Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Comment ne pas regretter

com

291298877 ea2e68dbd0 m

Non rien de rien

Non je ne regrette rien

Tout cela m’est bien égal

C’est avec une certaine nostalgie

Que ce refrain de mes jeunes années

Tourne, tourne dans ma tête.

Comment ne pas regretter ces années ?

Elles passent tel un ouragan.

Il n’y a pas de clef pour  les arrêter.

Comment ne pas regretter la douceur

De ma jeunesse pétulante

Près des fleurs et de mon arbre.

 

Comment ne pas regretter l’insouciance

D’un amour de tendresse interdit

Détresse sous les caresses d’une promesse

Cette voix entrainante me poursuit

Dans mes journées de stress

Je rumine au lieu de méditer

Les ans sont passés cette voix reste là,

La joie devrait être présente

Mais rien n’y fait toujours mélancolie.

Le vent de l’oublie s’oubli lui-même

Mes  pensées restent lugubres

Dans les couloirs de ma vie. Tumultueuse.

 

Mon  innocence a fini par m’isoler d’un monde

Luttes sociales et leurs aventures

N’ont pas remplacé celui qui manque.

Cette chanson poursuit son chemin

Dans le brouillard d’une vie

Chaotique et cependant sereine.

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> il ne faut pas revenir sur son passé si c'est comme ça aujourd'hui c'est que ça devait aller ainsi il ne faut pas essayer de revoir ces moments pour se faire du mal<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci mon amie, pour ces belles paroles.<br /> <br /> <br /> <br />