Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Brouillard dans le jardin

com

Un brouillard m’envahis,brouillard dans le jardin

Son froid humide m’a trahi.

Il m’enveloppe silencieux,

En descendant des cieux.

 

La brume se fait épouse,

Se saisie de la maison,

En femme jalouse,

Elle attend sa saison.

 

Le brouillard cache jalousement

Les perles parfumées du jardin.

Le corbeau croasse rageusement,

Espérant voir la lampe d’Aladin.

 

La brume pénètre dans mes pensées;

Serait-ce une furtive  métaphore.

Échappée frileuse d’une fricassée,

Prisonnière favorite d’une amphore.

 

Ce brouillard  me met dans le coaltar,

À cause de lui je suis en retard.

Les oiseaux réfrigérés se serrent,

Sur une branche dans la serre.

 

La mésange espère dans la sablière,

Sa tristesse sera de courte durée.

La brume se lève après sa prière,

Qu’une voix lointaine lui a susurrée.

 

Enfin, le soleil chasse le désespoir,

J’entends les oiseaux piailler.

La joie tel  un encensoir,

Ce  malheur est enrayé.

 

Monique Macalou

28 avril 13

"Copyright" © Monique Isope Macalou 2013 tous droits réservés pour tout pays.

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> la brume est souvent un signe annonciateur d'une belle journée<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci filipperine<br /> <br /> <br /> <br />