Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

ENFIN, ILS SE RETROUVENT

com

enfin-ils-se-retrouvent.jpg

 

Il était une fois,

Un jeune Berbère,

Assis au pied du réverbère,

Restant pensif sur sa foi.

 

Philibert à un repère,

Il monte au Belvédère,

Ses jumelles balayent,

Les alentours sous le soleil.

 

Voyant ce jeune homme,

Philibert le rejoint avec un verre de rhum.

Croyant le jeune homme malade,

Il lui donne l’accolade.

 

En voyant sa méprise,

Quelle ne fut pas sa surprise,

En reconnaissant son ami,

Au pied du réverbère endormi.

 

Que fait-il là ?

Se demande Philibert.

Il le croyait en Angola,

Alors qu’il est ici.

 

Il se cache de ses amis,

Ceux de la Fac, où il ne fut  admis.

Alors, il fait la manche,

Sur le pont en chantant.

 

Il demande du pain,

On lui donne du vin !

Il demande un logis,

On lui trouve un tapis !

 

Il pose sur les épaules son poncho.

Lui donne un bol de lait chaud,

Les deux amis dans la griserie,

Retrouvent leurs espiègleries.

 

Philibert reconnaît son vieux copain,

Il se comporte en véritable ami.

Il partage avec lui son logement,

Fractionne son repas jovialement.

 


 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> quelle chance de se retrouver puis de partager<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Il est vrai que cela n'est pas courant, mais cela arrive.<br /> <br /> <br /> <br />