Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

LES REFUS CAUSÉS PAR LES NON-DITS

com

Pourquoi ce refus ?

Cette politesse douce,

Sans réelle raison !

Trop littéraire pour les jeunes,

Les Nouvelles pas lues,

Livres jetés, auteur pas connus.

Refusé pour des non-dits.

Si femme encore pire.

Femme pas dans le coup,

Trop vieille,

Mauvais quartier,

Pas du sérail,

Politiquement incorrect,

Quel que soit l’étiquette !

Physiquement trop forte,

En plus handicapée.

Cependant, son talent est reconnu,

Jugement sans la connaitre,

Pourquoi ne pas écrire sa biographie ?

Disent les bien-pensants.

Femme d’aventures,

Âgée on n’a pas le droit d’écrire autre chose !

La dignité exige ne pas profiter de sa situation,

Que d’autres  font sans pudeur.

Qui est donc cette femme auteur d’un certain âge?

Enfant, elle écrit toujours caché,

Elle écrit ouvertement après son dernier divorce

Édite seulement qu’à sa retraite,

Quelle indécence pour les diffuseurs et libraire !

On découvre qu’elle sait écrire !

Écrit, mais parle peu.

Pour les bavards, les écrivains parlent beaucoup !

La parlotte c’est pour les nombrilismes.

Les autres aiment la vie calme,

Les lampions si nécessité,

Pour la diffusion du partage de leurs pensées.

Pourquoi édite-t-elle si âgée,

Au lieu d’écrire sans éditions sur les réseaux.

Écrire est un plaisir c’est vrai,

Être lu c’est une joie avec des commentaires.

Mais le plagia de petits auteurs sans idées,

Oblige le combat pour être édité !

Si en plus la situation familiale s’ajoute,

On atteint le paradoxe des humanismes.

Certains se croient humanitaire,

C’est l’image, qu’ils veulent montrer.

Ils ne cherchent pas à connaître la vérité !

Seul, leur image compte !

Les jeunes de quartier sont prioritaires,

Pour être politiquement correcte.

Les vieux, c’est pour le cimetière,

Ils sont classés inutiles et encombrants.

Pourtant, elle a droit de vivre,

Surtout pour sa famille,

L’avenir de son fils handicapé,

Éditer, c’est assurer une vie correcte,

Après son passage sur  terre.

Les droits d’auteurs lui assurant sa subsistance !

Son mari malade,

Sa solitude familiale ;

La dernière-née.

Quelle mentalité dans ce monde médiatique !

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article