Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

USA : Le Pentagone souhaite déployer des batteries de défense aériennes Patriot en Irak

Cet article est reposté depuis Spécial Défense.

Voir les commentaires

Bonne nuit les amis(es) ce soir nous allons en Suède à demain

Bonne nuit les amis(es) ce soir nous allons en Suède à demain

En Suède, dites « Midsommar » et vous faites partie de la famille !

Si le 6 juin, la Fête nationale ne signifie pas grand chose aux Suédois, la Midsommar, c’est leur fête à tous et toutes, la célébration la plus présente dans la mémoire collective du pays, qu’on ne manquerait pour rien au monde. Et qui veut dire bien des choses !

Le vendredi (le plus proche entre le 19 et le 25 juin, et ca tombe bien cette année c’est le 19), et pendant trois jours (1 jour/soir de fête et 2 jours de récupération), on fête le solstice d’été, la trêve de la Saint-Jean, le plus gros Week end suédois…

Une « sacrée teuf » la Midsommar…!

La Fête pour tous les Suédois, ce vendredi est un jour férié depuis bien longtemps, plus identitaire que la fête nationale, et personne ne la manquerait pour rien au monde. Les vacances à l’étranger avec les gosses (puisque l’année scolaire est finie) c’est pour après.

Depuis les temps du paganisme, la Midsommar, veut célébrer le jour le plus long de l’année mais c’est également un jour béni par tous les dieux et les diablesses suédoises. Elle réunit vieux et jeunes, riches et pauvres, nationaux, bi-nationaux et étrangers première ou deuxième génération, suédois des villes et suédoises des campagnes… Ces trois jours abolissent toutes les différences et sont un hymne à la diversité à une seule condition: que vous aimiez la fête (même si elle est forcée!) , le vin (pas toujours bon!) et la bonne humeur (pas de vin triste!).

C’est une fête païenne et paillarde et…bon enfant (quoique la police fait ses comptes et décomptes d’incidents et d’accidents, physiques et matériels, et ils sont en augmentation chaque année). Mais on chante, on danse, on mange, on boit… on aime, on s’aime !… Vous n’avez jamais vécu la Midsommar en Suède allez voir par ici … Midsommar pour les Nuls!
Glad Midsommar önskar Francofil !

Voir les commentaires

Bonsoir mes frères et soeurs Tout ce que veut le Seigneur, il le fait, au ciel et sur la terre.

 

INTRODUCTION
 

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

HYMNE
ANTIENNE
 

Tout ce que veut le Seigneur, il le fait, au ciel et sur la terre.

PSAUME : 134 - I

 

1 Louez le nom du Seigneur,
louez-le, serviteurs du Seigneur
2 qui veillez dans la maison du Seigneur,
dans les parvis de la maison de notre Dieu.

3 Louez la bonté du Seigneur,
célébrez la douceur de son nom.
4 C’est Jacob que le Seigneur a choisi,
Israël dont il a fait son bien.

5 Je le sais, le Seigneur est grand :
notre Maître est plus grand que tous les dieux.
6 Tout ce que veut le Seigneur, il le fait *
au ciel et sur la terre,
dans les mers et jusqu’au fond des abîmes.

7 De l’horizon, il fait monter les nuages ; +
il lance des éclairs, et la pluie ruisselle ; *
il libère le vent qu’il tenait en réserve.

8 Il a frappé les aînés de l’Égypte,
les premiers-nés de l’homme et du bétail.
9 Il envoya des signes et des prodiges,
chez toi, terre d’Égypte, *
sur Pharaon et tous ses serviteurs.

10 Il a frappé des nations en grand nombre
et fait périr des rois valeureux :
11 (Séhon, le roi des Amorites, Og, le roi de Basan,
et tous les royaumes de Canaan ;)
12 il a donné leur pays en héritage,
en héritage à Israël, son peuple.
ANTIENNE
 

Louez la bonté du Seigneur, célébrez la douceur de son nom.

PSAUME : 134 - II
13 Pour toujours, Seigneur, ton nom !
D’âge en âge, Seigneur, ton mémorial !
14 Car le Seigneur rend justice à son peuple :
par égard pour ses serviteurs, il se reprend.

15 Les idoles des nations : or et argent,
ouvrage de mains humaines.
16 Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas.

17 Leurs oreilles n’entendent pas,
et dans leur bouche, pas le moindre souffle.
18 Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
ceux qui mettent leur foi en elles.

19 Maison d’Israël, bénis le Seigneur,
maison d’Aaron, bénis le Seigneur,
20 maison de Lévi, bénis le Seigneur,
et vous qui le craignez, bénissez le Seigneur !

21 Béni soit le Seigneur depuis Sion,
lui qui habite Jérusalem !
ANTIENNE
 

Toi seul es saint, toi seul es le Seigneur !

PSAUME : CANTIQUE (AP 15)

3 Grandes, merveilleuses, tes œuvres,
Seigneur, Dieu de l'univers !

Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins,
Roi des nations.

4 Qui ne te craindrait, Seigneur ?
À ton nom, qui ne rendrait gloire ?

Oui, toi seul es saint ! +
Oui, toutes les nations viendront
   et se prosterneront devant toi ; *
oui, ils sont manifestés, tes jugements.

PAROLE DE DIEU : (JC 1, 2-4)
Quand vous butez sur toute sorte d’épreuves, pensez que c’est une grande joie. Car l’épreuve, qui vérifie la qualité de votre foi, produit en vous la persévérance, et la persévérance doit vous amener à une conduite parfaite ; ainsi vous serez vraiment parfaits, il ne vous manquera rien.
RÉPONS

R/ Le Seigneur est mon berger :
Je ne manque de rien.

 

* Je ne manque de rien.

 

V/ Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal.
*Je ne crains aucun mal.

 

V/ Grâce et bonheur m’accompagnent
car tu es avec moi.
*Car tu es avec moi.

ANTIENNE
 

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !

CANTIQUE DE MARIE (LC 1)

Mon âme exalte le Seigneur, *
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

Parce qu’Il a regardé l’humili de sa servante, *
voici que désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

Car le Puissant a fait pour moi des merveilles, *
Saint est son nom.

Sa miséricorde s’étend de génération en génération *
sur ceux qui Le craignent.

Déployant la force de son bras, *
il disperse les orgueilleux qui s’évent en leur coeur.

Il jette les puissants à bas de leur trône, *
il éve les humbles.

Il comble de biens des affamés *
et renvoie des riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, *
il se souvient de sa miséricorde,

comme il l’avait dit à nos pères, *
en faveur d’Abraham et de sa descendance pour les siècles.

INTERCESSION

En contemplant la passion de Jésus, notre Sauveur, nous supplions :

Pour ceux que la tristesse accable
— souviens-toi de ton agonie,


R/

Ô Jésus, notre Sauveur !

 

Pour ceux qui sont blessés dans leur chair, 
— souviens-toi de tes tortures.

 

Pour ceux qui souffrent la dérision, 
— souviens-toi de la couronne d’épines.

 

Pour ceux qui désespèrent de la vie, 
— souviens-toi de ton cri vers le Père.

 

Pour ceux qui meurent aujourd’hui, 
— souviens-toi de ta mort sur la croix.

 

Pour ceux qui espèrent contre toute espérance, 
— que resplendisse ta résurrection.

NOTRE PÈRE
ORAISON

Dieu qui as suscité saint Jean Bosco pour donner à la jeunesse un maître et un père, inspire-nous le même amour qui nous fera chercher le salut de nos frères en ne servant que toi seul.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

NOTRE PÈRE
ORAISON

Dieu qui as suscité saint Jean Bosco pour donner à la jeunesse un maître et un père, inspire-nous le même amour qui nous fera chercher le salut de nos frères en ne servant que toi seul.

PRIÈRE À SAINT MICHEL

Saint Michel archange,


défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et Vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais, qui rôdent dans le monde
pour la perte des âmes.
Amen.

 

 

Voir les commentaires

Les Rita Mitsouko : le bonheur de l'anticonformisme....

Cet article est reposté depuis Le blog de rosemar.

Voir les commentaires

5 chrétiens tués par Boko Haram : « Même les soldats ont abandonné le village »

Au Cameroun, 5 chrétiens tués par Boko Haram : « Même les soldats ont abandonné le village »
 

Boko Haram a attaqué le village de Hidouwa au nord du Cameroun. Les populations ont fuit dans les villes voisines.

L’attaque a eu lieu le 17 janvier, dans un village chrétien au nord du Cameroun. Elle a duré quatre longues heures au cours desquelles la violence de Boko Haram s’est déchaînée. Barnabas Fund révèle le tragique bilan : 5 chrétiens tués et des dizaines de maisons brûlées.

Un témoin raconte au Barnabas Fund :

« Pour l’instant, nous ne pouvons pas aller dans ce village, même les soldats ont abandonné le village. »

Il s’agit de la deuxième attaque en quinze jours.

L’heure est désormais à la fuite pour les populations qui se réfugient dans les villes de Koza et de Tourou. Mais ces villes sont également menacées. Alors les populations s’en remettent à nos prières.

« Nous avons besoin de prières parce que Tourou est en danger. Tout le monde est confus, nous ne savons pas quoi faire et nous ne pouvons pas comprendre ce qui se passe. Priez pour nous, les chrétiens dans cette région. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Voir les commentaires

Coronavirus : Les chrétiens de Wuhan nous demandent de « prier au nom de Jésus »

Coronavirus : Les chrétiens de Wuhan nous demandent de « prier au nom de Jésus »
 

« La situation est si critique, pourtant nous avons confiance dans les promesses du Seigneur, ses pensées envers nous sont de paix et non de mal (Jérémie 29:11), et il permet un temps d’épreuve, non pour nous détruire, mais pour nous établir. […] La peste de Wuhan ne peut pas nous séparer de l’amour du Christ ; cet amour est en notre Seigneur Jésus-Christ. »

On dénombre actuellement 9776 de cas confirmés de victimes du coronavirus 2019-nCoV. Le virus a déjà causé la mort de 213 personnes, selon la carte interactive mise à jour par une université américaine. Le marché de Wuhan pourrait selon certaines hypothèses être mis en cause pour expliquer l’origine du virus.

Dès lors, la ville de 11 millions d’habitants a été mise en quarantaine. Appel au signalement des personnes malades, circulation privée interdite, magasins et restaurants fermés.

Un pasteur de Wuhan a adressé une lettre à China Source. Il rappelle que dans cette situation « si critique », Dieu a des projets de « paix ».

« La situation est si critique, pourtant nous avons confiance dans les promesses du Seigneur, ses pensées envers nous sont de paix et non de mal (Jérémie 29:11), et il permet un temps d’épreuve, non pour nous détruire, mais pour nous établir. […] La peste de Wuhan ne peut pas nous séparer de l’amour du Christ ; cet amour est en notre Seigneur Jésus-Christ. »

Il dit avoir reçu de nombreux contacts de pasteurs à l’étranger. À tous, il demande de prier.

« Ainsi, je leur demande surtout de tourner leurs yeux vers Jésus. Et de ne pas se soucier de mon bien-être, de ne pas être agité ou effrayé, mais de prier au nom de Jésus. Les gens de bon cœur sont à travers leurs actions au service de cette ville, en particulier le personnel médical qui risque sa propre vie. S’ils peuvent assumer de telles responsabilités dans le monde, comment ne pas assumer plus facilement des responsabilités spirituelles ! »

Un chrétien dont les parents résident en Chine a contacté le Barnabas Fund. Il décrit une atmosphère pesante. La peur, les fake-news, la recherche de masques de protection.

« C’est vraiment sérieux. Les gens ont peur. […] Les masques jetables et les masques filtrants valent leur pesant d’or ; les autres masques sont tout simplement inutiles. Les masques nécessaires sont difficiles à trouver, et si vous en trouvez un, soyez prêt à payer le prix fort. »

Il évoque également les difficultés liées au déplacment.

« Pendant que j’écris cette lettre, un message est venu de la police. Maintenant certains types de transport ne sont plus valables dans notre ville. Et si quelqu’un se sent mal ou veut quitter la ville, il doit contacter un numéro spécial. »

Le contact de Barnabas Fund parle des mesures de protection prises par sa famille.

« Le virus se rapproche de plus en plus. Je m’inquiète pour ma famille mais j’essaie de faire confiance à Dieu. Malheureusement, la ville de Wuhan n’est pas loin de nous, à environ 600 km. Nous ne pouvons rien y faire, nous ne pouvons que prier, renforcer notre immunité et maintenir l’hygiène. Nous avons décidé de refuser les réunions et les invités. Nous pensons que nous ne devons pas prendre de risques. »

Il en appelle enfin à la prière de la communauté chrétienne internationale.

« Les croyants de toute la Chine et pas seulement, sont unis dans la prière, nous vous invitons également à prier. Merci pour votre soutien dans l’amour et votre attention pour nous. Merci Dieu pour tout ! Bénédictions généreuses ! »

M.C.

Crédit Image : Robert Wei / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Voir les commentaires

Alerte « génocide » au Nigeria,

Alerte « génocide » au Nigeria, la Christian Solidarity International demande l’action des Nations Unies

« Les conditions d’un génocide existent au Nigéria. Les chrétiens, les musulmans non violents et les adeptes des religions tribales étant particulièrement vulnérables. Les attaques de plus en plus violentes et l’échec du gouvernement nigérian à les empêcher et à punir les auteurs sont alarmants. »

Christian Solidarity International (CSI) vient de publier un communiqué au sujet des chrétiens du Nigeria, mais aussi des « musulmans non violents » et des « religions tribales ». L’organisation de défense des Droits de l’Homme n’hésite pas à parler de « génocide ».

Devant « les attaques de plus en plus violentes » et « l’échec du gouvernement nigérian à les empêcher et à punir les auteurs », elle en appelle aux Nations Unies.

C’est en ces termes que s’exprime le président de la CSI, John Eibner.

« Les conditions d’un génocide existent au Nigéria. Les chrétiens, les musulmans non violents et les adeptes des religions tribales étant particulièrement vulnérables. Les attaques de plus en plus violentes et l’échec du gouvernement nigérian à les empêcher et à punir les auteurs sont alarmants. »

Le communiqué de citer également les propos de Samson Ayokunle, président de la CAN.

« Les chrétiens sont devenus une espèce en voie de disparition dans leur propre pays. Le Nigeria est sous un siège orchestré par les terroristes assassins sanguinaires et criminels de Boko Haram, les bergers terroristes peuls, les bandits et les ravisseurs. »

Selon la CSI, 1000 chrétiens ont été tués au cours de l’année 2019. Parmi lesquels, l’étudiant chrétien Ropvil Daciya Dalep, Briget et Priscilla, Lawana Andimi, président de la CAN décapité, les 10 chrétiens décapités en représailles de la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, ou encore les dizaines de chrétiens qui ont péri dans l’une des nombreuses attaques de villages.

John Eibner en appelle donc au respect de la Convention sur le génocide de 1948, par laquelle les États signataires se sont engagés « à prévenir et à punir » le génocide.

« Le CSI appelle donc les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies à prendre des mesures rapides pour respecter cet engagement en faveur de la prévention du génocide au Nigeria. »

L’organisation soutien l’appel de la CAN et invite à jeûner et prier durant 3 jours pour la situation du Nigeria.

En décembre dernier dernier, Bernard-Henri Lévy dénonçait dans Paris Match ce qu’il appelait « un début de massacre méthodique des chrétiens ».

M.C.

Crédit Image : Joel Fortune / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Voir les commentaires

Prions

 

 

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog
SAINT DU JOUR
banner santi.jpg
Date 31 janvier

Le Saint du Jour est une liste quotidienne des Saints gardés dans la mémoire de l'Église. Les histoires des maîtres de la vie chrétienne de tous les temps qui comme des phares radieux orientent notre chemin.

Saint-Siège

SAINT JEAN BOSCO, FONDATEUR DES SALÉSIENS

Don Bosco ritratto 1887 Torino OK.jpg

Fondateur des Salésiens et des Filles de Marie Auxiliatrice, Jean Bosco est le saint des jeunes. Canonisé en 1934, lors de la clôture de l’Année de la Rédemption, sa fête liturgique est célébrée le 31 janvier.  

 

 

Une résolution ferme et constante animait saint Jean Bosco: porter le plus grand nombre d’âmes au Paradis. Il la cultiva toujours dans son cœur et mit au-dessus de tout le salut éternel de toute personne qu’il rencontrait sur sa route ou qui frappait à sa porte. Sa sollicitude pour les jeunes défavorisés, les pauvres et ceux qui sont privés d’instruction répondit toujours davantage à une exigence spirituelle qu’à une exigence exclusivement sociale.

Le rêve prémonitoire

Le feu de charité qui anima le prêtre fut le désir d’aimer le Tout-Puissant en toute personne qu’il rencontrait: «Da mihi animas, coetera tolle», «donne-moi les âmes et, prends tout le reste», telle est la devise qui était suspendue au-dessus du lit de sa chambre. Un rêve qu’il eut quand il avait à peine neuf ans fut prémonitoire: il était entouré d’enfants qui blasphémaient. Impulsif de tempérament, pour les faire taire il leur donna des coups de poing et des coups de pieds, mais d’abord Jésus, et puis la Vierge lui apparurent en l’invitant à en faire des «amis», «non pas par les coups, mais par la mansuétude et la charité» ; c’est seulement ainsi qu’il devait les instruire «sur la laideur du péché et le caractère précieux des vertus».

Né d’une famille pauvre, mais doué d’une grande intelligence

Jean Bosco est né le 16 août 1815 de parents paysans à Becchi, une fraction de Catelnuovo d’Asti; lorsque son père, François, qui avait épousé en secondes noces, Marguerite Occhiena, mourut à l’âge de trente-trois ans, à cause d’une pneumonie, il avait à peine deux ans. Pour la famille, la route fut toute en montée: l’intelligence remarquable du petit Jean, révélée déjà dans sa tendre enfance, rencontra tout de suite l’hostilité de son demi-frère Antoine, qui considérait comme temps perdu celui passé dans les livres. L’arrogance de ce dernier contraignit sa mère Marguerite à faire partir Jean de la maison, en lui trouvant un travail comme garçon dans la ferme Moglia. Il venait à peine de faire sa première communion, mais déjà il attirait autour de lui tant de ses camarades en leur parlant de Jésus avec un langage captivant fait de jeux et d’acrobaties, appris chez les clowns des foires. La vivacité intellectuelle du garçon n’échappa pas en 1829 à l’aumônier de Morialdo, l’abbé Giovanni Calosso qui, avant sa mort, lui donna ses premières leçons de latin. Cependant, c’est seulement en 1831 que Jean put reprendre ses études, en suivant en quatre ans l'équivalent du collège et du lycée. Pour payer ses études, il travailla comme tailleur, garçon de chambre, garçon d’écurie, menuisier, cordonnier, forgeron. Étudiant doué et avec une mémoire prodigieuse, il se fit très vite remarquer par saint Giuseppe Cafasso, le prêtre qui l’envoya au séminaire. Il fut ordonné prêtre le 5 juin 1841 dans la chapelle de l’archevêché de Turin. Transféré au Collège Ecclésiastique de la ville savoyarde, il commença son apostolat dans l’église voisine de saint François d’Assise parmi les jeunes les plus pauvres, rencontrés sur la route, les chantiers et dans les prisons; souvent ils venaient des campagnes, sans instruction et désorientés par le processus d’industrialisation.

L’oratoire et la passion pour les jeunes

Le 8 décembre 1844, inspiré par saint Philippe Néri, il fonda, en le dédiant à saint François de Sales, l’oratoire qui par la suite sera établi à Valdocco. C’est ainsi qu’en peu de temps, don Bosco fonde aussi la Congrégation salésienne au service de la jeunesse et, plus tard, en 1872, avec sainte Marie Dominique Mazzarello, l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice pour l’éducation de jeunesse féminine. Très vite, la mission salésienne prit une dimension internationale: le Bulletin Salésien, publié aujourd’hui en 26 langues et dans 135 pays, les textes hagiographiques et pédagogiques du saint, toujours inspirés par une approche éducative et jamais répressive, furent aussitôt traduits, de son vivant, en diverses langues. Le prêtre était convaincu de l'intérêt à promouvoir la «bonne presse catholique», afin de lutter contre les méfaits de la mauvaise presse, qui véhiculait des mensonges et des hérésies.

Former des citoyens honnêtes et de bons chrétiens

Tant d’engagement catholique spirituel, pastoral et social, avec une fidélité sans condition au Pape, au temps d'un gouvernement libéral et maçonnique, ne purent que procurer au fondateur des salésiens des inimités, des persécutions et des attaques. Toutefois, grande fut l’estime qu’il gagna dans l’opinion publique pour son œuvre éducative; plus d’une fois il fut choisi comme médiateur entre l’État et le Saint Siège. L’église du Sacré-Cœur à Rome, construite à la demande du pape Léon XIII et réalisée avec le soutien de la providence, devint lieu de spiritualité et de rachat social pour d’innombrables jeunes. «Former des citoyens honnêtes et de bons chrétiens» fut la mission à laquelle le saint se consacra jusqu’à sa mort, le 31 juin 1888. Le Pape Pie XI l’a béatifié en 1929 et canonisé en 1934. Saint Jean-Paul II, à l’occasion du centenaire de sa mort, l’a déclaré «père et maître de la jeunesse». Innombrables sont encore aujourd’hui les jeunes qui se mettent à son école. Don Bosco leur rappelle que «être bon ne consiste pas à ne pas commettre des fautes, mais à avoir la volonté de s’en amender». Une route de sanctification qui, pour le redire avec saint Dominique Savio, son élève, consiste «à rester très joyeux et à accomplir parfaitement ses devoirs». Ce «charisme» de la joie, le pape François a reconnu l’avoir reçu dans sa jeunesse, en passant la sixième année de ses études primaires chez les Salésiens, en Argentine.

 

Bonne Fête aux Marcella
Marcelle
TobieTobias, Tobit

SAINTE MARCELLA MONIALE À ROME, DISCIPLE DE SAINT JÉRÔME

Elle fut la première matrone romaine, d’une illustre famille, à diffuser parmi les nobles vierges et veuves les principes du monachisme. Réunies dans son palais de Rome, celles-ci priaient et faisaient pénitence sous la direction de Jérôme. Marcelle mourut, en 410, durant le sac des Visigoths.  

Saint Tobie ou Tobias

Fils de Tobit, ancien testament

Lire le livre de Tobit, chap. 8
...Tobie sortit du lit et dit à Sarra : « Lève-toi, ma sœur. Prions, et demandons à notre Seigneur de nous combler de sa miséricorde et de son salut. »
05 Elle se leva, et ils se mirent à prier et à demander que leur soit accordé le salut. Tobie commença ainsi : « Béni sois-tu, Dieu de nos pères ; béni soit ton nom dans toutes les générations, à jamais. Que les cieux te bénissent et toute ta création, dans tous les siècles.
06 C'est toi qui as fait Adam ; tu lui as fait une aide et un appui : Ève, sa femme. Et de tous deux est né le genre humain. C'est toi qui as dit : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui soit semblable."
07 Ce n'est donc pas pour une union illégitime que je prends ma sœur que voici, mais dans la vérité de la Loi. Daigne me faire miséricorde, ainsi qu'à elle, et nous mener ensemble à un âge avancé. »
Les noces de Tobie et Sarra
- Au fil du texte de Tb 8 (site Evangile et Vie)

Autres Fêtes du Jour
Saint Abraham le Perse  évêque d'Arbel (IVe siècle)
Saint Adamnan  Moine (✝ 680)
Saint Athanase de Méthone Evêque de Méthone (✝ 880)
Saints Augustin Pak Chong-won et ses compagnons martyrs en Corée (✝ 1840)
Saint Bobin Evêque de Troyes (✝ 766)
Saints Cyr et Jean d'Alexandrie Martyrs (IVe siècle)
Saint Dominique de Cordoue  Martyr à Cordoue en Andalousie (✝ 984)
Saint Elie Ardounis Barbier à Calamas (✝ 1686)
Saint Eusèbe Bénédictin au monastère de Saint-Gall en Suisse (✝ 884)
Saint François-Xavier BianchiBarnabite (✝ 1815)
Saint Gaud
Evêque d'Evreux (✝ 491)
Saint Géminien
Evêque de Modène en Italie (✝ 390)
Saint Jules
Martyr dans le Milanais (✝ v. 309)
Bienheureuse Louise Albertoni
Jeune veuve (✝ 1530)
Bienheureux Luigi Talamoni
prêtre italien, fondateur de la Congrégation de la Miséricorde de San Gerardo (✝ 1926)
Saint Maedhoc
Premier évêque de Ferns (✝ v. 630)
Bienheureuse Marie-Louise Montesinos Orduña
martyre en Espagne (✝ 1937)
Saint Martin Manuel
Prêtre et martyr (✝ 1147)
Saint Métran
Martyr (IIIe siècle)
Sainte Morwenna
ermite en Cornouailles (Ve siècle)
Saint Nicétas
Evêque de Novgorod (✝ 1108)
Saint Pouange
A Troyes en Champagne (VIe siècle)
Saint Tobie ou Tobias
Fils de Tobit, ancien testament
Sainte Tryphène
Martyre à Cyzique dans l'Hellespont (IVe siècle)
Sainte Ulphe
ermite (VIIIe siècle)
Saints Victorin et ses compagnons
Martyrs (IIIe siècle)

Voir les commentaires

Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne

Une carte dans un magasin de souvenirs à Londres, le 31 janvier 2020, "Restez calme et avancez".

Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne
À partir de 23h00, heure de Londres, minuit à Bruxelles et Paris, l’Union européenne sera réduite à 27 membres. Trois ans et sept mois après le référendum pour la sortie de l’Union, le Brexit sera effectif dès le 1er février.
 

Entretien réalisé par Marine Henriot - Cité du Vatican 

C’est un jour historique pour le Royaume-Uni et l’Union européenne: pour la première fois, un pays quitte l’Union. Voté en juin 2016 par 51, 89 % des voix exprimées et 3 fois repoussé, le Brexit sera effectif ce vendredi soir à partir de 23 heures. L'Union européenne comptera, dès ce moment là, 27 membres et le Royaume-Uni deviendra un pays tiers. 

Mercredi 29 janvier au soir, le Parlement européen a entériné avec émotion la sortie du Royaume-Uni, «Nous ne serons jamais loin», a promis la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, aux eurodéputés britanniques. 

À partir du 1er février, le pays entrera dans une phase de transition jusqu’au 31 décembre. Une phase pour définir les nouvelles relations et partenariat entre l’Union et le Royaume-Uni, au niveau financier, des transports, commercial, ou encore sécuritaire. Durant cette période transitoire, les relations entre le Royaume-Uni et les 27 resteront inchangées, par contre, il ne pourra ni siéger dans les institutions européennes ni avoir son mot à dire sur leurs décisions.

«Evidemment, sur le plan du quotidien rien ne va changer à partir du 1er février», éclaire Emmanuelle Saulnier-Cassia, professeur de droit public à la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste du Royaume-Uni. 

Quid de la question écossaise? 

Le Brexit remet en cause l’harmonie et l’unité du Royaume-Uni dans la mesure où certaines régions de l'île ont voté pour rester dans l’Union, explique la spécialiste du Royaume-Uni. C’est le cas de l’Écosse, qui a revendiqué à plusieurs reprises de bénéficier de statut particulier concernant par exemple la liberté de circulation des personnes ou la politique migratoire, l’Écosse aurait souhaité pouvoir décider elle-même des visas pour ceux qui viennent sur son territoire, cela a été refusé par Londres. 

«Londres refuse toute indépendance dans ce processus du Brexit», ajoute Emmanuelle Saulnier-Cassia, «les tentatives écossaises pour l’instant ont toutes été vouées à l’échec, la seule chose qui pourrait permettre pour eux, c’est l’indépendance, ce que Londres refuse également».

Quelles sont les prochaines étapes du Brexit, qu'est-ce qui va changer dès aujourd'hui? Les réponses Emmanuelle Saulnier-Cassia, professeure de droit public à la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste du Royaume-Uni. 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>