de nos médias», d’après Paolo Ruffini, qui a également salué le «dévouement absolu et le professionnalisme» d’Alessandro Gisotti au cours de ces six mois et trois semaines à la tête de la Salle de Presse.

 

18 juillet 2019, 14:22
   

Voir les commentaires

Bonne nuit mes frères et mes soeurs : Heure Sainte, Adoration du Saint-Sacrement

ADORONS JÉSUS EUCHARISTIE, TRÉSOR DE NOTRE FOI
Loué soit à tout instant Jésus au Saint-Sacrement (bis)

1) Jésus veut par un miracle près de nous, la nuit, le jour, habiter au Tabernacle prisonnier de son Amour

2) En notre âme recueillie Jésus-Christ va s’établir, c’est le sens de notre vie : prends nos cœurs pour les ouvrir.

3) Sur le chemin de la vie, tous les jours, arrêtons-nous, près de Dieu qui nous convie et nous veut à ses genoux.

A) Parole de Dieu : Frères, maintenant je trouve la joie dans les souffrances que je supporte pour vous ; ce qui reste à souffrir des épreuves du Christ dans ma propre chair, je l’accomplis pour son corps qui est l’Église. De cette Église, je suis devenu ministre, et la mission que Dieu m’a confiée, c’est de mener à bien pour vous l’annonce de sa parole, le mystère qui était caché depuis toujours à toutes les générations, mais qui maintenant a été manifesté à ceux qu’il a sanctifiés. (Col 1, 24-28)

Dizaine : O Jésus, avec les enfants de la colonie, et les adolescents qui sont en camp, nous voulons te prier spécialement pour l’Eglise. Qu’elle soit sans cesse renouvelée par d’ardents apôtres qui, à l’exemple de Saint Paul, acceptent de souffrir dans la joie pour elle. Que toutes les générations à venir puissent recevoir la transmission fidèle de la foi catholique héritée des apôtres ! Nous te confions Jésus, le Pape et tous les évêques à qui tu as confié le ministère apostolique, qu’ils œuvrent courageusement pour la sanctification des baptisés et le salut des âmes.

1 -Mon Père, mon Père, Je m’abandonne à toi, Fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses, je te remercie, Je suis prêt à tout, j’accepte tout,

Car tu es mon Père, Je m’abandonne à toi, Car tu es mon Père, Je me confie en toi.

2 -Mon Père, mon Père, En toi je me confie, En tes mains, je mets mon esprit. Je te le donne, le cœur plein d’amour, Je n’ai qu’un désir, t’appartenir,

ds du Seigneur Jésus, écoutait sa parole. Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. » (Lc 10, 38-42)

Dizaine : Ô Jésus, l’Evangile de ce prochain dimanche nous rappelle qu’en ce temps de vacances la vraie priorité doit résider dans l’union avec toi et non pas dans la recherche d’activités ! Que Notre Dame des Neiges, modèle de vie intérieure, nous aide cet été à prendre plus de temps pour prier et lire la Parole de Dieu. Nous te confions ceux qui ont fait, ou qui feront, une session, un pèlerinage ou une retraite. Que tous reçoivent d’abondantes grâces de paix du cœur et qu’ils soient fortifiés pour persévérer dans le combat spirituel.

Plus près de toi, mon Dieu, j'aimerais reposer, c'est toi qui m'as créé et tu m'as fait pour toi, mon cœur est sans repos tant qu'il ne repose en toi ! (bis)

1) Qui donc pourrait combler les désirs de mon cœur, répondre à ma demande d'un amour parfait ? Qui, sinon toi, Seigneur, Dieu de toute bonté, Toi l'amour absolu de toute éternité ?

2) Mon âme a soif de toi, Dieu d'amour et de paix ; donne-moi de cette eau qui pourra m'abreuver. Donne-moi ton Esprit, qu'il vienne en moi, Seigneur ! Moi, je t'offre mon cœur pour qu'il soit ta demeure.

1 -Mon Père, mon Père, Je m’abandonne à toi, Fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses, je te remercie, Je suis prêt à tout, j’accepte tout, Car tu es mon Père, Je m’abandonne à toi, Car tu es mon Père, Je me confie en toi.

2 -Mon Père, mon Père, En toi je me confie, En tes mains, je mets mon esprit. Je te le donne, le cœur plein d’amour, Je n’ai qu’un désir, t’appartenir, 

C) Parole de Dieu : Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau. (…) Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » (Jn 20)

chapelet de la Miséricorde

: O Jésus, nous nous préparons à fêter, lundi, Sainte Marie-Magdeleine. Par son intercession nous voulons te remercier pour ton cœur plein de miséricorde pour chacun de nous. Tu as beaucoup pardonné à Marie-Magdeleine et elle t’a beaucoup aimé. Qu’à son exemple, nous sachions recourir au sacrement de la Confession et qu’ensuite nous témoignons de la joie de vivre selon les commandements de Dieu ! Nous confions à ta Miséricorde divine les cœurs endurcis et les âmes des plus grands pécheurs

Sur les gros grains : Père Éternel, nous Vous offrons le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de votre Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier. Sur les petits grains : Par sa douloureuse Passion, soyez miséricordieux pour nous et pour le monde entier. A la fin : Dieu saint, Dieu fort, Dieu éternel, ayez pitié de nous et du monde entier. (ter)

1 - Seigneur Jésus, tu es présent dans ton Eucharistie, dans cette hostie, nous t’adorons et nous te magnifions.

2 -Toi qui es Dieu, toi qui es roi, tu nous as tout donné. Tu es le Christ, tu es l’Agneau immolé sur la croix.

3 - Dans ta passion, tu as porté chacun de nos péchés. Ton sang versé nous a lavés et nous a rachetés

4- Oui, nous croyons en ta victoire, par ta Résurrection. Oui, nous croyons que dans ta gloire à jamais nous vivrons.

Chapelet de la Miséricorde : O Jésus, nous nous préparons à fêter, lundi, Sainte Marie-Magdeleine. Par son intercession nous voulons te remercier pour ton cœur plein de miséricorde pour chacun de nous. Tu as beaucoup pardonné à Marie-Magdeleine et elle t’a beaucoup aimé. Qu’à son exemple, nous sachions recourir au sacrement de la Confession et qu’ensuite nous témoignons de la joie de vivre selon les commandements de Dieu ! Nous confions à ta Miséricorde divine les cœurs endurcis et les âmes des plus grands pécheurs.

D) Parole de Dieu : «Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. »... « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux.» Jésus revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ?

Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. Levez-vous! Allons! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. » (Mt 28, 38-46)

Dizaine : Ô Jésus, nous ne voulons pas oublier le prix que tu as payé pour nous redonner la joie d’être enfants de Dieu. Ta douloureuse Passion se continue lorsque des baptisés vivent loin de toi. Combien doit être grande ta souffrance de voir des nations évangélisées s’enfoncer dans le refus de la loi de ton Père !

En ce temps d’été, nous désirer te consoler par notre adoration et notre désir d’agir selon ton cœur. Nous te confions aussi toutes les personnes qui souffrent de la solitude, de la maladie ou des divisions, et tous les chrétiens persécutés à cause de leur fidélité à ton nom.

1- Accourons, approchons-nous de Lui Il reçoit nos prières de qui vient Le voir ; Il nous attend nuit et jour ouvrons grand notre cœur, Dieu nous ouvre le sien.

2- Par la foi, je crois en ton amour, Je crois en ta promesse de te voir un jour, Je crois que la foi peut tout, Tu brilles en moi, Seigneur ; ma foi te reconnaît.

3- Jésus Christ, notre Dieu et Seigneur, Tu nous conduis au Père, Tu es le chemin ! Ton sang versé sur la Croix nous a rendu la vie, nous a ouvert le Ciel ! Je vous aime, ô mon Dieu, et mon seul désir est de vous aimer, De vous aimer jusqu’au dernier soupir de ma vie, jusqu’au dernier soupir de ma vie

D) Parole de Dieu : «Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. »... « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux.» Jésus revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ? Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. Levez-vous! Allons! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. » (Mt 28, 38-46)

Dizaine : Ô Jésus, nous ne voulons pas oublier le prix que tu as payé pour nous redonner la joie d’être enfants de Dieu. Ta douloureuse Passion se continue lorsque des baptisés vivent loin de toi. Combien doit être grande ta souffrance de voir des nations évangélisées s’enfoncer dans le refus de la loi de ton Père ! En ce temps d’été, nous désirer te consoler par notre adoration et notre désir d’agir selon ton cœur. Nous te confions aussi toutes les personnes qui souffrent de la solitude, de la maladie ou des divisions, et tous les chrétiens persécutés à cause de leur fidélité à ton nom.

1 - Seigneur Jésus, tu es présent dans ton Eucharistie, dans cette hostie, nous t’adorons et nous te magnifions

. 2 -Toi qui es Dieu, toi qui es roi, tu nous as tout donné. Tu es le Christ, tu es l’Agneau immolé sur la croix.

3 - Dans ta passion, tu as porté chacun de nos péchés. Ton sang versé nous a lavés et nous a rachetés 4- Oui, nous croyons en ta victoire, par ta Résurrection. Oui, nous croyons que dans ta gloire à jamais

Voir les commentaires

Psaume 131 - 11 Le Seigneur l’a juré à David, et jamais il ne reprendra sa parole :

OFFICE DES VÊPRES

du jour

INTRODUCTION

V/ Dieu, viens à mon aide, 
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, 
au Dieu qui est, qui était et qui vient, 
pour les siècles des siècles. 
Amen. (Alléluia.)

HYMNE : JOIE ET LUMIÈRE DE LA GLOIRE ÉTERNELLE DU PÈRE

AELF — AELF

R/ Joie et lumière
De la gloire éternelle du Père,
Le Très-Haut, le Très-Saint !
Ô Jésus Christ !

Oui, tu es digne d’être chanté
Dans tous les temps par des voix sanctifiées,
Fils de Dieu qui donnes vie :
Tout l’univers te rend gloire.

Parvenus à la fin du jour,
Contemplant cette clarté dans le soir,
Nous chantons le Père et le Fils
Et le Saint-Esprit de Dieu.

ANTIENNE

Entrons dans la demeure de Dieu, prosternons-nous devant lui.

PSAUME : 131 - I

1 Souviens-toi, Seigneur, de David
et de sa grande soumission
2 quand il fit au Seigneur un serment,
une promesse au Puissant de Jacob :

3 « Jamais je n’entrerai sous ma tente,
et jamais ne m’étendrai sur mon lit,
4 j’interdirai tout sommeil à mes yeux
et tout répit à mes paupières,
5 avant d’avoir trouvé un lieu pour le Seigneur,
une demeure pour le Puissant de Jacob. »

6 Voici qu’on nous l’annonce à Éphrata,
nous l’avons trouvée près de Yagar.
7 Entrons dans la demeure de Dieu,
prosternons-nous aux pieds de son trône.

8 Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
toi, et l’arche de ta force !
9 Que tes prêtres soient vêtus de justice,
que tes fidèles crient de joie !

10 Pour l’amour de David, ton serviteur,
ne repousse pas la face de ton messie.

ANTIENNE

Voici la demeure de Dieu parmi les hommes.

PSAUME : 131 - II
11 Le Seigneur l’a juré à David, 
et jamais il ne reprendra sa parole :
« C’est un homme issu de toi
que je placerai sur ton trône.

12 « Si tes fils gardent mon alliance,
les volontés que je leur fais connaître,
leurs fils, eux aussi, à tout jamais,
siègeront sur le trône dressé pour toi. »

13 Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
elle est le séjour qu’il désire :
14 « Voilà mon repos à tout jamais,
c’est le séjour que j’avais désiré.

15 « Je bénirai, je bénirai ses récoltes
pour rassasier de pain ses pauvres.
16 Je vêtirai de gloire ses prêtres,
et ses fidèles crieront, crieront de joie.

17 « Là, je ferai germer la force de David ;
pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
18 Je vêtirai ses ennemis de honte,
mais, sur lui, la couronne fleurira. »
PSAUME : CANTIQUE (AP 11-12)

R/ Nous te rendons grâce, ô notre Dieu !

11.17 À toi, nous rendons grâce, +
Seigneur, Dieu de l'univers, *
toi qui es, toi qui étais !

Tu as saisi ta grande puissance
et pris possession de ton règne. R/ 

18 Les peuples s'étaient mis en colère, +
alors, ta colère est venue *
et le temps du jugement pour les morts,

le temps de récompenser tes serviteurs,
   les saints, les prophètes, *
ceux qui craignent ton nom,
   les petits et les grands. R/ 

12.10 Maintenant voici le salut +
et le règne et la puissance de notre Dieu, *
voici le pouvoir de son Christ !

L'accusateur de nos frères est rejeté, *
lui qui les accusait, jour et nuit,
   devant notre Dieu. R/ 

 11 Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau, +
par la parole dont ils furent les témoins : *
renonçant à l'amour d'eux-mêmes,
   jusqu'à mourir.

 12 Soyez donc dans la joie, *
cieux,
   et vous, habitants des cieux ! R/

PAROLE DE DIEU : 1 P 3, 8-9
Que tout le monde vive parfaitement uni, plein de sympathie, d’amour fraternel, de tendresse, de simplicité. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’insulte pour l’insulte ; au contraire, appelez sur les autres la bénédiction puisque, par vocation, vous devez recevoir en héritage les bénédictions de Dieu.
RÉPONS

R/ Bénissez ceux qui vous maudissent

 

* Et vous serez les fils du Très-Haut.

 

V/ Donnez sans espérer de retour. *

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

ANTIENNE

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

INTERCESSION

Prions avec foi Celui qui intercède pour nous auprès de son Père :


R/

Souviens-toi, Seigneur, de ton amour.

 

Seigneur Jésus, tu nous as dit de prier en tout temps :
— donne à ton Église de persévérer dans la prière.

 

Nous te prions pour le pape N. :
— que sa foi ne défaille pas et qu’il encourage ses frères.

 

Nous te prions pour les pécheurs : 
— qu’ils connaissent la joie du pardon.

 

Nous te prions pour ceux qui sont loin de leur pays :
— qu’ils trouvent une terre et des amis.

 

Nous te prions pour ceux qui sont partis : 
— qu’ils marchent sur la terre des vivants.

 
NOTRE PÈRE
ORAISON

Nous te bénissons, Seigneur, pour ce jour que tu nous as donné ; et nous te supplions de nous pardonner pour le mal que nous avons commis.

 

Voir les commentaires

Prions pour que le Saint-Esprit soit répandu sur nos vies

Prions pour que le Saint-Esprit soit répandu sur nos vies

 


Mon cœur est inspiré par l’Esprit-Saint au service du royaume de Dieu, Notre Père Eternel


La prière que Jésus a enseignée à l’Eglise : “Notre Père qui est aux cieux que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne” ! (Matthieu 6:10)


La prière est puissante lorsqu’elle est au service de Dieu et non à notre service, son efficacité sert les intérêts du royaume de Dieu par conséquent les nôtres en temps et heure qu’il a prévu pour notre bien.

• En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (Mt 6:7)

• Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. (Jacques 4:3)

• également l’Esprit-Saint nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. (Romains 8:26)

• Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. (1 Jean 5:14)

Prions pour que le Saint-Esprit soit répandu avec abondance sur la vie de tous ceux qui le prieront avec confiance
Prions pour que le Saint-Esprit nous inspire et nous conduise au Seigneur Jésus seul chemin pour nous conduire au Père et au Saint-Esprit.
Prions pour que le Saint-Esprit pour que nos cœurs soient remplis d’amour afin que nos prières soient entendues.

“Père, tel(le) que je suis, me voici devant toi. Tu as fait de moi ton enfant en Jésus-Christ. Tu m’as fait naître à une vie nouvelle en Jésus le Fils du Saint Père Yahvé, avec le Saint-Esprit.

Que mon cœur et mes pensées ne soient que reflet de ta paix et de ta joie.

 

Que les personnes seules, isolées ou souffrant de la solitude reçoivent une visite, une invitation, ou un appel téléphonique si la distance est grande.
Soyons de ceux qui font le premier pas vers une personne célibataire, une personne âgée, une personne hospitalisée, un jeune couple ou encore une nouvelle famille récemment arrivée dans notre église
.
 

Le pouvoir d'inventer …

« Le soir d’une journée où l’on a été semeur de paix, on s’endort heureux » André Sève
 
Songez qu’en vous levant le matin, vous avez le pouvoir d’inventer votre journée.
Malgré les obligations, le programme, les impératifs de la vie quotidienne qui semblent restreindre votre liberté à la portion congrue, vous disposez malgré tout d’espaces de générosité, de gratuité, de spontanéité, de joies à partager ou à transmettre qui, dans le bilan de votre journée, compteront peut être d’avantage que l’exercice de responsabilités importantes.
D’une même journée, vous pouvez faire maintes choses : gagner beaucoup d’argent, donner beaucoup de temps, rencontrer beaucoup de gens.
Cependant, les actes qui feront notre sérénité le soir venu, ce sont les actes qui relient les êtres entre eux, qui font grandir la compréhension, l’amitié et la paix.
Emile de Girardin disait joliment « qu’on a jamais perdu sa journée quand on contribué pour sa part à faire pénétrer dans une âme humaine un peu de gaieté et de lumière.»
 
François Garagnon (1957-...), écrivain et éditeur. Il a écrit une trentaine d’ouvrages sur le thème du sens de la vie et de la quête spirituelle. Pensées revigorantes (extrait)

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>