Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

QUE VAIS-JE FAIRE ?

com

QUE-VAIS-JE-FAIRE.jpgQue vais-je faire ?

Maintenant que tu es parti

 

L’étoile se cache derrière un nuage,

Gris, moutonneux, larmoyant.

La fraîcheur monte vers elle,

La nuit est dans mon cœur.

 

Que vais-je faire ?

Maintenant que tu es parti

 

Depuis que tu n’es plus là,

Le vide crie en moi,

La glace comble ce néant,

Rien ne va plus.

 

Que vais-je faire ?

Maintenant que tu es parti.

 

Mon cœur saigne sans discontinuer,

L’orage gronde, sans éclater,

Des larmes sèches se répandent,

Comme dans la mer morte.

 

Que vais-je devenir ?

Puisque tu n’es plus là.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> la vie continue il faut continuer à avancer c'est dur certes il faut se souvenir des bons moments et savoir que là où il est il veille sur toi<br />
Répondre
M
<br /> <br />  Merci chère Filipperine<br /> <br /> <br /> <br />