Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

LES RAMEAUX, LA COUTUME

com

BONJOUR-mes-Ami-e-s-et-Bon-Dimanche-des-RAMEAUX----.jpg

Dans sept jours ce seras Pâques,

Le retour à la joie,

Sera.

 

Les rameaux, qu’ils soient,

Buis, oliviers, lauriers, palmiers,

Marchent.

 

Ils vont en procession,

À la suite du Christ,

Acclament.

 

L’entrée du Messie lumineux,

La foule l’acclame,

Hosanna.

 

La messe de la passion,

Bénit les rameaux ornent,

Les croix.

 

À la maison ils protègent,

Le malheur, le Malin,

S’en vont.

 

Ainsi va la croyance ancienne,

Devenue coutume,

Éternelle.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Je vois des rameaux partout aujourd'hui dans la rue  ce qui me rappelle l'enfance car je suis beaucoup moins pratiquante qu'avant, mais c'est toujours émouvant.<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci dans mon 20ème, les rameaux sont toujours vivaces, seulement la croyance se déplace dans les habitudes.<br /> <br /> <br /> <br />