Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Mes compagnons et amis

com

662-797_thumb_s.jpgMa première amie fut Zouzou

Petite chienne beagle de huit ans

Abandonnée parce que vieille

Trouvée par ma sœur

Dans le magasin de son employeur

Elle avait mon âge

Quand je l’ai quittée à Pâques

Elle était aveugle.

Mes parents l’ont inhumé

Lors de mes vacances

Ensuite ce fut une Grisonne

La poule grise à crête rouge

Puis ce fut un coq faisan

Il avait été blessé

Par un chasseur maladroit

Chez mes parents des chiens divers

Tous nommé fidèle

Au souvenir d’une Fidèle

Ce fut le tour de la grande Mouvette

Puis enfin Rita la chienne demi-louve

Je l’ai apprivoisée non pas dressée

Elle fut un bonheur,

Mais je me suis mariée

Elle veillait sur mon fils

Il était chez mes parents

Des malfaisants l‘ont empoisonné

Ma Rita que j’aimais tant

Par trois fois ils l’ont attaqué

La piqûre mit fin à ses souffrances

 img002

J’ai eu trois chats extraordinaires

La première Boule de Neige

Appelait ainsi par dérision

Elle était noire comme la suie

Toujours sur les toits

Sa particularité elle se servait de l’évier

Pour son pipi et elle ouvrait le robinet,

Le mélangeur pour se laver le museau !

Elle allait mendier chez le poissonnier

Puis chez le tripier elle avait du mou

Elle attendait mon retour du travail

Derrière la grille car elle était une libertaire

Hypocrite elle réclamait son pâté !

Bien sûr cela m’amusait

Le deuxième chat c’est Akim

Je l’appelais Kim

Un chat magnifique aux yeux bleu

Ses longs poils blancs brillants

Avec sa petite médaille noire sur la poitrine.

Il a été élevé par mon avant dernière chienne

Ma chère Wanda coupé Labrador épagneul

Si je vous parle d’elle, je vais pleurer

Cela fait vingt-deux ans qu’elle m’a quitté

Kim et Wanda faisaient la paire

Ils chassaient tout ce qui avait des poils

Surveillaient nos biens et les leurs

Sur les directives de Wanda

Wanda commandait même les chats vagabonds

Elle acceptait de leur donner le gîte

Et aussi la gamelle que s’ils lui faisaient allégeance.

J’ai eu deux chiennes peu ordinaires

Wanda labrador croisée épagneul breton

Rita louve croisée berger allemand

Mais Wanda fut exceptionnelle

C’est elle qui choisissait mes amis

Jamais elle ne s’est trompée

Elle avait la voix de son père

Et savait s’en servir derrière la porte

De sa mère elle se servait de son flaire

Elle chassait les souris, les rats

Parfois des lapins mais rarement

Le sucre sur le nez se retrouvait

Dans l’estomac sans tomber par terre

Elle a fait fuir des agresseurs

Elle a défendu sa maîtresse

Avec son enfant handicapé.

C’était son devoir de toutou.

Elle aussi était ma confidente

Elle aussi a souffert avec moi

D’un maître violent et alcoolique

La salle à manger était le ring

Les voitures dans la rue ces adversaires

Wanda était la souffre douleur

Alors je combattais en boxeur

M’interposant pour les défendre

Kim allait sous le lit

Wanda et moi nous étions un

Une maladie rare l’emporta

L’aquarium a remplacé Wanda

Xyrus le scalaire doré dansait

Petit bleu le combattant

Il  faisait des pirouettes

A mon approche il dansait

Puis ce fut le grand Coco

Le mainate géant au bec orangé

Le grand parleur

Il était un artiste dans son genre

Le grand amuseur du foyer

Mais aussi le gardien

Il a accueilli la tribu chat

Choisit Fripounette comme copine.

Elles sont arrivées à trois

Dans la maison de la prière

Vanille la maman merveilleuse mère

Goumy la tendresse et clown de la tribu

Fripounette la Princesse de la Sagesse

Maintenant c’est Kiwi issu d’un refuge

Que de chose elle a à raconter

Cette pauvre  petite Pite--chounette.

Sa souffrance fait partie du passé

Le scandale de certains dit humain!

 xyrus.jpg

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article