Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA PAGE BLANCHE

écritoireAu moment d’une page sans écriture,

Je me dis tu ne dois pas risquer la rupture.

Bien que des messages variés carburent,

Cette solitude de l’esprit me sature.

 

Que d’émoi dans l’esprit aérien

Que d’énervement pour rien

Des torpeurs puis des icariens

Et çà retombe pour un rien

 

La page blanche la hantise

De l’écrivain qui la courtise

Sa main suspendue poétise

    Espérant  trouver une prise

 

MIM Nanou 75écritoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :