Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

J’ESPERAIS UN MIRACLE II

com

 

cats 131 thumb s

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Vers le bonheur

Me faisant glaneur

Je prie en confiance

Sans défiance

La peur s’en alla

Perdue dans l’Au-delà

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Le chant monte

Le soleil remonte

Le ciel s’ouvre

L’âme se découvre

Devant la magie

Où je me réfugie

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

L’espoir n’est pas vain

Pour l’écrivain

Il  a cet effroi

Qui lui fait froid

Le jugement du lecteur

Plus que de l’éditeur

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Comme l’artisan

Il est présent.

En se détournant

Caché par le paravent

De la rue des nues

Au bureau des ingénues

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Espoir de guérison

Sortir de sa prison

Vivre son amour

Sur le banc sans détour

Ce banc n’est pas accusé

Seulement un peu usé

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Le banc d’incertitude

Le doute une habitude

Le cœur en chamade

C’est la promenade

D’un amour en altitude

Des mots en multitude

 

J’espérais un miracle

Ce fut la débâcle

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article