Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Bébé varan

com

bebe-varan.jpg

Bébé varan

Les écailles protectrices toutes gris-verts,

Le regard pétillant dans sa joie de vivre,

Bébé varan s’en allait d’un pas alerte,

Vers le jour,

Tout heureux,

Le soleil bienfaisant l’attend.

La roche protectrice de sa maison,

Est attaquée au ciseau du sculpteur.

Intrigué,

Curieux,

Sans à priori, ni défiance, il  avance.

La colère remplace son allégresse

Lorsque sortant il découvre l’horreur.

Ses griffes,

Ses pattes,

De jouvenceau sont encore frêle et tendre.

Sa langue  frappe l’air sur son passage,

Il est encore tout petit, il ne fait pas peur.

Acérés,

Pointues,

Ses dents prêtent contre ce mystérieux intrus.

Sa mâchoire s’ouvre toute grande seulement…

En apercevant l’ennemi la peur l’envahit.

Tremblant,

Vacillant,

S’il était puissant comme son père,

Il l’attaquerait sans aucun doute

Cette  créature fuirait c’est évident.

Mais voilà…

Seulement…

Revêtu de son innocente jeunesse,

Lui, il passe dans la lézarde du rocher,

Ses parents eux, par la porte de la grotte.

Bébé varan il est,

Grand varan il sera.

 

vendredi 22 mars 2013

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Belle observation d'un animal qui à première vue ne semble pas très agréable!<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> <br />  Il est vrai qu'adulte, c'est un animal préhistorique pesant, mais comme tout les bébés ils sont atendrissants.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> il lui faut faire l'apprentissage de la vie<br />
Répondre
M
<br /> <br />  Bien sure mon amie. Bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />