Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

LA COUSINE ET LES ANCÊTRES

com

thumbnail.aspx (1)-copie-1

Le passé intrigue la cousine,

La source de nos origines

Ce n'est pas être misogyne

Elle interroge  le magazine

 elle suppose, imagine

Sa grand-mère églantine

Dans le mess ou la cantine.

Aux armées avec Faustine

Au service du pays des mutines.

 

L’histoire de Notre France rebelle

Fait monter à cousine l'adrénaline,

Enfin la maligne prend l’escabelle,

Elle se voit grimpant en sauvagine

Au plateau de la forêt  des Gâtines.

Jeanne d'Arc la pucelle, la mutine,

La Fayette  par le feu de la Féline,

La liberté  aux Amériques est câline,

Larguant la  Corvette de la marine,

Emmenant  les pensées chauvines.

Les "sans culottes"  ont mission divine

Faire la révolution avec ses cabotines

Les chouans sont tués, on les piétine

La Vendée brûle pour son origine

 

La France de 1792 est dans le sang

En prison nos ancêtres croupissants

Voient les têtes tombées des pur-sang,

En haut des pics, ils sont bouleversants

Le curé de service béni les triomphes,

Napoléon mugissant vers Gomphe

L'ancêtre intriguée de voir la gomphe

 

Révolutions alternatives dévorantes

Les monarchies instables pourrissantes

Ensuite les guerres européennes vexantes

Les guerres coloniales nous enracinantes,

Enfin ces guerres mondiales désolantes,

Et la victoire des résistants suffocante

Les glorieux, valeureux, sont éblouissants

Que de choses on imagine en versant

Le café dans la tasse en nous étourdissant.

 

La découverte de 1847, c'est stupéfiant

Une naturalisation ? C’est indécent !

La découverte d’un nom différent

Il vient du pays ennemi, d’un autre rang.

L’huissier transcrit la prononciation,

A la française, il devient une fiction

Apportant déjà une forme de protection

Il est transformé pour la victoire

Tout ça, pour découvrir que l'histoire

N'est qu'une suite d’échec et de victoires

De défaite, de larmes et de désespoir

Pour les gens simples c’est l'abattoir

Les grands de ce monde, le réquisitoire

À toutes les mêmes douleurs de l'exutoire

C’est ainsi que la cousine de l’histoire

À trouvé la vérité de son histoire

Dans les archives de notre histoire

 

MIM Nanou 75

22  août 2011

www// :copyright.com/numéro 00049843-1

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article