Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Mère, do-si- la-do

com

Toutes ces années à écouter

La voix douce de mère

Elle chantait tout le jour

Ce chant mélodieux

Do si le do,  ré mi le sol

 

Je n’ai jamais su pourquoi

Ni ce qu’elle éprouvait dans ces notes.

Est-ce ce souvenir des années terribles ?

Toutes ces années à trembler

Sans jamais savoir pourquoi

Mère était le secret d’outre-tombe

Elle cultivait le sentiment de culpabilité

Celle de n’avoir pas su écouter

La voix du sang

Celle de la lignée. ?

 

Toutes ces années à écouter

La voix douce de mère

Elle chantait tout le jour

Ce chant mélodieux

Do si la do,  ré mi la sol

 

Jamais elle n’a parlé de ses hauts faits

Elle restait digne en silence

Son cœur restait dans le lointain

Père connaissait son secret

Mais rien ne transpirait

Est-ce de la salle guerre ?

Est-ce un secret de famille proche ?

Où les souvenirs d’ancêtres ?

L’histoire ne nous a pas épargné

À chaque génération

 5694663114_e9da0b6095.jpg

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Les femmes étaient solides en ce temps là, elles souffraient en silence, très bien cet hommage.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Cest vrai les femmes souffraient beaucoup, cependant le silence était leur règle d'or.<br /> <br /> <br /> amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> chacun veut garder ses petits secrets mais que de questions on se pose<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je ne pense pas que l'on puisse compter. Merci filipperine<br /> <br /> <br /> <br />