Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

La roulotte du gitan

com

la-roulotte-du-gitan.jpgUn vieux cheval débonnaire avance,

Pas à pas dans la sagesse de l’expérience.

Ils tractent  avec sa jeune compagne.

La roulotte de l’ancien, Jean le gitan,

Leurs deux poulains sont à l’arrière,

Ils piaffent d’impatience pour être devant.

 

Un jour,  le soleil est si chaud,

Que Jean, décide un arrêt buffet.

La halte est  à l’orée d’un bois.

L’attelage apprécie avec ravissement,

Ce repos à l’ombre  si mérité et déguster,

L’herbe tendre sous les chênes et les acacias.

 

Chico le fils  le fils de l’ancien prend sa guitare,

Le borsalino sur le côté, le ventre Pailleté d'or fin,

Il chante la joie d’un printemps prometteur.

Les notes s’égrènent elles accompagnent,

La voix rocailleuse du jeune homme,

Clame l’espérance sur les notes d’un flamenco.

 

La forêt s’éveille, s’étire, elle semble rire ;

Bouvreuils et mésanges préparent leurs nids

Les feuilles des arbres battent la mesure,

Sous une brise bienveillante, caressante.

Leurs chants montent, glissent, vers l’horizon,

Vers ce pays voisin d’où ils arrivent.

 

Demain les forains seront sur l’esplanade

Ils chanteront et feront danser devant la scène.

Leurs enfants animeront sur la place,

Un spectacle digne d’un petit cirque.

Leurs acrobaties pittoresques hasardeuses,

Enthousiasment les gadjos de ce pays.

 

13 avril 2013

la-guitare-du-gitan.jpg


"Copyright" © Monique Macalou 2013 tous droits réservés pour tout pays

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Comme c'est joli, très frais et ça donne envie de voyager!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Avec ce beau temps, merci  et bon dimanche.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> les gitans ne sont pas tjs hélas respectés et appréciés à leur juste valeur, ils ont pourtant du talent et sont souvent bons musiciens<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Il n'est connu depuis des siècles et des siècles que les râpines. Or, ce n'est pas, la réalité pour la plupart de ces gens du voyages. Ils sont d'excellents artistes. Merci pour ce partage.<br /> <br /> <br /> <br />