Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon site
Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les  offices du jour,  la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Le blog de mim-nanou75.over-blog.com

Bienvenue sur mon site Une innovation pour mes anciens lecteurs, désormais je traite de divers sujet, en premier La religion judéo chrétienne signé" Monique Emounah", pour ceux qui ne peuvent se déplacer à l'églises quelques soit la raison, et le lieu de leurs résidences ils peuvent suivre les offices du jour, la politique (LR) et les infos, la poésie et les arts en général. Mes écrits, signé (Alumacom) également mes promos de mes dernières parutions et quelquefois un rappel pour mes anciens écrits. Merci de votre attention,

Un jour de Pluie

com

3227136088_4a10f39356.jpg

Ce fut un jour de pluie

Tout est dans la grisaille

Le ciel descend si bas

A l’horizon il touche la terre

Les larmes du ciel,

Glaciales en cette saison

Réveillent mes idées noires

Que de pensées tristes

 

Sur le bord de la Loire

J’écoute mon auditoire

Mais il est silencieux

La chute des perles

Trace des ronds sur l’eau

La lune derrière son éventail

Eclaire à peine la rive

Que de funestes pensées

 

A l’abri du pont de pierre

Assise sur le sable

Une ombre se détache

Elle est là, m’observe derrière

Une petite truffe soulève ma main

Sa robe est trempée, dégoulinante

Il erre à la recherche d’amour

Ma pensée s’apitoie sur cet être

 

Un  coup de langue, me voilà réconfortée

Mes pensés négatives se déplacent

Mes préoccupations disparaissent

Mes bras encerclent ce corps fiévreux

Du moins je le croyais

Elle avait été abandonnée sur la route

Elle tremblait par crainte d’être rejetée.

Mes pensées s’envolent vers elle

 

J’avais trouvée une confidente

Les nuages gris disparaissent

La lune réapparait, la pluie s’arrête.

Une amie fidèle m’a été donnée

Les ombres des arbres s’animent

La lune se mire sur la Loire

Monique Isope Macalou

26 septembre 2010

Un brochet ou sandre joyeux saute

Mes pensées se retrouvent rieuses

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article