Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’IMAGINAIRE N’A PAS DE PLACE

3-copie-1

L’imaginaire n’a pas de place

Dans ce monde fadasse

 

Cet espace d’idée débridé

À parlementer avec des déridés

Tu t’ingénies, te décarcasse

De mots, tu t’embarrasses

 

Goulûment tu veux dévorer

Toutes ces crudités décorées

 

L’âme dans l’estomac

Allongé dans un hamac

Tu broies dans le noir

Le plan d’un désespoir

 

Comment supporter les ardeurs

Impudiques délire sur l’odeur

 

La force du philosophe

C’est  être l’apostrophe

Pour ramener à la raison

Les lointains de l’oraison

 

Pourtant il n’est rien de plus doux

Qu’un espace digne de l’indou

 

Ces parfums envoûtant de tendresse

Ces désirs à devenir des martyrs

Devenant des modèles de bon ton

Ronronnant en bienheureux chaton

 

Le désir reste toujours en gestation

Pour ne pas tomber sous les protestations

 

Quel que soit l’emploi des  mots

L’espace n’est qu’une dynamo

Bien sûr, rien n’est plus sur

Il exagère l’éphémère d’un mur

 

L’idée de cet espace résiste

Il reste la meilleure piste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F

tout va si vite auourd'hui mais il faut savoir prendre le tps pour imaginer
Répondre
M


Merci Filipperine, c'est vrai qu'il faut prendre un temps pour l'imaginaire, il permet d'évacuer les soucis. Seulement, le temps est de plus en plus court.